Cosmo Connected, un feu stop intelligent pour votre casque


On n’a pas encore beaucoup parlé de Cosmo Connected sur #EnjoyTheRide. Longtemps en développement, ce projet soutenu par le Lab Motoblouz est sur le point de prendre son envol. À l’instar du système de vision tête haute pour casque moto Eyelights, le boîtier imaginé par Charles Pingree a franchi le cap de préindustrialisation. Bref, la production se rapproche à grands pas ! Signe concret de cet avancement, la startup présente actuellement au CES (le Consumer Electronic Show de Las Vegas) la version finalisée de son système.

Très bien, mais à quoi va servir le Cosmo Connected ? Comme vous allez le constater, ce boîtier universel à fixer à l’arrière de votre casque répond à plusieurs problématiques auxquelles sont confrontés les motards. De façon complètement transparente, il améliore ainsi considérablement votre sécurité en prévenant le danger, et en réagissant en cas de problème.

Cosmo Connected, un second feu-stop à hauteur des yeux

Comme le laissent penser les photos de cet article, le dispositif Cosmo Connected optimise tout d’abord votre visibilité. L’éclairage composé de 12 LED haute luminosité se montre perceptible de jour comme de nuit. Il joue en quelque sorte le rôle d’un second feu-stop, disposé à la hauteur des yeux des gens qui vous suivent. Un gros plus pour optimiser votre visibilité – le « handicap » indéniable du motard !

Puisqu’il n’est pas relié aux capteurs de votre levier et/ou pédale de frein, il se base sur la décélération de votre machine pour s’illuminer. Si l’on en croit l’équipe de développement, le frein moteur suffira à le déclencher. Bien pratique pour les propriétaires de gros twin, qui n’effleurent le levier que rarement hors de la ville… Une application à installer sur votre smartphone vous permet d’ajuster la façon dont le module doit s’éclairer, de façon à ce que vous puissiez profiter de ses services quand vous voulez vous manifester, un peu comme des warnings de casque, si vous voulez.

Une fonctionnalité d’alerte des secours en cas d’accident

Mais cette fonctionnalité liée au freinage ne constitue que la partie émergée de l’iceberg. Il serait en effet dommage de ne pas profiter de l’électronique embarquée dans le module pour pousser le curseur de la sécurité plus loin. À plus forte raison quand cette technologie est connectée au réseau de téléphonie mobile via votre smartphone !

Ainsi, le module Cosmo Connected se montre également apte à détecter si vous êtes victime d’un accident. Le cas échéant, via votre téléphone et si vous avez activé la fonction, il envoie votre géolocalisation lors de la chute, ainsi que votre profil médical (préalablement rempli par vos soins) aux services de secours ! L’appel intervient dans les 3 minutes après l’accident, sous réserve que vous n’ayez pas signalé sur l’appli qu’il s’agissait d’une erreur. Comme l’appli Liberty Rider, il peut même avertir les proches de votre choix si vous le paramétrez pour cela…

8 heures d’autonomie et un tarif sous les 100 €

Concrètement, le boîtier Cosmo Connected est amovible et – ça va sans dire – étanche. Etudié pour s’adapter à toutes les formes de casques sans trop dénaturer leur style, il se fixe facilement solidement grâce à un système magnétique, sur un socle que vous collez à votre casque. En cas de chute, il se détachera donc du casque. Reste à voir si le poids de 140 grammes (approximativement le poids d’un smartphone) qui lestera l’arrière de votre crâne ne grèvera pas le confort sur longs trajets…

L’autonomie annoncée de 8 heures permettra de profiter de ses services sur une journée de roulage. La recharge et les mises à jour s’effectuent à l’aide d’un simple câble USB, dans le style de celui que vous utilisez pour recharger votre téléphone.

Tarif estimé par la startup : moins de 100 €.

Partagez cet article

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis l'extra-terrestre qui attend impatiemment la pluie pour mettre à l'épreuve l'étanchéité d'une veste ou d'une paire de gants... Fan inconditionnel de routes à virages, la moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.