Guide d'achat
Bien choisir son antivol moto

Bien choisir son antivol moto

Avec un deux-roues volé toutes les quatre minutes en France, l'antivol moto reste hélas un accessoire indispensable, aussi bien en déplacement qu'au garage. Vous le savez, rien n'arrêtera un voleur déterminé, mais il est possible de le retarder au maximum. Mieux, avec le bon équipement, vous pouvez même le dissuader de s'attaquer à votre moto/scooter/trois-roues et lui faire comprendre qu'il vaudrait mieux se tourner vers une proie plus facile... Ce guide vous aidera à y voir plus clair sur les modèles d'antivols, alarmes et traceurs GPS disponibles sur Motoblouz, sur la technologie qu'ils embarquent et les points à surveiller avant d'acheter. Une aide bienvenue pour faire le bon choix !

Les différents types d’antivol moto

Quel antivol pour sécuriser votre deux ou trois-roues ? À chaque modèle ses spécificités et son utilisation propre. On en fait le tour ici !

Bloque-disque : L'incontournable

Le bloque-disque moto est facile à transporter

Le plus compact et économique des antivols moto. Il se verrouille sur le disque et bute contre l'étrier de frein si on pousse la moto, obligeant à la porter. Telle est d'ailleurs sa limite : il n'empêche pas le vol par enlèvement dans un fourgon, mais il prévient du vol opportuniste. Il peut prendre la forme d'un bloc qui se glisse sur le disque ou d'un mini-u : ce dernier peut en plus verrouiller une chaîne ou un câble.

Certains modèles sont équipés d'une alarme de mouvement qui sonne si la moto bouge, pour un effet dissuasif. Atout supplémentaire pour les têtes en l'air : on n'oublie pas l'antivol avant de partir ! Parmi eux, les plus haut de gamme se connectent à votre smartphone afin de rendre le paramétrage de l'alarme plus intuitif.

Faute d'alarme, bon point pour les produits fournis avec un câble de rappel (ou memory cable) à accrocher au guidon pour ne pas oublier de détacher le bloque-disque avant de partir.

Le bloque-disque est un antivol adapté à l'arrêt minute ou à utiliser en complément d'un autre antivol.

U : Le moins fracturable

Réputé antivol le plus fiable, il assure en effet une protection supérieures aux autres par sa conception massive. Au-delà des matériaux qui entrent dans la fabrication et de la qualité des serrures (voire notre partie dédiée), pensez à surveiller le diamètre de l'anse, ainsi que ses dimensions. S'il est assez long, il vous permettra de solidariser votre moto avec le mobilier urbain - le top question protection !

Privilégiez les U anti-torsion (dont l'anse ne tourne pas si elle est coupée), et double ancrage (dont une moitié ne s'enlèvera pas une fois coupé). Tout ça obligera le voleur à perdre davantage de temps pour libérer la moto.

Contraignant à transporter, le U reste le roi des antivol et devrait être utilisé aussi souvent que possible.

Un U verrouillant une fourche de moto

Chaîne : Le plus pratique

La chaîne antivol, pratique et sécurisante

A utiliser en complément d'un antivol de verrouillage (U, bloque-disque, cadenas), la chaîne permet d'étendre la portée d'attache de la moto à un élément de son environnement. La conception est simple, donc la qualité du matériau qui entre dans sa fabrication est primordiale. Avantage aux chaîne de type lasso (avec un maillon large d'un côté) qui permettent de gagner en portée d'attache tout en prenant moins de place qu'une chaîne classique.

Les antivols à câble, qui se rapprochent de la chaîne question utilisation, sont à éviter : ils se révèlent trop faciles à sectionner et n'assurent pas une protection suffisante pour une moto.

La chaîne est un complément intéressant pour sécuriser sa moto lors des longs stationnements.

Antivol de guidon : Le plus rapide pour les scooters

Propre aux scooters, cet antivol fixé à la base de la selle se verrouille au guidon, permettant ainsi de bloquer la direction et d'attacher son casque. Assuré à la base de la selle quand vous roulez, il n'occupe pas de place dans le coffre et évite de se salir les mains au contact des roues.

Un antivol très pratique mais d'une sécurité modérée, adapté aux arrêts rapides. L'antivol de guidon joue donc un rôle comparable au bloque-disque.

L'antivol de guidon, pour les scooters

Point d'ancrage fixe : Le complément pertinent

Point d'ancrage et chaîne antivol

Cet accessoire n'est pas un antivol à proprement parler mais sa présence rend l'emport de votre machine beaucoup plus compliqué.

Le point d'ancrage se fixe solidement au sol ou à un mur en béton avec de puissantes chevilles (généralement fournies). Vous pouvez attacher votre antivol à ce point fixe en confiance. Attention à bien faire en sorte que la chaîne/le U ne soit pas en contact avec le sol pour compliquer la tâche des voleurs.

Un accessoire extrêmement dissuasif, très pratique pour renforcer la sécurité de votre moto dans votre box ou votre garage.