BMW Motorrad : 90 ans d’histoire moto


BMW Motorrad, la branche moto de la marque allemande, fête cette année ses 90 ans. Une excellente occasion de se pencher sur son passé glorieux et mouvementé, et sur les principaux modèles qui ont posé les jalons de son succès.

Vous avez peut-être vu passer il y a peu cette vidéo Honda rappelant les avancées majeures de la marque ailée depuis 65 ans, ou ce petit court métrage Dainese qui recense 40 ans d’innovation. Il faut croire que la saison estivale est propice aux épanchements nostalgiques puisque BMW fait à son tour le point sur son historique. Et en la matière, le fabricant allemand bénéficie d’une sacrée antériorité : cela fait cette année pas moins de 90 ans que la marque bavaroise propose ses motos à la vente !

BMW, l’innovation comme tradition

Fondée en 1923 avec pour piliers les talents d’un ingénieur issu du monde automobile, Max Friz, BMW Motorrad s’appuie dès sa création sur l’architecture moteur qui fait encore aujourd’hui sa renommée : le fameux boxer, moteur bicylindre à plat caractéristique des productions de l’Allemand, inauguré sur la première moto BMW, la R 32. Très vite, des machines de compétition sont mises au point sur cette base, avec une mention spéciale pour la R 63 suralimentée par compresseur de 1929, qui atteint les 216 km/h, dépassant de 10 km/h le record absolu de vitesse de l’époque… Ce sera le premier record d’une longue série, la technologie évoluant au fil des nouveaux modèles.
Car dans le domaine de l’innovation, BMW s’illustre à plusieurs reprises, en particulier en équipant ses motos d’une fourche avant télescopique à amortissement hydraulique dès 1935, une technologie qui deviendra la dotation standard de l’ensemble de la production moto jusqu’à aujourd’hui. Le montage précoce de l’ABS sur certains modèles marquera également l’histoire de la moto : BMW est le premier constructeur à lancer au printemps 1988 ce système antiblocage des roues à commande hydraulique et électronique sur une moto.

Années 50 : La philosophie BMW se dessine peu à peu

Dans les années 50, le constructeur s’écarte des standards de la production avec sa R 50, une machine dont la partie cycle adopte une fourche à roue poussée type “Earles” et une roue arrière guidée dans un bras oscillant long à combinés ressort/amortisseur. C’est à cette époque que naît la réputation de grande fiabilité des machines BMW, ce qui en fera l’une des marques les plus prisées des services officiels. Aux États-Unis, cette fiabilité est mise en exergue en 1959 par la performance de John Penton qui relia New-York à Los Angeles d’une traite en 52 heures et 11 minutes au guidon d’une R69.
Les années 60 voient la mise sur le marché de modèles à tendance plus sportive, dont la R 69 S est la représentante la plus emblématique. Elle adopte ainsi un amortisseur de direction hydraulique pour encaisser sans broncher les 42 chevaux de son flat, qui lui autorisent une vitesse de pointe de 175 km/h… Si la série 5 et la R90S (années 70) font aujourd’hui partie des machines emblématiques de BMW, il faut attendre l’avènement de la R 100 RS en 1976 pour que BMW marque à nouveau les esprits à l’époque. La première BMW d’un litre de cylindrée inaugure le segment maintenant si prisé des motos Sport/GT en alliant performances et protection grâce à son carénage intégral profilé dessiné en soufflerie.
La naissance d’une gamme de trail en 1980 avec le lancement de la R 80 GS fait à nouveau parler du logo à l’hélice. Plusieurs GS feront ainsi les beaux jours de la marque au Paris – Dakar, ce qui ouvrira la voie à des modèles typés “aventure” dont les descendants dominent encore le segment aujourd’hui. La GS est bientôt équipée du nouveau système de bras oscillant anti-soulèvement intégrant la transmission par arbre et cardans, le Paralever. Du côté des sport-GT, la descendante de la R 100 RS s’appelle K 1. Véritable vitrine technologique roulante, elle adopte pour la première fois pour la marque un moteur à cylindres en ligne couché, et bénéficie d’une ligne typée… qui ne fait pas l’unanimité à l’époque !

Le 21ème siècle, l’ère du renouveau BMW

Sans renier leurs qualités, les modèles des années 90 sont en décalage avec le reste de la production : plus lourds, moins performants, visuellement vieillissants, ils attirent moins les nouvelles générations de motards. Hélas, le dernier flat-twin à 4 soupapes par cylindre ne suffit pas à redorer le blason de la marque. Une remise en cause est nécessaire si la marque originaire de Bavière ne veut pas péricliter… Mais il faudra attendre les années 2000 pour que BMW mette en place une politique ambitieuse en la matière. En 2004, la K 1200 S, nouveauté la plus notable, adopte un quatre-cylindres en ligne longitudinal révolutionnaire chez BMW qui donnera lieu à une série de déclinaisons. La marque s’invite également en Superbike après l’apparition en 2010 d’un tout nouveau modèle sportif, la S 1000 RR, qui fait très vite de l’ombre aux sportives les plus affûtées. BMW met également en œuvre une grosse campagne de rajeunissement de son image, en faisant par exemple appel aux services de Chris Pfeiffer, un stunter de renom qui multiplie les démonstrations d’agilité sur des motos BMW.

Un coup d’œil à la dernière génération des modèles BMW confirme que la marque est parvenue à ses fins. La S 1000 RR est devenue un nouvelle icone sportive et sa gamme actuelle dose savamment tradition et performance, offrant de quoi toucher tous les âges et les besoins.
Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter le mini-site spécial anniversaire développé par BMW, un recueil fascinant qui retrace de façon exhaustive et documentée une histoire riche de 90 années de moto.

Photomontages www.bmw-motorrad.com

Partagez cet article

gplus-profile-picture

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis l'extra-terrestre qui attend impatiemment la pluie pour mettre à l'épreuve l'étanchéité d'une veste ou d'une paire de gants... Fan inconditionnel de routes à virages, la moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.

Echangez avec notre communauté !

4 commentaire(s)

Ajoutez le votre

Loading Facebook Comments ...