Guide d'achat
Bien choisir son kit chaîne moto

Bien choisir son kit chaîne moto

Vous êtes sur le point de choisir votre kit chaîne moto ? On a réuni le maximum d'infos au sujet de la transmission dite secondaire pour vous aider à trouver la perle rare. Technologie, usure, entretien, voici tout ce qu'il faut savoir pour connaître son kit chaîne moto du premier au dernier maillon !

Comprendre son kit chaîne moto

Si un pas, une démul' ou un PSB sont des notions assez opaques pour vous, alors vous êtes tombé sur la bonne page de notre guide d'achat kit chaîne moto ! Retrouvez ici toutes les notions clés (de 24 !) à prendre en compte quand vous choisissez le kit de votre moto.

Les composants du kit chaîne moto

Un kit chaîne se compose d'un pignon de sortie de boîte, d'une couronne à fixer à la roue, d'une chaîne et d'un maillon de fermeture (ou attache). Le kit est à remplacer en intégralité parce que ces quatre composants doivent se roder ensemble pour une durée de vie optimale.

Un pignon de sortie de boîte moto

Le pignon

Le pignon de sortie de boite (PSB pour les intimes) est systématiquement fabriqué en acier traité, quel que soit le kit - y compris les kits dits "alu". En revanche, il peut être plein ou allégé, c'est-à-dire ajouté pour gagner en poids.

Certains modèles sont équipés de pièces de caoutchouc sur les côtés de façon à lutter contre le bruit.

Une couronne de kit chaîne moto

La couronne

La couronne se fixe à la roue arrière. Communément taillée dans une pièce d'acier traité dans le cas des motos destinées à un usage sur route, elle peut faire appel à de l'aluminium pour les motos de compétition et de cross. Le gain de poids non suspendu peut aller jusqu'à plusieurs centaines de grammes, au prix d'une longévité raccourcie de deux à trois fois.

Plus chères, les couronnes bi-métal offrent un compromis intéressant. L'extérieur de la couronne, en contact avec la chaîne, est en acier pour plus de résistance, tandis que le disque central est en aluminium pour grappiller de précieux grammes. Sans oublier la plus-value question look !

Pour les machines amenées à rouler dans la terre, les couronnes sont spécialement étudiées pour évacuer l'excès de boue qui s'invite dans les interstices du kit chaine. Les creux entre les dents sont légèrement usinés sur les côtés, ce qui chasse la boue avant que la couronne ne soit en contact avec les rouleaux de la chaîne.

Une chaîne moto

La chaîne

Sous son apparente simplicité, la chaîne est un organe complexe, qui doit supporter des tractions de plus en plus importantes de génération de moto en génération de moto. Elle se compose d'axes entourés de rouleaux (en contact avec couronne et pignon), de joints qui assurent l'étanchéité entre eux et enfin des plaquettes latérales.

Plus une chaîne est renforcée, plus le diamètre de ses axes est important, plus ses plaquettes sont épaisses. Conséquence directe, les chaînes plus résistantes pèsent plus lourd que leurs homologues moins renforcées. L'acier utilisé dans la fabrication est généralement traité de la même façon sur toute la gamme du fabricant.

La plupart des chaînes destinées à la route sont équipées de joints dits X-ring, qui tirent leur nom de leur section en forme de X. Ces joints retiennent la graisse entre le rouleau et l'axe tout en limitant les frottements par rapport à l'ancienne génération de joints, de section ronde, dite joints O-ring ou torique. Les chaînes à joints toriques se font désormais rares dans la production.

Il existe des chaînes de transmission sans joints. Plus légères, elles restent réservées aux petites cylindrées ainsi à la compétition (cross en particulier) parce qu'elles tiennent moins dans la durée.

Un maillon de fermeture de chaîne moto

Le maillon de fermeture

Il est fourni avec le kit. Il en existe de deux natures différentes, dont l'usage dépend de la puissance fournie par la moto.

L'attache rapide de sécurité convient pour les motos jusqu'à 400 cm³ ou 50 chevaux à la roue selon les sources. Elle est fournie avec une plaquette à engager en force et un clip ressort qui empêche que celle-ci se déverrouille.

Le maillon à riveter : Il implique l'utilisation d'un rive-chaîne. Les axes du maillon se terminent en rivet à tête creuse que le rive-chaine écrase de façon définitive, empêchant toute extraction de la plaquette. Il existe aussi des modèles à frapper, c'est-à-dire dont la tête des rivets doit être écrasée avec un marteau.

Attention à ne pas trop écraser les joints. De même, pensez à gaver de graisse les axes de votre attache de fermeture de chaîne. Les attaches mal graissées sont une source fréquente de points durs.

Les kits chaîne peuvent être standard, renforcés, ultra-renforcés...

Origine, éco, renforcé, ultra-renforcé ?

Si ces qualificatifs reviennent chez les différents fabricants, ils n'ont pas de valeur universelle. Comprenez qu'un kit chaîne appelé renforcé chez l'un pourra correspondre à un kit standard chez un autre... Pas évident de s'y retrouver, c'est vrai.

Jetez un œil aux fiches techniques pour vous aider à trancher. Le métal entrant dans la fabrication de la couronne, le type de joint employé demeurent des critères fiables - voir plus bas.

Plus un kit est économique, plus vous devrez le graisser souvent pour assurer une durée de vie équivalente. Et plus il est renforcé, plus il est lourd.

Kit chaîne moto racing

Pas, longueur ? Késako ?

Une nouvelle fois, le plus simple reste de vous fier à ce que vous suggère notre sélecteur de pièces. Mais connaissant votre curiosité insatiable, on va vous donner quelques explications au sujet de la numérotation ésotérique dans la nomenclature des chaînes moto.

Prenons l'exemple d'une chaîne de 520. Le premier chiffre du trio (5) correspond au pas de cette chaîne, c'est-à-dire à l'entraxe entre deux axes voisins qui relient les maillons. Il en existe 3 différents, numérotés de 4 à 6 (attention, ces chiffres n'équivalent pas à des mesures précises !) Les deux chiffres suivants (ici, 20) définissent la largeur de la chaîne.

Type de chaîne Pas Largeur
415 12,7 mm 4,88 mm
420 12,7 mm 6,35 mm
428 12,7 mm 7,75 mm
520 15,88 mm 6,35 mm
525 15,88 mm 7,85 mm
530 15,88 mm 9,53 mm
532 15,88 mm 9,53 mm
630 19,05 mm 9,53 mm
632 19,05 mm 9,66 mm

Démultiplication de kits chaîne

La démultiplication

Quand une moto est développée par un constructeur, il prévoit une démultiplication donnée pour son kit chaîne. Il sélectionne pour cela un nombre de dents pour le pignon de sortie de boîte et la couronne, qui définit le développement souhaité.

Les kits chaîne que vous sélectionnez sur Motoblouz correspondent à la démultiplication d'origine de votre moto. Si la démul' est modifiée, la moto est censée perdre son homologation parce que certaines de ses caractéristiques changent (consommation, vitesse de pointe, etc.). Ce genre de modification reste donc en principe réservé à la compétition. La modification la plus basique consiste à ajouter ou retirer une dent au pignon de sortie de boîte pour respectivement augmenter l'allonge ou gagner en accélération. Tout est affaire de rapport. Une dent du pignon de sortie de boîte correspond à trois dents sur la couronne, mais dans le second cas, il faut revoir la longueur de la chaîne.

Concrètement, comment choisir son kit chaîne ?

Rassurez-vous, on vous a prémâché le travail. Rendez-vous sur la page kit chaîne moto, où vous n'aurez plus qu'à renseigner votre modèle de moto. Les kits chaîne compatibles avec votre machine montreront leurs maillons. Il ne vous reste alors plus qu'à faire votre choix entre les différents modèles en gardant en tête tout ce que vous avez appris ici !

Quel kit chaîne pour sa moto ?