Essai du casque tout terrain ProV Eagle


prov eagle

Les essais de casque cross ne sont pas légion sur EnjoyTheRide. Je vous propose de corriger cela avec le test du casque cross ProV Eagle. Voilà maintenant 4 ans que Motoblouz propose une gamme dédiée au MX avec ProV, et la marque a récemment lancé ce casque aux lignes angulaires homologué ECE 22-05. Avec un poids dans les normes du marché et un look full black (seule couleur disponible), le Eagle se fait remarquer par son tarif très accessible et son design passe-partout mais malgré tout reconnaissable, avec son élégant logo ailé blanc.

Casque cross ProV Eagle : un casque qui sait respirer

En tout-terrain, on cherche de l’aisance et de l’aération. Sur le premier point, le casque cross ProV Eagle reste très classique. 1 470 grammes à la balance, visière large et amovible, et mousses intérieures confortables.

Mais il faudra envoyer du lourd pour se retrouver trempé sous ce casque. L’entrée d’air est assurée par une large ouverture au menton, doublée de deux œillères qui font le job. Sous la visière se cachent des ouvertures qui assurent un flux puissant qui se retrouve expulsé à l’arrière par 4 extracteurs. Attention donc à ne pas les boucher en positionnant mal le bandeau de votre masque. La sensation de rafraîchissement est perceptible dès les 15 km/h, ce qui permet de respirer même sur des portions lentes. Passés 50 km/h, on profite pleinement des capacités du casque.

essai du casque cross ProV Eagle

Si toutefois vous réussissiez à le mettre en défaut, son intérieur est anti-transpirant, hypoallergénique et entièrement démontable et lavable.

L’agressivité du noir, la sobriété des lignes

Côté look, le casque cross ProV Eagle passera très bien les années. Proposé uniquement en noir mat, son design très sobre lui permettra de s’accorder avec tous les styles. Que vous cherchiez à l’accorder à votre tenue, à votre machine ou à votre pratique du TT, il trouvera sa place.

Ses lignes trapues sont fabriquées en polycarbonate injecté ce qui lui permet d’être très rigide et robuste. Sa calotte en EPS double densité vient ajouter une bonne dose de sécurité en cas de choc. On ressent que ce casque nous couvre bien, ce qui ne l’empêche pas de rester très confortable à l’enfilage et au port sur la moto. Pour terminer sur l’aspect sécurité, il se verrouille avec une jugulaire par boucle double-D, un poil longue à mon goût, mais je chipote !

le casque cross ProV Eagle se porte avec un masque !

Et à l’usage ?

Sa large ouverture n’aura posé aucun souci pour accueillir mon masque O’neal B1. Il reste même encore de la place pour l’ajuster. Un point de plus pour sa polyvalence. Je peux d’ailleurs souligner que la mentonnière enveloppante ne gêne en rien le champ de vision. On ne se retrouve pas à regarder par le petit bout de la lorgnette.

L’enfilage est d’une douceur agréable et, une fois le masque en place, mon crâne y trouve rapidement sa place. En parlant de place, j’ai essayé ce casque en taille M et il est complètement à la taille habituelle. Voire même un poil plus large que d’habitude. Pour un casque sorti de l’emballage, les épaisses mousses sont très souples et permettent d’être rapidement à son aise.

Une image valant plus que mille mots, voici quelques clichés supplémentaires pris sur la plage du Touquet.

vu de l'arrière, le casque cross ProV Eagle

lignes acérées pour le casque cross ProV Eagle

casque cross ProV Eagle avec masque

 

Voir la fiche produit

Aérations4.5
Confort4.3
Look3.5
Poids3.5
Finitions3.5

Mon avis : une bonne entrée en matière

Vous cherchez à vous équiper pour affronter les chemins, le casque cross ProV Eagle saura répondre aux attentes du plus grand nombre en termes de look et de finitions. Son aération et ses mousses confortables le rendent très agréable à l'usage. Un bon choix !
3.9

Partagez cet article

meuhsli

Créateur en 2013 du blog La poignée dans l'angle, j'ai enfourché ma première moto il y a une bonne dizaine d'années, de la 50cm³ au gros cube. Je roule aujourd'hui en S1000R, que ce soit pour des trajets moto-boulot-dodo ou de longues balades dominicales, seul ou en duo. Enjoy the ride !