Vidéo : Casque Aviator Airoh 2.3


Si le casque Aviator de Airoh fait partie des références en matière de casques cross depuis sa sortie en 2011, ce n’est pas le fruit du hasard : sa légèreté, sa technicité et son look n’ont eu de cesse d’évoluer au cours des année, et ce pour le plus grand plaisir de ses multiples utilisateurs.

Aujourd’hui, c’est au tour du modèle Airoh 2.3 de passer au crible pour notre test vidéo. Surfe-t-il sur la même glorieuse vague que ses ainés ?

Casque Aviator 2.3 Airoh : poids plume pour protection maximum

Avec ses 950 petits grammes, le casque Aviator 2.3 est évidemment un des plus légers du marché : c’est à peine si vous le sentirez reposer sur votre tête ! Son secret ? L’utilisation d’une calotte associant carbone et Kevlar qui va non seulement alléger le poids total du casque, mais en plus apporter beaucoup de confort et de sécurité. À noter que cette calotte est disponible en 3 tailles.

La sécurité du casque est de son côté assurée par un système d’extraction d’urgence baptisé AEFR, pour Airoh Emergency Fast Remove. Grâce à des bandes situées à la base des mousses de joue, les sécurités, si besoin, pourront retirer ces dernières rapidement afin de ne pas trop toucher à vos cervicales. On ne vous le souhaite bien évidemment pas !

Par ailleurs, on retrouve à la jugulaire une boucle en aluminium double-D, identique à celle embarquée sur le Cairoli ou le Musquin.

Un casque bien ventilé et bien équipé

Qui dit casque cross dit ventilation optimale : l’adage se justifie parfaitement ici avec des prises d’air multiples insérées ça et là. Impossible par exemple de louper l’immense ouverture située sur le haut du crâne !

L’excellente réputation du casque Airoh se justifie également par un niveau d’équipements simplement indécents. Il offrir à ses utilisateurs un kit pour fixer une caméra sportive, des obturateurs pour les ventilations, une rallonge pour la visière ainsi que de la visserie. Rien que ça !

Sur ce modèle 2.3, le champ de vision a été élargi. Tous les masques de dernière génération y trouveront leur place comme les doigts dans le nez.

Bref, et vous l’aurez compris, le casque Aviator 2.3 Airoh conserve aisément sa place de casque haut de gamme. Ne reste plus qu’à savoir si vous allez craquer ou pas !

Partagez cet article

PEB

Community Manager pour Motoblouz, je suis toujours disponible pour nos fans et tous ceux qui font preuve d'un indicible amour pour la moto ! Je roule tous les jours avec ma Sprint ST, contre vents et marées