UNE PROTECTION DORSALE, POUR QUOI FAIRE ?


La dorsale moto, argument primordial pour la sécurité de votre dos ! Découvrez ici comment sélectionner celle qui offrira la protection idéale.

DE L'INTÉRÊT DE PROTÉGER LA COLONNE VERTÉBRALE

Tous vos membres s'organisent autour de la colonne vertébrale, cet empilement articulé de 24 vertèbres, véritable clé de voûte de votre corps. Cet ensemble gaine la moelle épinière, le faisceaux de tous les nerfs où transitent les influx nerveux de l'ensemble du corps.

En cas de choc violent, l'intégrité de la moelle peut être mise à mal, avec des conséquences possibles sur votre capacité à vous déplacer, voire pire... C'est là qu'intervient la dorsale: cette coque a pour fonction de recouvrir cette zone critique afin de répartir et d'amortir les chocs, pour limiter au maximum les lésions.

Une colonne vertébrale et sa position dans le dos

LA NORME D'HOMOLOGATION EN 1621-2

Étiquette de dorsale moto conforme

N'est pas dorsale moto qui veut... Ainsi, en dépit de leur forme générale rappelant celle d'une dorsale, les éléments de mousse souple fournis de série dans la plupart des vestes et des blousons, n'offrent pas une protection suffisante pour bénéficier de la certification idoine.

Afin d'assurer qu'un produit offre le minimum de sécurité souhaitable, la norme EN 1621-2 a été adoptée au niveau européen en 2003.

QUELLE PROTECTION POUR UNE DORSALE CERTIFIÉE ?

Les différentes dorsales moto du marché ont donc dû passer des tests au sein d’un laboratoire certifié avant de pouvoir afficher leur conformité avec cette norme, signe d’un amortissement des chocs correct.

Deux niveaux de protection existent à ce jour : pour un impact calibré et standard, le niveau 1 restitue une force de 18 kiloNewton, contre 9 pour le niveau 2. Le niveau 2 est donc à privilégier pour un meilleur amortissement. Il est question qu’un niveau 3, encore plus protecteur, voie le jour prochainement.

Graphique : les niveaux de protection des dorsales moto

COMMENT RECONNAÎTRE UNE DORSALE HOMOLOGUÉE ?

Étiquette de dorsale moto de niveau 2

Doit figurer sur l'équipement conforme la mention "EN 1621-2", associée à un pictogramme de motard auquel est adjoint le chiffre 1 ou 2 selon le niveau de protection et la lettre B, ou BL, qui spécifie quelle zone est couverte par la dorsale moto (B pour le haut du dos, BL pour le dos entier).

Et bien sûr, vous trouverez cette information critique dans les fiches techniques des protections disponibles sur Motoblouz.com !

PISTE, COMPÉTITION, TOUT-TERRAIN : LA DORSALE, OBLIGATOIRE OU PAS ?

Sur piste, en usage loisir, le port de la dorsale certifié est fortement recommandé, sachant qu'il se retrouvera tôt ou tard obligatoire (ce qui est déjà le cas en compétition).

En tout-terrain, la FFM et l’UFOLEP, les deux principales structures organisatrices d’événements sportifs, demandent à chaque participant de présenter avant la course son gilet ou son plastron aux commissaires. Pour que son utilisation soit validée, l’équipement protecteur doit être équipé de coques pectorales et dorsales conformes aux normes suivantes : EN 1621 pour la dorsale, EN 14021 pour le renfort de poitrine.

Une dorsale sur le dos d'un pilote

Partagez cet article