PROTECTION : COMPTEZ SUR VOS BOTTES !


Raison d'être des bottes moto, la protection s'appuie sur de multiples caractéristiques, parfois inattendues. Renforts, sliders, protège-sélecteur... : on détaille tout ça dans cette partie. Prenez des notes !

Les renforts de protection, armure des bottes moto

Quel que soit le type de bottes moto qui vous intéresse, il sera équipé de renforts - à dose plus ou moins élevée selon la pratique à laquelle il se destine. Inserts de plastique caché sous le cuir, élément de polyuréthane disposé à un endroit stratégique ou énorme coque antichoc immanquable, les formes sont variées. Un mot d'ordre : plus vous en comptez dans la fiche technique, mieux c'est ! Assurez-vous en particulier que les malléoles sont bien à l'abri derrière l'un d'eux, à l'instar des doigts de pied et du talon. Attention tout de même à ce que le bout de votre pied demeure assez fin pour que le feeling des commandes reste suffisamment intuitif !

Bottes cross Scott 550 MX

La semelle, adhérente et renforcée

Semelle de bottes cross Forma Predator

Vous serez amené(e) à pousser votre moto dans des conditions diverses et variées. Plaques d'égout métalliques, gravillons, pluie, les occasions de glisser ne manqueront pas, avec les conséquences qu'on peut imaginer. Ne sous-estimez donc pas le grip de la semelle de vos bottes moto. Une semelle bien crantée offrira une stabilité bienvenue à ceux qui mettent fréquemment les pieds dans la boue : enduro, cross, rando. Autre atout des semelles, la protection qu'elles apportent contre l'abrasion ou les hydrocarbures. Elles intègrent parfois un renfort rigide, noyé dans le caoutchouc ou l'élastomère qui la compose. À privilégier !

Le protège sélecteur, interface avec la mécanique

Il permet d'identifier la vocation motarde des chaussures moto les plus discrètes ! Le renfort sélecteur est une surépaisseur disposée sur le dessus du pied gauche. Sa vocation : encaisser les à-coups transmis par le sélecteur lors du changement de rapport. En cuir, polyuréthane ou caoutchouc, il s'avère indispensable pour assurer une bonne durée de vie à vos bottes. Son homologue est disposé sur la botte droite, surtout dans un souci de symétrie esthétique, puisqu'aujourd'hui les motos à la sélection à droite se font rarissimes !

Protège sélecteur de botte moto

Les systèmes d'articulation à la cheville

Système d'articulation de botte cross

Flex Control System, D-Axial, Torsion Control System, les noms varient d'un fabricant à l'autre, mais l'objectif de ces articulations élaborées est unique : vous protéger la cheville ! Équipant de plus en plus de bottes à vocation sportive, aussi bien sur piste qu'en tout-terrain, ils englobent la cheville à l'aide d'une structure rigide articulée. Celle-ci suit les mouvements axiaux de flexion du pied pour un mouvement le plus naturel possible, tout en prévenant des lésions en cas d'accident. Même s'ils entravent un peu la marche quoiqu'en disent les fabricants, ces systèmes ont le mérite d'être efficaces côté protection. On vous les recommande sans hésiter.

Les sliders, la protection racing des bottes moto

Ça sent la poudre... Le slider est associé à la piste, voire à la compétition, et les pilotes MotoGP les rongent en quelques tours de circuit. Généralement remplaçables pour ne pas altérer la durée de vie des bottes, ils préservent l'extérieur de la pointe du pied du frottement avec le bitume, quand ça penche sévère ! Les meilleurs sont en métal - du titane pour les plus haut de gamme, matériau qui présente l'avantage de bien résister à l'abrasion. Les sliders préservent qui plus est le bout des pieds en cas de chute.

Un indispensable dans l'univers de la moto sportive !

Un slider de bottes moto en nylon

Homologation : La protection, ça se mérite

Un étiquette d'homologation de botte moto

Comme tout équipement moto qui se respecte - blousons, casques, gants, etc. - les bottes ont leur homologation : la norme EN 13634-2010, relative aux "chaussures de protection pour motocyclistes". Mise à jour... en 2010 (suivez, un peu !), elle vous assure que les bottes qui vous intéressent offrent une résistance satisfaisante à l'abrasion ou à la perforation. Une bonne rigidité et une hauteur minimale sont également requises pour bénéficier de l'homologation. Vous pouvez reconnaître une paire de bottes moto homologuée à l'étiquette ornée d'un pictogramme "motard" associé au sigle CE et à la référence de la norme (EN 13634:2010). Une info cruciale qui figure également sur les fiches techniques des bottes que nous vendons - si bien sûr elles sont homologuées ! Éliminez d'office celles qui ne le sont pas.

Partagez cet article