Dans les coulisses du MotoGP : Shark Racing Division


Pour le public, MOTOGP c’est avant tout une course des meilleurs pilotes mondiaux qui commence sur la grille de départ. Mais la compétition commence bien en amont en réalité!! Chaque détail technique est étudié pour gagner en performance et ne rien laisser au hasard. Bien sûr, les premières choses qui viennent à l’esprit sont les différents réglages de la moto ou encore faire le bon  choix de pneus.  Mais qu’en est-il de l’équipement du pilote?

Motoblouz.com a suivi la « Shark Racing Division » au Mans lors du l’étape française de MOTOGP  pour comprendre comment  les casques des pilotes sont entretenus.

Si chaque pilote vit dans un Motor Home confortablement aménagé  pour  les weekends de course, chaque marque sponsor  a également son camion pour accueillir  l’équipe technique qui entretient leurs équipements.

Le camion Shark

C’est Vincent Betton, le directeur commercial France de la marque Shark, qui nous a servi de guide pour infiltrer les coulisses de la course. Rendez-vous donc au camion Shark qui s’est fait récemment une beauté avec une peinture flambant neuve aux couleurs de la nouvelle charte et du nouveau logo Shark. Là bas, nous sommes reçus dans un espace salon que les responsables de la marque réservent à leurs clients et pilotes pour organiser des réunions. L’intérieur n’a rien a envier aux remorques des pilotes, tout y est: le salon , la cuisine, la chambre, la salle de bain. Confortable et pratique, que demander de mieux?

Shark Racing Division

Florian Fouris, Jean-Michel Mattioli et Jean-Jacques Lacroix s’occupent de ce service lors des déplacements sur chaque Grand Prix européen. Sur cette course,  nous avons rencontré Florian et Jean-Michel (champion du monde d’endurance 1995) qui ont bien voulu répondre à nos questions et nous expliquer leur mission.

Bien que la grande course se déroule le dimanche en début d’après-midi,  c’est dès le jeudi que  toute l’équipe commence à travailler. En effet, après avoir terminé l’installation du camion et son ravitaillement, ce sont les 4 casques de chacun des pilotes qui subissent un contrôle général draconien.

 

Jean-Michel nous explique que les RACE-R PRO (fer de lance et dernier de la marque à l’aileron) des pilotes sont des casques de série qui ont été adaptés à la morphologie de chaque pilote, en effet  la densité de la mousse est différente pour ajuster la taille, des pad anti-transpiration sont appliquées pour un éviter la gêne occasionnée par la sueur et des bandes de mousses sont parfois rajoutées pour adapter le maintien. Pour le reste tout est strictement identique au casque de série de monsieur tout le monde.

 

Tout est ajustable à ce que souhaitent les pilotes, et l’équipe de la  Shark Racing Division est aux petits soins pour eux. Dès les premiers essais, chaque pilote choisit l’écran qu’il souhaite utiliser en fonction de la météo et de ses préférences ensuite des films protecteurs amovibles (tear-off) sont appliqués  pour garder une vision toujours parfaite lors de la course.

 

Après chaque essai, les casque sont rapportés à l’atelier pour un nettoyage,  un séchage des mousses (au sèche-cheveux), un changement d’écran, la mise en place de tear-off et un contrôle général… Grâce à cet atelier mobile, la Shark Racing Division dispose sur place, de tous les outils nécessaires à ces entretiens et peut monter et démonter un casque comme il le souhaite. Malgré les délai parfois courts que le rythme des essais impose, les casques sont toujours prêts au bon moment parce que la satisfaction du pilote passe avant tout.

Des rencontres inattendues

En sortant de la remorque Shark, nous avons eu la chance de chance de croiser Jules Cluzel et Régis Laconi, respectivement pilote de Moto 2 et vice champion du monde de Superbike (2004) venu commenté la course de dimanche. Nous avons pu discuter avec eux et immortaliser ce moment.

Merci à Shark de nous avoir ouvert les portes de sa Racing Division et de nous avoir permis de découvrir les coulisses de MOTOGP. Bravo à Florian, Jean-Michel et Jean-Jacques pour leur remarquable travail!

Si vous souhaitez le partager avec vos amis:

 

@bientôt pour un nouvel article dans les coulisses de MOTOGP avec Shark

 

 

Partagez cet article

gplus-profile-picture

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis l'extra-terrestre qui attend impatiemment la pluie pour mettre à l'épreuve l'étanchéité d'une veste ou d'une paire de gants... Fan inconditionnel de routes à virages, la moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.

Echangez avec notre communauté !

Aucun commentaire

Ajoutez le votre

Loading Facebook Comments ...