5 motos japonaises sympas non importées en France


Honda VTR 250

Saviez-vous que nombre de motos imaginées au Japon sont exclusivement dédiées au marché nippon ? Découvrez quelques machines autochtones fort sympathiques, que nous aimerions bien voir débarquer en France !

Le Japon, contrée mythique où beaucoup des motos qui font l’objet de notre passion sont imaginées… Mais saviez-vous que nombre de modèles sont exclusivement dédiés au marché nippon ? Découvrez-en quelques uns qu’on imaginerait volontiers dans son garage.

Honda VTR 250 : Un classique remodelé régulièrement

Classique au pays du soleil levant, la petite VTR 250 a été remodelée il y a peu. Pour une petite cylindrée, elle revendique un positionnement haut de gamme avec son cadre treillis acier digne (inspiré ?) d’une Ducati Monster, son twin à refroidissement liquide et sa finition haut de gamme. Disponible en version roadster et semi-carénée, elle affiche un look sympathique qui lui permettrait d’aguicher les jeunes permis comme les plus expérimentés. Une première de la classe, qui fait payer son prestige au prix fort : au Japon, elle se laisse dompter moyennant 4 500 €… Ouch !
Plus d’infos sur acidmoto.ch

Suzuki GS1200SS

La Suzuki GS1200SS fait son retour au Japon en 2014

Suzuki GS1200SS : De retour pour 2014

Cette réédition d’une machine produite dans les années 80 ne concerne que les japonais. Eh oui, pour eux, rouler légalement en 1200 est une chance récente, qui pousse certains constructeurs comme Suzuki à ressortir en version « plus virile » des machines autrefois limitées à une cylindrée de 750 cm³. La Suzuki GS1200SS embarque le 4-cylindre air/huile généreux en puissance et en couple de la Bandit 1200. Une valeur sure, dont la sportivité est surtout renforcée par ce tête-de-fourche affublé de deux optiques très vintage, qui n’est pas sans lui donner des airs de street racer.

Kawasaki Estrella 400

La jolie Kawasaki Estrella 400

Kawasaki 400 Estrella : L’autre vintage de Kawa

Les amateurs de monos connaissent sans doute son aïeule de 250 cm³, distribuée en France dans les années 90. Figurez-vous que la petite Estrella en version 400 cm³ retrouve une place chez les concessionnaires Kawasaki en 2014… toujours au Japon. Dommage, parce que cette machine charmante et économique ne manque pas d’arguments pour intéresser un nombre croissant d’urbains à la recherche d’un véhicule simple et un tant soit peu charismatique. Et puis elle ne serait pas seule sur ce marché, puisque la Yamaha SR 400 a fait son grand retour au Salon de Paris ! Pour 2015, alors, monsieur Kawasaki ?
Plus d’infos sur www.masmoto.net (en espagnol…)

Yamaha XJR 400

La Yamaha XJR 400, réplique fidèle de la 1300 éponyme

Yamaha XJR 400 : La 1300, version marché japonais

Les petites cylindrées règnent en maître au pays du soleil levant… Taxation des gros cubes oblige, les 400 cm³ se taillent la part du lion, et beaucoup des motos de cylindrées supérieures telles que nous les connaissons en Europe se voient déclinées en version 400 cm³ au Japon. C’est le cas de la Yamaha XJR, dont le modèle 400 tromperait clairement son monde au premier coup d’œil : elle ressemble à s’y méprendre à sa grande sœur 1300. Si cette moto impressionnante mais économique n’est plus disponible au catalogue Yam JP, elle reste une référence sur place.
Plus d’infos sur www.xjrteam.com

Honda Super Cub 110

Le Honda Super Cub 110, plus de 60 ans au catalogue Honda

Honda Super Cub 110 : Le véhicule terrestre le plus produit

Parce qu’il en faut pour tous les goûts et que pour ma part je voue une admiration sans borne à ces petits utilitaires increvables, je me permets de terminer cette liste non exhaustive par le Honda Super Cub 110. Descendant historique du Honda Cub de 1958, ce modeste deux-roues d’une grande sobriété occupe la place enviable de véhicule terrestre le plus produit au monde, avec près de 70 millions d’unités recensées depuis le lancement de la série. Respect ! Disponible en France, le Honda Wave 110i pourra jouer un rôle comparable.
Plus d’infos sur www.mini4temps.fr

Et vous, sur laquelle de ces machines vous verriez-vous volontiers ?

Partagez cet article

gplus-profile-picture

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis l'extra-terrestre qui attend impatiemment la pluie pour mettre à l'épreuve l'étanchéité d'une veste ou d'une paire de gants... Fan inconditionnel de routes à virages, la moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.

Echangez avec notre communauté !

3 commentaire(s)

Ajoutez le votre

Loading Facebook Comments ...