Papa Noël, voici ma liste d’équipements Adventure !


Papa Noël,

Comme tu le sais, je suis rentré à la maison il y a maintenant plus de trois ans. Oh oui, que le temps passe vite ! C’est ce dont je voudrais te parler aujourd’hui. Depuis mon retour, j’ai été un très bon élève, je me suis sédentarisé, je me suis investi ici et j’ai beaucoup travaillé.

Tu t’en doutes certainement, cher Papa Noël, l’idée de reprendre la route me trotte dans la tête. Non, non ! Je ne pars pas la semaine prochaine, relax. Mais le départ montre de plus en plus le bout de son nez. Avant de repartir, je vais finir tout ce que j’ai à faire et surtout bien prendre le temps de préparer tout ça, notamment ma moto et mon équipement. Bah oui mon cher Papa Noël, pour barouder, c’est mieux d’être équipé. Je te promets je ne fais pas le difficile… Enfin, quand même un peu. Voici ma liste d’équipements adventure pour Noël.

N°1 sur la liste d’équipements adventure : la veste Rev’it Dominator Gore-Tex

Je t’ai dit que je ne serai pas difficile, du tout. La veste Rev’it Dominator Gore-Tex me paraît juste être ce qu’il y a de plus polyvalent pour traverser le monde sur ma pétoire. Une vraie veste multi-saisons de haut de gamme. Alors oui Papa Noël, je sais ça coûte un bras… Mais toi tu as des pouvoirs magiques qui ne sont pas à la portée de moi, simple petit motard rêvant de passer sa vie sur sa moto à découvrir le monde. Et puis, tu comprends bien que si je perds un bras pour cette veste, j’aurais l’air malin pour tirer sur la poignée de gaz.

En plus de sa polyvalence, de son super pouvoir protecteur et de sa compatibilité avec différentes doublures selon la saison, elle est munie d’une membrane Gore-Tex. Tu ‘rends compte ? Bun Papy, c’est ce qu’il se fait de mieux au niveau étanchéité et respirabilité. Avec ça, je pourrais affronter la pluie sans avoir le slip trempé, et rouler sous 50°C toujours sans avoir le slip trempé.

veste Rev'it Dominator Gore-Tex

En coloris blanc, de préférence, comme le pantalon

Le pantalon Rev’it Dominator 2 Gore-Tex

Quitte à s’équiper d’une veste et d’un pantalon, autant prendre la paire. Je souhaiterais donc habiller mes gambettes du pantalon Dominator, toujours chez Rev’it. Quand on aime… Je ne vais pas t’embêter avec toutes les caractéristiques de ce pantalon cher Papa Noël, car chez Rev’it ils ne sont pas fous : ils ont conçu ce pantalon de la même façon que la veste. Ouais, du haut de gamme, de la haute protection, de la polyvalence et… du Gore-Tex, pardi ! Et si je te demande la nouvelle version, c’est pas pour rien. Rev’it avait oublié d’y mettre une doublure amovible sur la première, ‘sont malades !

pantalon rev'it dominator

Les gants chauffants Racer Connectic 4

Comme j’ai autant envie d’aller rider dans le sable que d’aller me frotter au froid glacial, j’aimerais Papa Noël, le plus beau, le plus fort, le plus intelligent, le meilleur de tous les Papa Noël du monde entier… De supers gants d’hiver.

Une fois de plus, je ne veux pas faire le difficile. Non, jamais je ne ferai ça. Mais tu sais, j’en ai un petit peu ma dose des pseudo gants d’hiver avec lesquels on arrive à peine à atteindre l’embrayage ou on a le bout des doigts gelés après dix bornes. Eh oui, je sais que tu n’as pas envie que je perde mes petits doigts. Alors je crois avoir trouvé la solution : une bonne paire de gants chauffants Racer Connectic 4. Avec des piles et tout et tout. Ça fait Américain ? C’est pas grave, il y en a des biens aussi des Américains. Et puis, je sais pas si tu as vu mais il y a des petites lumières rouges sur le dessus de chaque gant. Ça fait un peu sapin de noël, non ? Comme ça je penserais toujours à toi quand je roulerais dans le froid.

gants chauffants racer connectic 4

Les bottes Sidi Adventure 2 Gore-Tex

Arf… Comment t’expliquer. Ces bottes sont le top du top pour la baroude. Sérieux Père Noël, je te jure, je ne mens pas. Jette un œil sur les retours des utilisateurs. Bien que j’aime l’offroad, je ne vais pas traverser la Terre chaussé avec des bottes de RoboCop, sinon mon pote, vive mes pieds en compote (tu relèveras mon talent pour le slam…). Alors oui, je compte fortement protéger mes deux pattes, mais avec du confort sur les longs cours et puis aussi pour marcher. Tu seras bien content quand je t’enverrai de belles photos des monuments que j’irai visiter sur ma route.

Eh bien voilà, pour ça il me faut cette dernière version des bottes Adventure Gore-Tex de chez Sidi. Et puis encore une fois, c’est du Gore-Tex. Plus peur de rouler sous les moussons sans avoir les chaussettes trempées après 1h de route, plus peur de rouler des heures dans le désert sans avoir les bottes qui sentent la raclette. C’est pas génial ?

bottes sidi adventure

Le GPS TomTom Rider 550 Premium

Papa Noël, tu connais Tom ? Non, alors tu connais peut-être TomTom ? Roh… quand même, le bon vieux TomTom qui te guide partout où tu vas. Son ancêtre, c’était la carte papier, tu connais certainement mieux. Perso je trouve ça plutôt « has been« . Et puis surtout, le GPS, il ne rend pas le même service.

Oui… Je sais… Je suis revenu d’Inde avec une simple carte papier toute froissée. Mais bon, je suis aussi rentré avec une vieille Royal Enfield de 1979 et un casque jet. Tu crois vraiment que j’aurais été crédible avec un GPS qui tache sur le guidon ? Au moins là, je ne me perdrais pas. Bon, je te l’accorde c’est un argument nul car c’est quand même le but du voyage. Alors mieux, je pourrais carrément programmer mes itinéraires. Du coup, tu pourras me dire tous les endroits dont tu rêves de recevoir une photo, et je n’en manquerais aucun. AU-CUN ! En plus, pour rejoindre tous ces lieux je pourrais demander à super TomTom Rider 550 Prenium de m’amener sur des routes découvertes, ou bien sur l’autoroute si vraiment je suis à la bourre. Je sais ce que tu vas me sortir encore : « pfff on ne sait plus quoi inventer« . Bien que tu sois tout vieux et que tes poils soient tout blanc, il faut accepter la technologie parce que tu n’as pas fini d’en voir des innovations farfelues… Papa Noël, toi, tu es éternel !

GPS Tomtom Rider 550 Prenium

Partagez cet article

Sylvain

Débuté la moto en Inde il y a quatre ans, je me suis rapidement retrouvé à faire le tour du sous-continent puis à revenir en France avec une ancienne Royal Enfield. La mouche m'a piqué, je suis devenu un accroc du road trip moto. Depuis mon retour en France, je me suis mis au trail avec actuellement un Ténéré de 1990. Je crois que j'aime ce qui n'est pas tout jeune...