Album photo : Dans l’ambiance de l’Enduro Vintage 2016


Apparu en 2015 pour célébrer les 40 ans de l’Enduropale, l’Enduro Vintage s’est déjà bien ancré dans le mythe du Touquet. Plongée en images dans l’ambiance de cette course qui cette année encore fait résonner les vieux deux-temps, avec Zoll Photographie !

Le phénomène vintage s’étend peu à peu sur tous les pans de l’univers du deux-roues, y compris au tout-terrain. Né à l’occasion du quarantenaire de l' »Enduro du Touquet » tel qu’on l’appelait en 1975, l’Enduro Vintage entre pour 2016 dans le programme habituel du week-end de l’Enduropale. Cette course dédiée aux machines d’avant 1990 a en effet de nouveau fait chauffer les vieilles mécaniques !

La philosophie reste la même que l’année passée : réunir pendant ce week-end de course les hommes et les machines qui ont marqué le sable du Touquet d’une trace indélébile.
Et cette année, c’est Yves Deudon au guidon de sa Kawasaki KX500 qui, après une belle bataille avec Arnaud Demeester (que nous avions suivi de près l’année dernière), remporte l’épreuve au terme des deux manches qui auront laissé planer le suspense jusqu’au bout. Une course à l’ancienne, mais une vraie course quand même !

L’Enduro Vintage, un bruit et une odeur !

Le départ du Touquet, c’est déjà toute une histoire. Mais un départ d’Enduro Vintage, c’est une claque qui vous propulse quelques décennies plus tôt ! Imaginez des centaines de deux temps qui vrombissent comme un essaim d’abeilles, et qui laissent les spectateurs dans un nuage de fumée bleue que le vent peine à disperser… Le souvenir, parfois, ça pique la gorge !

De la nostalgie larmoyante ? Très peu pour l’Enduro Vintage, qui table plutôt sur le fun et le bon esprit pour motiver les inscrits, anciennes gloires comme passionnés de la dernière heure. Et quel plus bel hommage rendre aux milliers de participants qui se sont un jour lancés dans l’aventure, ainsi qu’à Thierry Sabine, premier organisateur de l’Enduro ?

Merci à Zoll Photographie pour ces superbes ces clichés !

Partagez cet article

gplus-profile-picture

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis l'extra-terrestre qui attend impatiemment la pluie pour mettre à l'épreuve l'étanchéité d'une veste ou d'une paire de gants... Fan inconditionnel de routes à virages, la moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.

Echangez avec notre communauté !

Loading Facebook Comments ...