Jean moto DXR Denim Kevlar : L’essai complet


DXR se lance dans le segment concurrentiel des jeans moto ! Son premier produit, le DXR Denim Kevlar, s’appuie comme l’ensemble de l’équipement de la marque sur l’argument du rapport qualité/prix. Qu’en est-il réellement ? Notre verdict après un essai prolongé !

Le jean moto DXR Denim Kevlar inaugure la rubrique « Essais » du blog Motoblouz. Non sans raison : c’est l’un des produits les plus attendus de la gamme Dexter ! Pensez donc, un jean moto alliant protection et budget serré répond aux attentes de nombreux motards…

Pour voir si le postulat de départ est honoré par la marque française, nous avons essayé ce jean kevlar dans la durée.

Premier constat : pari tenu question look ! Avec sa coupe de jean urbain, il passe carrément inaperçu auprès des non-motards, sans doute grâce à sa fabrication en coton Denim caractéristique du genre. Certes, les coutures dues aux divers renforts l’éloignent visuellement de la sobriété d’un 501, mais on a rien sans rien… Comme un jean, il dispose d’ailleurs de poches mains arrière, plus une poche latérale sur la cuisse droite. De même il n’isole que peu du vent et craint la pluie : il s’imprègne ainsi rapidement d’eau à la moindre averse un tant soit peu soutenue ! Pantalon de pluie obligatoire dans le sac à dos

Le DXR Denim Kevlar, un vrai jean, mais protecteur

Avec sa doublure interne en Kevlar anti-abrasion sur une bonne surface aux genoux et aux fesses, accompagnée de coques anti-choc certifiées EN 1621-1 de niveau 1 aux genoux, le DXR Denim Kevlar ne lésine pas sur la sécurité.

Nous n’avons pas poussé notre abnégation jusqu’à chuter volontairement (ni involontairement au demeurant), mais la présence de ces éléments rassure, et dans ce domaine, le pantalon fait aussi bien que la concurrence si ce n’est mieux à niveau de prix égal.

Pour autant, il sait rester confortable au quotidien. Si vous souhaitez le porter au bureau, il se fera rapidement oublier par sa bonne souplesse globale, qu’il doit à sa fabrication en coton, aux coques très souples ainsi qu’aux zones extensibles disposées au-dessus des genoux. Assis toute la journée ou en vadrouille à pieds, il fait dans les deux cas bonne impression.

Un pantalon qui se fait oublier au quotidien

Sur le plan ergonomique, le bilan est également positif : la longueur des jambes et leur ouverture aux chevilles sont suffisantes pour que le DXR Denim Kevlar puisse être porté par-dessus des bottes moto. Les capacités d’ajustement sont minimales, mais existantes au niveau de la taille (ce qui n’est pas le cas de la plupart des jeans moto). Il est ainsi possible de se passer de ceinture grâce aux pattes velcro disposées aux hanches. S’il peut sembler fragile, le zip de fermeture assure correctement son rôle et ne faiblit pas.

Coupe8
Protection7
Discrétion6.5
Confort8
Aménagements (réglages, poches)7.5

Notre avis : Un excellent rapport qualité/prix

Comme la plupart de ses concurrents, le jean moto DXR Kevlar réunit les avantages et les inconvénients du jean : confortable et discret avec sa coupe urbaine, il craint la pluie et n'offre qu'une isolation réduite. C'est en matière de protection qu'il distance son cousin issu des collections de prêt-à-porter, avec ses zones renforcées de kevlar et ses coques certifiées aux genoux, qui font de lui un candidat de choix pour qui roule au quotidien. Son terrain de prédilection pour faire la différence avec une concurrence acérée ? Un tarif vingt à trente euros moins élevé que ses homologues d'autres marques !
7.4

Partagez cet article

gplus-profile-picture

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis l'extra-terrestre qui attend impatiemment la pluie pour mettre à l'épreuve l'étanchéité d'une veste ou d'une paire de gants... Fan inconditionnel de routes à virages, la moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.

Echangez avec notre communauté !

Aucun commentaire

Ajoutez le votre

Loading Facebook Comments ...