Essai bottes cross Scott 550 MX


Nouveauté au rayon haut de gamme chez Scott : les bottes 550 MX constituent l’accomplissement de la marque américaine question ergonomie et protection. On les a testées, et on vous explique ce qui nous a plu chez elles !

On connaît Scott pour ses masques. Mais la marque américaine a bien d’autres cordes à son arc, comme les plastrons, ou les bottes ! Et en général, ces produits ne ressemblent pas à ce qu’on peut trouver chez les concurrents. Chez Scott, il semblerait en effet qu’on aime bien partir d’une feuille blanche quand on réfléchit à un nouveau produit. Sans s’encombrer de ce qui a été fait par le passé, on pose les problèmes, et on trouve des solutions. Le résultat est toujours innovant, avec un positionnement décalé par rapport à ce qu’on trouve habituellement sur les terrains.

Scott 550 MX : Un haut de gamme différent

Exemple concret : les bottes MX 550, qui débarquent dans le catalogue 2016 – et d’ores et déjà disponibles chez Motoblouz au demeurant ! Ce haut de gamme adopte énormément de solutions qu’on ne retrouve nulle part ailleurs, ce qui nous a donné envie d’en savoir plus. On en a donc donné une paire à Aymerick Dupont, notre testeur TT. Habitué des bottes trappues et bien rigide, le pilote spécialiste du sable a été quelque peu bluffé par le look très épuré des Scott 550 MX, mais surtout par la souplesse record de l’articulation de la cheville, qui dépasse celle de tout ce qu’il a eu la chance d’essayer jusque là.

L’articulation de la cheville, super souple !

En effet, le système d’articulation de la cheville (le Multi Axial Pivot) diffère beaucoup de ce qu’on a pu voir jusqu’à aujourd’hui. Il n’opère que sur un seul axe, mais se révèle peu freiné, contrairement à la plupart des bottes MX, qui demandent une vraie conviction pour fléchir de quelques degrés. Qui plus est, le montage sur rail de l’articulation lui permet de se caler automatiquement dans l’axe de votre cheville, quel que soit votre morphologie. Notez à ce titre le placement des boucles de serrage à l’arrière, sur le mollet, une autre précaution pour ne pas entraver les mouvements.

une souplesse idéale pour le ressenti de la moto

Le résultat d’une telle conception, c’est une très grande liberté de la cheville même si, bien sûr, le système la préserve des extensions et flexions extrêmes – c’est sa raison d’être après tout ! En pratique, Aymerick a confirmé avoir gagné en dextérité avec les commandes, et apprécie la moindre fatigue sur les plus longues courses due à cette souplesse. Mais il lui a fallu pour ça franchir une barrière psychologique, lui qui a l’habitude du confort « chaussure de ski »…

Fines, épurées et sécurisantes

Revenons sur le look épuré, héritage d’une certaine manière des Scott Genius, un modèle historique de Scott sans doute trop innovant en son temps pour avoir rencontré le succès qu’il méritait. Grâce à leurs lignes plus tendues que la concurrence, sans excroissances de plastique omniprésentes, les bottes Scott 550 MX se révèlent très fines. Aymerick a beaucoup apprécié cette étroitesse sur la moto, qui joue en faveur de l’ergonomie. Pour autant, la protection est au rendez-vous grâce aux nombreux renforts de protection, en particulier au niveau du tibia et à l’arrière du pied.

Enfilage : Les doigts dans le nez !

Une fois n’est pas coutume, terminons par l’enfilage ! Aymerick a mis en avant la facilité avec laquelle on chausse les Scott 550 MX. Le système d’ouverture intégral permet de glisser facilement son pied à l’intérieur. Transpirer avant d’avoir démarré la moto, un mauvais souvenir avec les Scott ! Après quoi il suffit de verrouiller les trois boucles, une opération qui s’exécute d’une main et sans effort monstrueux une fois qu’elles ont été réglées (une bonne fois pour toutes). Petit plus pratique, le « bec » à l’arrière du talon, qui facilite le déchaussement. Original dans le segment, Scott a même prévu une membrane étanche, qui gardera vos pieds au sec si vous roulez sous la pluie. Indispensable pour le Touquet, pas vrai Aymerick ?!

Confort9
Protection8
Ergonomie9
Finition8

Notre avis : Reines de la dextérité !

Grâce à leur grande finesse et à la souplesse de leur articulation à la cheville, les bottes Scott 550 MX autorisent un excellent retour d'information et un bon toucher des commandes. Si pour vous, le ressenti des réactions de votre machine passe pour beaucoup par les pieds, alors ces bottes sont pour vous ! La bonne nouvelle, c'est que les 550 MX se montrent qui plus est très bien placées question tarif face à la concurrence... Et on n'est pas les seuls à le dire ! Alors pourquoi hésiter encore ? ;-)
8.5
Tags Cross

Partagez cet article

gplus-profile-picture

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis l'extra-terrestre qui attend impatiemment la pluie pour mettre à l'épreuve l'étanchéité d'une veste ou d'une paire de gants... Fan inconditionnel de routes à virages, la moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.

Echangez avec notre communauté !

Aucun commentaire

Ajoutez le votre

Loading Facebook Comments ...