Fiche moto n°3 : La forme Physique

La forme physique

Il est important d’être en bonne forme physique quand on pilote une moto
Pour être en forme un motard 

  • doit voir non seulement correctement mais également vite et loin
  • avoir une très bonne forme physique
  • ne pas être fatigué, éviter l’alcool ainsi que les médicaments

La Fatigue

Rappelons que la fatigue diminue les capacités physiques du motard 

Les causes de fatigue peuvent être dues à

  • la conduite d’une moto dont on a pas l’habitude
  • une mauvaise alimentation
  • un manque de sommeil
  • de mauvaises conditions atmosphériques
  • des équipements défectueux
  • une circulation dense
  • le vent, les vibrations, le bruit, une mauvaise position

Les signes de la fatigue :

  • une tête lourde
  • de la raideur dans le cou et les épaules
  • des yeux qui picotent
  • l’envie de bailler
  • de la difficulté à trouver une bonne position de conduite
  • l’envie de dormir

La fatigue diminue le potentiel du motard dans

  • son temps de réaction plus longs
  • son envie de dormir
  • ses réflexes plus lents
  • d’une plus grande agressivité
  • de prises de risques inconsidérés

Comment éviter la fatigue :

Avant de prendre son guidon le motard :

  • bien se reposer avant le départ
  • préparer son itinéraire
  • s’alimenter légèrement
  • ne pas boire de boisson alcoolisée

Pendant la conduite :

  • Adopter une bonne position
  • Adapter sa vitesse au parcours
  • S’arrêter toutes les 2 heures pour faire une pause et se relaxer
  • profiter des arrêts pour se détendre

L’Alcool

Rappelons que 95 % de l’alcool absorbé passe dans le sang très rapidement 

La consommation d’alcool a pour conséquence :

  • de rétrécir le champs visuel
  • d’entraîner des troubles de la vision
  • de rendre les gestes plus lents, moins précis et de perturber l’estimation de la vitesse et des distantes.

L’alcool modifie le comportement modifié provoquant :

  • des prises de risque
  • l’euphorie
  • de l’agressivité

Réglementation en matière d’alcoolémie :

  • A partir de 0,5 gr/l de sang (0+19125 mg/l d’air expiré), il s’agit d’une infraction, punie par une amende de 4eme classe 150€ qui peut être portée en cas de jugement à 750 € et d’un retrait de 6 points sur le permis de conduire.
  • A partir de 0,8 gr/l de sang (0+19140 mg/l d’air expiré), c’est un délit, puni bien plus sévèrement : amende maximum de 4500 € + peine de prison pouvant atteindre 2 ans + retrait de permis + perte de points

Un conducteur peut être contrôlé

  • en cas d’implication dans un accident corporel ou materiel
  • en cas d’infraction grave
  • en ces de contrôle routiers

Les drogues

Comme l’alcool les drogues agissent sur le système nerveux pour modifier les comportements. La consommation de drogue est donc incompatible avec la conduite d’un véhicule. 

Le dépistage de drogue est systématique en cas d’accident mortel, matériel ou sur simple décision des autorités.
En cas de résultat positif, la prise de drogue est assimilé à un délit, puni d’une amende pouvant atteindre 4500 € plus une peine de prison pouvant atteindre 2 ans + retrait de permis + perte de points

alcool + médicaments = danger
On trouve un excès d’alcool dans 40% des accidents mortels.

Pour piloter une moto

Il est nécessaire d’avoir une acuité visuelle des deux yeux d’au moins égale à 5/10 ième. Cependant si l’acuité visuelle d’un oeil est nulle ou inférieure à 1/10 ième, il devient interdit de conduire une moto si l’acuité de l’autre oeil n’est pas au moins égale à 6/10 ième. Si le permis de conduire mentionne l’existence de « verres correcteurs », il est interdit de conduire sans ses « verres correcteurs » .