Tuto IZYSCOOT #3 : Vérifier et changer ses plaquettes de frein


Pour assurer un bon freinage, il n’y a pas de secret : vous devez vérifier régulièrement l’état de vos plaquettes. L’épaisseur de la garniture est inférieure à 1,5 mm ? Vous pouvez changer les plaquettes de frein. On vous explique comment avec Izyscoot.

Quand devez-vous changer les plaquettes de frein ?

Comme on le disait, vous pouvez changer les plaquettes de frein quand l’épaisseur de la garniture est inférieure à 1,5 mm. Et c’est vivement conseillé quand

  • le freinage est moins puissant,
  • il y a un bruit suspect de frottement métallique au moment du freinage,
  • le levier de frein est « spongieux »,
  • il y a une baisse du niveau du liquide de frein.

Pour bien choisir vos nouvelles plaquettes de frein, demandez tout simplement conseil à un spécialiste. Il saura vous conseiller la meilleure référence et garniture en fonction de votre modèle de scoot, de votre budget, et aussi en fonction de votre usage.

Comment changer les plaquettes de frein ?

Ici, on change les plaquettes d’un Piaggio MP3 500. Il faut procéder par étapes

  1. Retirer silencieux, amortisseur, bras oscillant et roue arrière
  2. Accéder à l’ensemble étrier / plaquettes
  3. Installer les plaquettes de frein neuves
  4. Replacer étrier, et autres éléments (roue arrière, amortisseur, silencieux)

Etape 1 : Retirer silencieux, amortisseur, bras oscillant et roue arrière

Il faut pouvoir accéder et enlever la roue arrière. Ainsi, retirez le silencieux d’échappement, l’amortisseur, le bras oscillant, puis la roue arrière (majoritairement, il faudra les dévisser).

Etape 2 : Accéder à l’ensemble étrier / plaquettes

Dévissez le demi-étrier pour accéder à l’ensemble étrier / plaquettes. Retirez-le, puis repoussez les pistons au max pour pouvoir y installer ensuite les plaquettes neuves. Dévissez les deux axes de l’étrier pour dégager les anciennes plaquettes, et retirez-les.

Attention : n’actionnez jamais les freins lorsque les plaquettes ont été retirées.

Etape 3 : Installer les plaquettes neuves

Les nouvelles plaquettes sont dispo en deux parties. Insérez le premier élément dans son emplacement sur l’étrier, puis placez le second. Positionnez-les bien pour que les deux éléments soient bien dans l’axe des étriers, et revissez correctement et fermement.

Etape 4 : Replacer étrier, et autres éléments

Replacez l’étrier à sa position initiale, et bloquez l’ensemble en remettant la vis de support d’étrier.

Placez ensuite la roue arrière sur son axe, et revissez fermement les vis satellites qui maintiennent la roue. Réinstallez le bras oscillant dans sa position initiale, vissez, et n’oubliez pas la goupille de sécurité. Enfin, repositionnez amortisseur et échappement.

Votre scoot est fin prêt, avec des plaquettes flambant neuves. Avant de vous lancer sur les routes, actionnez les freins pour mettre en contact les plaquettes avec les disques. Puis vérifiez le niveau du liquide de frein. Vous serez en rodage les 50 premiers kilomètres, donc évitez les freinages trop brusques. Si tout est bon, rendez-vous dans environ 5 000 Km pour le prochain changement de plaquettes.

Partagez cet article

Mathilde Tay

Rédactrice indépendante depuis 5 ans, je suis motarde « dépendante » depuis 4 ans. Oui, je suis celle que l’on appelle parfois « sac de sable », celle qui prend des vidéos pendant que son mari se régale à moto sur les routes et sous le soleil de Californie. Fan des road trip en trail, je suis aussi fan des vieilles bécanes. Le rêve ultime ? Que mon mari voit enfin le potentiel séduction du side-car, ou rouler les mains sur le guidon d’une Triumph Speed Twin de l’âge de mon papa (1946)