Vidéo moto électrique : Brammo fait trembler le thermique avec sa Empulse RR


Icon nous gratifie à nouveau d’une de ces vidéos dont la marque américaine a le secret pour mettre en valeur les produits de sa nouvelle collection Hypersport : belles routes, grosses accélérations, grosses prises d’angles, gros wheelings, en deux mots : gros Watts ! Et de Watts, il en est question au sens propre… Les motos que vous voyez se faire emmener avec talent par les deux pilotes officiel du team Icon Brammo (Ben Bostrom et Shane Turpin) ne sont autres que des Empulse RR, le fleuron de la sportive électrique.

L’électrique monte en puissance…

Gros Watts, ok, mais quid par rapport aux sportives « traditionnelles » ? À ce titre, le site américain sportrider.com met le doigt sur un sujet piquant : ces hypersportives électriques pourraient d’après lui préfigurer l’avenir de la moto racing, à plus court terme qu’on l’imagine ! Quand on jette un œil aux performances électrisantes (mouarf) de ces machines, la question se pose réellement. Sur des tracés réputés comme le Tourist Trophy, chaque année, la différence avec les chronos des motos thermiques « traditionnelles » s’amenuise. Et sur l’AHRMA Sound of Thunder, une épreuve citée par sportrider.com dans son article sur le sujet, Une Ducati 1199 Panigale s’est carrément vue reléguée au second plan, derrière une Brammo Empulse RR… Une page se tourne ?

Une marge de progression plus grande du côté de l’électrique

Qui plus est, les ensembles moteurs/batteries électriques bénéficient d’un développement à large échelle tout récent, qui impliquent des budgets pour le moment sans commune mesure avec les sommes astronomiques allouées au thermique. On peut en toute légitimité s’attendre à des marges de progression bien plus grandes dans les années à venir du côté de l’électrique. Sur les trois dernières années, le site electricracenews.com ajoute que les motos électriques de série sont de plus en plus nombreuses sur la grille de départ de la eRoadRacing World Cup (principale compétition internationale dédiée aux motos électriques), et que leurs performances sont crédibles. Avec à terme, un domination totale de l’électrique ?

Pragmatisme ou émotion ?

Reste la dimension affective de « la mécanique, la vraie », pleine de cambouis, de vibrations, de bruits. Mais le pragmatisme pourrait bien l’emporter, comme le 4-temps l’a emporté sur le 2-temps, les arbres à cames en têtes sur les soupapes latérales, et le carter d’huile étanche sur le graissage à huile perdue…

Bref, on n’en est pas là… Pour le moment, laissez-vous embarquer par cette chouette vidéo qui met en scène la collection Icon à venir, dans le sifflement des moteurs électriques !

Photos Brammo et Icon

Partagez cet article

gplus-profile-picture

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis l'extra-terrestre qui attend impatiemment la pluie pour mettre à l'épreuve l'étanchéité d'une veste ou d'une paire de gants... Fan inconditionnel de routes à virages, la moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.

Echangez avec notre communauté !

1 commentaire(s)

Ajoutez le votre

Loading Facebook Comments ...