Skully helmets P1, le casque moto du futur ?


L’avenir du casque moto semble reposer sur l’assistance électronique. Avec son système de vision tête haute, l’intégral P1 de Skully Helmets fait un bond considérable dans le futur, tant en matière de technologie que d’ergonomie.

Encore au stade du développement, ce prototype préfigure certainement le casque moto d’un futur pas si lointain. Il est en effet équipé d’un système de vision tête haute qui permettrait au motard d’avoir une multitude d’informations accessibles d’un coup d’œil, sans baisser ou tourner la tête. À commencer par ce qui se passe derrière.

Casque Skully Helmets P1 : Système de vision tête haute

Sans qu’on en sache beaucoup à cette heure sur son fonctionnement exact, le casque Skully Helmets P1 intègre en effet un système de vision tête haute, manifestement disposé sur la droite du champ de vision. Celui-ci diffuse en continu l’image saisie par la caméra grand angle (180°) disposée à l’arrière du casque, ce qui rendra sans doute avec un peu d’habitude les rétroviseurs caduques.

La projection, qui utilise l’écran comme support, donnerait l’impression de flotter quelques mètres devant la moto. Elle relaie plus d’informations que les simples images de la caméra. L’écran du casque afficherait ainsi les infos météo, les indications du GPS, les appels téléphoniques entrants (avec photo de l’interlocuteur), les données sur la piste musicale en cours de diffusion, etc. Le casque moto réalité augmenté s’appaire en effet via connexion Bluetooth avec les téléphones Android, et permet de les contrôler à la voix, jouant aussi un rôle de kit un mains-libres.

Un système qui joue en faveur de la sécurité ?

La technologie du casque Skully Helmets P1 est avancée comme un atout pour la sécurité : ne plus détourner le regard de la route, c’est réduire au maximum le risque de se faire surprendre. Pourtant, on peut se demander si la profusion d’informations ne pourrait pas se révéler nuisible.

Si les kits mains-libres sont parfois critiqués pour détourner l’attention de leur propriétaire, le Skully Helmets P1 pousse en effet le bouchon encore plus loin. Les occasions de penser à autre chose qu’au pilotage de son deux-roues sont donc multiples. La vidéo suivante, qui fournit un aperçu de ce que donnera le système, en dit long :

Un casque moto encore en développement, mais qui promet déjà d’être (très) cher

Sur un plan plus basique, le casque Skully Helmets P1 est annoncé conforme à la norme ECE 22.05 (ce qui signifie qu’il devrait être disponible en Europe un jour), et bénéficie d’une calotte en fibres tri-composites. Espérons que l’ensemble de l’électronique embarquée n’alourdisse pas trop l’ensemble. Il est alimenté par une batterie Lithium-Ion dont une charge offrirait jusqu’à 9 heures d’autonomie.

Et le tarif ? Cette question qui nous brûle tous les lèvre n’a pas encore de réponse… Mais sachez qu’il entrera dans la catégorie des casques « premium ». Vous avez dit astronomique ?

Plus d’infos sur le site web de Skully Helmets (en anglais).

Source : wired.com (en anglais).

Partagez cet article

gplus-profile-picture

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis l'extra-terrestre qui attend impatiemment la pluie pour mettre à l'épreuve l'étanchéité d'une veste ou d'une paire de gants... Fan inconditionnel de routes à virages, la moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.

Echangez avec notre communauté !

4 commentaire(s)

Ajoutez le votre

Loading Facebook Comments ...