L’ÉCRAN DE VOTRE CASQUE MOTO, UN ORGANE COMPLEXE


Souvent improprement baptisé visière, l'écran de votre casque constitue l'interface entre monde extérieur et vos yeux. Aperçu de ses principales caractéristiques.

ÉCRAN STANDARD, ÉCRAN SPORTIF ?

Les écrans dessinés pour les casques sportifs affichent des caractéristiques spécifiques: équipés d'un système de verrouillage, ils sont souvent plus épais pour offrir une plus grande résistance aux impacts; et revendiquent un profil plat pour recevoir les tear-offs et réduire la déformation optique. Les écrans standards mettent pour leur part l'accent sur la facilité de manipulation et l'harmonie visuelle avec les courbes du casque. Sur les casques moto jet, ceux-ci existent en deux longueurs différentes.

L'écran dun casque modulable

LES SOLUTIONS ANTI-BUÉE

Une lentille Pinlock sur un casque intégral

Les fabricants ont mis au point des techniques pour s'affranchir de la buée, nuisible à la bonne visibilité. La plus répandue car la plus économique est l'application d'un traitement anti-buée sur la partie interne de l'écran. Plus efficace encore, la lentille anti-buée (type Pinlock) joue un rôle de double vitrage et absorbe l'humidité ambiante, prévenant efficacement la formation de buée, même dans les conditions extrêmes. Un accessoire indispensable pour qui roule au quotidien.

LE TRAITEMENT ANTI-RAYURE, UN PLUS POUR LA DURÉE DE VIE

Un écran de casque jet anti-rayure

Plutôt tendre par nature et donc sensible aux rayures, le polycarbonate qui entre dans la fabrication des écrans de casque moto se voit parfois traité pour offrir plus de résistance. Durci en surface, il gagne en durée de vie. Néanmoins, le mieux reste de manipuler avec soin cet organe critique pour votre sécurité, en particulier pendant les phases de nettoyage : eau claire, chiffon doux et produits non agressifs requis !

L'ÉCRAN FUMÉ, UN ACCESSOIRE RÉGLEMENTÉ SUR ROUTE

L'écran photochromique d'un casque modulable Lazer
Un écran fumé Arai

Tous les casques moto sont livrés avec un écran clair sur Motoblouz.com. L'écran fumé, généralement disponible en option, apporte une protection bienvenue quand la luminosité se fait excessive. Utilisable librement sur piste, son emploi s'avère en revanche réglementé sur route : seuls les écrans fumés jusqu'à 50% rouleront légitimement sur le réseau routier national français. Autre problème, à la tombée de la nuit, il faut avoir son homologue "cristal" sous la main. Pour cette raison, on lui préférera souvent un écran solaire rétractable dans la calotte pour la route, ou l'innovant écran photochromique (à teinte auto-adaptable)

LES TEAR-OFFS, RÉSERVÉS À LA PISTE

Les tear-offs sont indispensables en compétition. Cet empilement de films transparents à arracher dès que l'écran est obstrué d'impuretés (insectes, huile, etc.) empêchant d'y voir clair s'adresse donc aux pistards qui ne peuvent interrompre leur session juste pour nettoyer leur écran sous le robinet. Les écrans pré-disposés à en recevoir sont équipés d'ergots caractéristiques.

UN ÉCRAN FACILE À DÉTACHER

Un écran détachable rapidement

Vous serez tôt ou tard amené à démonter l'écran de votre casque moto pour le nettoyer ou le remplacer. Les systèmes de fixation dits "rapides" sont donc à privilégier pour s'épargner des efforts inutiles. Ceux-ci ne réclament en effet aucun outil. Les casques sportifs font exception à la règle : ils sont généralement dispensés de ce genre de système, auxquels ils préfèrent de la bonne vieille visserie pour une plus grande fiabilité et un poids plus contenu. (Photo Motoservice)

Partagez cet article