Tuning moto deluxe : Ronin, une Buell 1125 CR affûtée


La Buell 1125 CR n’a pas laissé un souvenir impérissable question esthétique. Certes, le roadster musclé de feu le constructeur américain compensait cette lacune visuelle par un moteur pour le moins charismatique. Mais l’idée de revoir les lignes de cette moto a dû effleurer l’esprit de bien des préparateurs. Et parmi ceux qui sont passés à l’acte, les fondateurs de Ronin Motor Works lui ont sans doute insufflé l’apparence la plus spectaculaire !

Préparation moto : La Ronin, affûtée comme un katana

Et de fait, même si cadre, moteur et roues proviennent du modèle d’origine, la fourche à parallélogramme monumentale impose une force visuelle spectaculaire à la moto. Elle intègre d’ailleurs les optiques et le radiateur, qui renforcent l’identité marquée de la Ronin (plus fédératrice que celle de la Honda Vultus). Cette customisation moto de luxe sur toute une série de pièces spécialement dessinées, qui font d’elle une moto perso plus racée que jamais : boucle arrière faite maison, démarrage par transpondeur (sans clé), splendides commodos, etc. Une pièce unique !

47 Ronin, de la légende à la moto

Enfin unique, pas tant que ça, puisque la Ronin sera produite à 47 exemplaires, pas un de plus, pas un de moins. Pourquoi ce nombre bâtard et pas un compte rond ? Plusieurs indices laissent comprendre aux férus de culture nippone ce qui a guidé Ronin Motor Works dans ce choix. Le nombre 47 fait en effet référence à un événement historique marquant de la période féodale japonaise, l’épisode des 47 rōnin, devenu légende nationale. 47 samouraïs décident de venger au prix de leur vie leur maître condamné à mort pour un motif qu’ils jugent abusif – rōnin signifie samouraï sans maître. Un acte dans la plus pure tradition du bushidō, le code des principes moraux des samouraïs.

Une moto, un samouraï

47 motos custom seront donc produites et commercialisées, chacune gravée au nom de l’un des samouraïs. Un hommage élégant à la noblesse de son acte. Ou un pied de nez aux constructeurs japonais, qui n’ont pas perpétué le mythe à leur façon plus tôt !

Toutes les infos (pour les anglophones) sur le site très bien fait de Ronin Motor Works

Testée sur piste, la Ronin dévoile sans peine son tempérament de guerrière, avec une capacité à prendre des tours impressionnnante :

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons qui suivent :

Partagez cet article

gplus-profile-picture

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis l'extra-terrestre qui attend impatiemment la pluie pour mettre à l'épreuve l'étanchéité d'une veste ou d'une paire de gants... Fan inconditionnel de routes à virages, la moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.

Echangez avec notre communauté !

1 commentaire(s)

Ajoutez le votre

Loading Facebook Comments ...