Guide d'achat
Bien choisir son airbag moto

Bien choisir son airbag moto

L’airbag moto, on est de plus en plus nombreux à y penser. Avec un niveau de protection qui excède de loin ce que peuvent offrir de simples coques antichoc, cette nouvelle génération de protection a de quoi rassurer. Pour vous aider à y voir plus clair, Cédric – aka le moniteur hors des clous, a réuni toutes les informations essentielles à leur propos. Types d’airbags, technologies, normalisation, mais aussi inconvénients : après avoir lu ce guide, vous prendrez votre décision en connaissance de cause !

Quelles normes pour les airbags moto ?

Pour bénéficier de la certification “CE”, les airbags moto doivent répondre à la norme européenne EN 1621-4, ce qui est contrôlé par des organismes comme le CRITT lors de la mise sur le marché.

Les airbags moto, toujours certifiés CE

La norme EN 1621-4 fixe des seuils minimums en termes d'absorption d’impact et de temps de déploiement. En revanche celle-ci est à l’heure actuelle encore très incomplète et se heurte à une méthodologie encore difficile à définir concernant les protocoles de tests à tenir en fonction des différentes technologies employées par les airbags moto.

Par exemple, concernant le déclenchement filaire, il est impossible de définir clairement une façon de mesurer le temps de mise à disposition (temps nécessaire entre le choc initial et le moment où l’efficacité du dispositif est maximale) en raison de la nature même du principe de “cordon”.

La norme En 1321-4 détermine les temps de déploiement des airbags moto

La norme En 1321-4 détermine les temps de déploiement des airbags moto

Temps de déploiement et taux d'absorption des chocs

En attendant que des critères plus précis soient fixés, cette norme donne des temps maximums de déploiement à respecter et des taux d’absorption de chocs minimums (les mêmes que pour les dorsales), heureusement systématiquement dépassés par l’ensemble des airbags sur le marché.

Pour vous donner une idée, le seuil de déploiement de 200 ms est avancé dans cette norme. Pourtant, comme je vous l’ai expliqué précédemment, le temps “idéal” se situerait aux alentours de 80 ms…

Du côté des indépendants, on note l'existence des tests SRA qui notent les airbags moto de 1 à 5 étoiles. En revanche tous les modèles sur le marché ne sont pas testés de façon systématique.