Chute de Lorenzo à Assen : Alpinestars entre dans les détails


Alpinestars a révélé une partie des données télémétriques enregistrées par sa combinaison racing Tech Air Airbag, qui équipait Lorenzo pendant sa chute à Assen. Décryptage express de ces informations…

Peu après la chute spectaculaire de Jorge Lorenzo lors des essais libres du dernier GP d’Assen, Alpinestars a communiqué les données enregistrées par les capteurs télémétriques disposés sur la combinaison racing Tech Air Airbag qui équipe le Champion du Monde en titre. Les courbes en question (voir ci-dessous), enregistrées par l’électronique placée dans la bosse dorsale, détaillent avec précision le déroulement des opérations entre la perte de contrôle, et le contact du pilote avec la piste.

Premier constat, on perçoit bien les changements dans l’intensité des vibrations qui ont incité l’airbag intégré à la combinaison à se déclencher. Il n’a fallu que 220 millisecondes pour que celui-ci soit complètement déployé, offrant sa protection aux épaules et à la nuque du pilote Yamaha, soit très peu de temps… Il restait encore plus d’une demie seconde (0+191660 seconde pour être exact !) de vol plané à Lorenzo, avant qu’il n’entre sèchement en contact avec le tarmac. Mais les courbes en question nous en disent plus : c’est son bras gauche qui encaisse le premier choc, également le plus violent. Suivent les épaules puis le buste, avec des ondes de choc plus durables. Tout cela en moins d’une seconde !

Ces informations permettent de décrypter précisément le scénario de la chute de Lorenzo à Assen, et mettent en exergue l’intérêt de l’airbag à moto : une simple clavicule gauche en berne, quand on voit la sévérité de l’accident, voilà qui force le respect… Cela n’enlève cependant rien au mental d’acier du pilote, qui prendra le départ de la course deux jours plus tard malgré sa blessure, et remontera même des limbes du fond de grille jusqu’à une royale cinquième place ! Respect à Lorenzo, celui que certains surnomment déjà “l’homme de fer”.

Source : motogp.com

Partagez cet article

gplus-profile-picture

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis l'extra-terrestre qui attend impatiemment la pluie pour mettre à l'épreuve l'étanchéité d'une veste ou d'une paire de gants... Fan inconditionnel de routes à virages, la moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.

Echangez avec notre communauté !

3 commentaire(s)

Ajoutez le votre

Loading Facebook Comments ...