Tuto IZYSCOOT #4 : Vérifier et changer le liquide de frein de son scooter


Sur un scooter comme sur une moto, il est important de vérifier régulièrement le niveau de liquide de frein ainsi que sa couleur. Un liquide en mauvaise santé pourrait compromettre le bon fonctionnement du circuit de freinage. En vidéo, avec Izyscoot, on vous explique comment vérifier et changer le liquide de frein de votre scoot.

Bien vérifier niveau et couleur du liquide de frein

Un liquide de frein à niveau et de bonne couleur est bien sûr un liquide de frein optimal qui assure le bon fonctionnement du circuit de freinage. Mauvaise couleur, mauvais niveau : vous devez soit faire l’appoint, soit en changer.

Pour vérifier tout ça, jetez un coup d’œil aux bocaux à côté des leviers de freins. Si le liquide est trop bas : vous pouvez tout simplement faire l’appoint. Choisissez le liquide préconisé dans le carnet d’entretien de votre scoot. Dévissez le capot du bocal de frein, et ajoutez la quantité de liquide nécessaire sans dépasser la limite indiquée. S’il y a projection, pensez à rapidement le nettoyer : le liquide de frein est en effet hautement corrosif.

Quand changer le liquide de frein ?

S’il est devenu très noir ou s’il vous semble trop usé, il est temps de changer le liquide de frein de votre scoot. Vous pouvez aussi changer le liquide lorsque le freinage est devenu trop spongieux.

En moyenne, une purge du liquide de frein doit être effectuée tous les 2 ans ou tous les 12 000 km.

Changer le liquide de frein de son scooter en 3 étapes

  1. Vider le liquide de frein usé
  2. Remplir le bocal du liquide de frein et renouveler l’opération
  3. Actionner le nouveau liquide de frein

1. Vider le liquide de frein usé

Placez un tuyau de vidange au niveau de la vis de purge jusqu’à un bac de récupération. Dévissez légèrement la vis de purge, et actionnez le levier de frein pour faire évacuer tout le liquide dans le bac. Pendant l’opération, vous pouvez ouvrir le bocal. Cela vous permet en effet de garder un œil sur le niveau de liquide, d’autant qu’il ne doit pas trop descendre, pour ne pas faire entrer d’air dans le circuit de freinage.

2. Remplir le bocal du liquide de frein et renouveler l’opération

Revissez (ou refermez) ensuite la vis de purge, et faites l’appoint de liquide de frein directement dans le bocal. Renouvelez ensuite l’opération 2 à 3 fois, histoire d’extraire l’intégralité de l’ancien liquide.

3. Actionner le nouveau liquide de frein

Le nouveau liquide de frein est en place. Vérifiez que la vis de purge soit bien fermée puis actionnez plusieurs fois votre levier de frein pour « pomper le liquide ». Bloquez ensuite le levier de frein et en même temps, ouvrez / fermez rapidement la vis de purge. Du liquide devrait s’écouler. Relâchez enfin votre levier de frein qui devrait retrouver sa dureté. Nettoyez le contour, et refermez le bocal du liquide de frein avec joint et cache.

Le niveau de liquide de frein est anormalement bas ou il l’est trop souvent ? C’est peut-être une fuite dans le circuit de freinage ou une usure des plaquettes. Mieux vaut consulter 😉

Partagez cet article

Mathilde Tay

Rédactrice indépendante depuis 5 ans, je suis motarde « dépendante » depuis 4 ans. Oui, je suis celle que l’on appelle parfois « sac de sable », celle qui prend des vidéos pendant que son mari se régale à moto sur les routes et sous le soleil de Californie. Fan des road trip en trail, je suis aussi fan des vieilles bécanes. Le rêve ultime ? Que mon mari voit enfin le potentiel séduction du side-car, ou rouler les mains sur le guidon d’une Triumph Speed Twin de l’âge de mon papa (1946)