Essai des baskets V’Quattro GP4 Evo


Vue externe de la basket V'Quattro GP4 Evo

La semelle de mes Furygan Jet D3O Sympatex étant devenue lisse tellement la gomme est tendre, il m’a fallu des remplaçantes. Je me suis donc tourné vers la marque V’Quattro et leur modèle moto mixte, les baskets V’Quattro GP4 Evo.

V’Quattro, c’est quoi ? Ça vient d’où ?

Je dois avouer que c’est la toute première fois que j’essaie un produit de la marque V’Quattro. V’Quattro appartient au groupe Rider Valley, basé à Aix en Provence. Le groupe possède aussi la marque Astone (Casque) et Overlap (Style Urban / Vintage). V’Quattro a été créé en 2011, et se place sur le segment Urban mais plus typé sport / moderne et adventure / Urban trail.

Des baskets simples

Sobres, discrètes, simples. Il n’y a pas meilleure manière de décrire le style des baskets V’Quattro GP4 Evo. Ceux qui n’aiment pas les logos voyants, les coloris flashy ou les empiècements bi-tons trouveront chaussures à leur pied (elle était facile celle-là). Du noir sur fond noir, la classe.

Vue externe de la basket V'Quattro GP4 Evo

Vue externe de la basket V’Quattro GP4 Evo

Une finition simple mais pas exempte de défaut

Pour l’assemblage des baskets V’Quattro GP4 Evo, la marque a choisi une composition principale en cuir suédé, du Nylon et du polyuréthane. Un gros renfort en caoutchouc antidérapant se situe au niveau de la pointe, faisant également office de renfort sélecteur.

En termes de finitions, mon reproche viendra des lacets que je trouve trop fins et donnent une impression de fragilité. Ah ben non, ça n’est pas une impression, un lacet était déjà effiloché à la livraison…

Les lacets sont fins et sont peu solides

Les lacets sont fins et sont peu solides

Les baskets V’Quattro GP4 Evo : le top en cas de canicule

De passage au shop de Carvin pour une rencontre entre rédacteurs, j’ai récupéré les baskets V’Quattro GP4 Evo et je les ai enfilées pour rentrer à la maison sur 100 bornes d’autoroute par 18°c avec des chaussettes fines. Et bien, j’ai eu froid. Wouah, qu’est-ce qu’elles sont ventilées ! Mes problèmes de sudation excessive en été et pleine canicule est résolu, merci V’Quattro ! Bon du coup, pour l’hiver, je dois me trouver d’autres baskets moto

Vue de face et arrière des baskets V'Quattro GP4 Evo

Vue de face et arrière des baskets GP4 Evo

Conditions d’essai

Pour essayer les V’Quattro, je les ai utilisées lors de mon dernier road trip touristique de la saison. Je les ai utilisées sur une plage de température de +9°C à +25°C par beau temps et par pluie battante.

Un confort perfectible ?

Il a déjà fallu du temps pour que les baskets V’Quattro GP4 Evo « se fassent ». Elles ont voulu faire les malines avec moi… Deux nuits dehors en pleine humidité ont eu raison d’elles. J’avoue qu’elles n’en restent pas moins difficiles à enfiler, comme la plupart des baskets moto à lacets me direz-vous…

En termes de confort, là où le bât blesse vient d’un renfort en cuir sur la languette. Premièrement, je doute de l’utilité de celui-ci mais en plus, il est positionné trop bas ce qui génère un frottement sur le pli entre le tibia et le pied.

Une languette en cuir un peu rigide et peu confortable

Une languette en cuir un peu rigide et peu confortable

Etanchéité

Je les ai utilisées sur autoroute sous des averses passagères, elles ont résisté. Le lendemain, le temps s’est couvert et j’ai pris la pluie battante sur 400 bornes d’autoroute. Bon forcément, elles ont hissé le drapeau blanc : ce ne sont pas des bottes de touring. Donc la pluie ok, mais avec modération !

semelles des baskets V'Quattro GP4 Evo

Ne vous fiez pas à cette semelle d’apparence simple, le grip reste bon même sur sol humide!

Feeling sur les commandes

Le feeling est bon sur le frein (arrière, ça va de soi), j’ai juste dû réduire la hauteur du sélecteur sur l’Africa Twin. En ce qui concerne les manœuvres à l’arrêt où le pied est posé au feu rouge, pas de problème. La semelle assure un grip correct même si elle semble très « simple » et ce, même s’il fait humide.

Le feeling des baskets V'Quattro GP4 Evo à l'essai

Le feeling sur les commandes est très bon

Il reste possible de marcher avec !

Quand je pars en road trip, j’aime bien flâner, visiter, découvrir et parfois marcher un petit peu trop. Les baskets V’Quattro GP4 Evo jouent le jeu et ne sont pas désagréables à porter pour les sessions de marche. Passés 6 km, vous allez le sentir quand-même… Donc comme la pluie, la marche c’est un peu mais pas trop.

Vue interne de la Basket GP4 Evo

Vue interne de la Basket GP4 Evo

Sécurité des plus minimales

Restons honnêtes : sur ce point, nous n’avons pas les mêmes exigences que sur des bottes de moto Gp. Les V’Quattro sont homologuées selon la norme EN 13634 qui catégorise en deux niveaux la résistance à l’abrasion, la résistance à la coupure et la rigidité transversale de la chaussure entière. Pour ces trois catégories, les baskets V’Quattro GP4 Evo se classent en niveau 1.

Confort3.5
Sécurité2.5
Agrément thermique (pour une utilisation estivale)4.5
Finition3.5
Feeling sur les commandes4.5
Etanchéité3.5

Mon avis : De bonnes baskets pour une utilisation estivale

Les baskets V'Quattro GP4 Evo sont de bonnes baskets moto pour qui veut rouler au frais en été. Il est possible de les porter lors d'une journée de travail ou même de visiter la région avec. Si elles se veulent plutôt étanches, elles ne résisteront pas à une averse soutenue. Enfin, elles restent perfectibles sur quelques détails notamment le confort, la finition et la facilité d'enfilage.
3.7

Partagez cet article

Gab

Moi c'est Gab', depuis que j'ai obtenu le précieux sésame en 2013, je roule sur mon Sportster pour déambuler sur les boulevards et plus récemment mon Africa Twin pour affronter les conditions climatiques hostiles ou pour rider vers d'autres horizons. Egalement cycliste et parfois automobiliste, je prône le partage, la responsabilité et la sagesse collective sur la route. Quoiqu'il en soit, je recherche l'équipement sachant allier style, efficacité et protection.