Suivez-nous  :

Casque HJC RPHA 71, testé et validé par Mélanie, cliente et ambassadrice Motoblouz


Le casque HJC RPHA 71 est un casque intégral sport / touring haut de gamme, de deuxième génération, conçu pour des trajets urbains et pour des roadtrips. Homologué ECE 22.06, le dernier-né de la marque souhaite améliorer l’expérience globale du pilote. Au bout d’un mois d’essai sur les routes alsaciennes, et plus spécialement en zone urbaine, il est temps de voir ensemble si le souhait de la marque a été exaucé…

Un design haut de gamme et élégant

Le casque HJC RPHA 71 est un casque sport / touring haut de gamme, et cela se voit ! Son design est travaillé dans les moindres détails tout en restant élégant. Les aérations s’intègrent parfaitement dans le desing. Les accessoires quant à eux, comme le levier pour l’écran solaire, sont facilement accessibles et discrets. La forme globale de ce casque intégral est plus ovale et aérodynamique. Avec son spoiler arrière, il fait un peu casque de MotoGP. De plus, il se veut compact grâce aux 4 tailles de calotte, et léger : 1350 grammes pour une taille S. Pour finir, ce casque HJC RPHA 71 est disponible en plusieurs coloris. J’ai ainsi pu choisir un joli noir brillant plutôt que du noir mat pour être raccord avec ma moto. #teamcasquebrillant

Le casque HJC RPHA 71 est disponible en plusieurs coloris (noir, blanc, gris) et en finition mat ou brillant

Un casque avec une sécurité et une protection renforcées

Tout d’abord, le casque HJC RPHA 71 est homologué ECE 22.06. Petit rappel rapide : cette nouvelle norme d’homologation ECE 22.06 est entrée en vigueur le 1er juillet 2022 et a pour objectif de procurer encore plus de sécurité. Il se compose ici de fibres de carbone, de fibres de verre et de fibres naturelles permettant d’améliorer les performances en matière de résistance aux chocs. Ces matériaux assurent également légèreté et confort. Sur la route et dans les bouchons, ce casque HJC ne se fait pas sentir au niveau du cou, ce qui est vraiment très agréable.

Un casque fabriqué à partir de matériaux qui assurent aussi bien le confort que la sécurité

D’autre part, on retrouve sur ce casque une fermeture de la jugulaire par boucle Double-D, un point en plus pour la sécurité en cas de choc. Enfin, il possède aussi un système d’extraction d’urgence des mousses de joues pour dégager la tête sans contrainte. Ce système est indiqué grâce aux stickers « Emergency Use Only » sur les côtés.

Le casque HJC RPHA 71 possède un système d’extraction d’urgence des mousses de joues pour dégager la tête sans contrainte en cas d’accidents.

Les petits plus bien pratiques du casque HJC RPHA 71

Beauté, sécurité et… praticité ! Pour celles et ceux qui sont sensibles des yeux quand la luminosité est trop forte, bonne nouvelle : le casque HJC RPHA 71 dispose d’un nouveau pare-soleil offrant la possibilité de choisir parmi 3 positions pour ajuster sa profondeur. Il suffit de glisser doucement le doigt sur la molette de côté. Fini le « clac » lors de la mise en place du pare-soleil (et le grincement quand le casque commençait à prendre de l’âge).

Le curseur sous le coté gauche du casque permet d’ajuster au mieux le pare-soleil pour un confort visuel optimal.

Côté visibilité, le casque propose un excellent champ de vision et un système d’ouverture de la visière par le côté. Petit bémol, la visière étant très souple, j’ai eu peur de la déformer et j’ai finalement continué à l’ouvrir en la soulevant par le milieu… Pour finir, pour les fans de système de communication Bluetooth, sachez que le casque permet d’installer facilement et rapidement les smart HJC 50B et 21B.

Le casque permet d’intégrer le Smart HJC de côté sans toucher au design ni à l’aérodynamisme du casque.

Une isolation phonique de qualité

Parce que le confort passe par le design, les matériaux, et aussi par le son ! Sur ce point là également, le casque HJC RPHA 71 n’a rien à envier à ses concurrents. Je fais beaucoup de trajets urbains, et la qualité de l’insonorisation m’a plu. J’ai voulu en savoir plus avec une vitesse plus grande et après quelques tests sur l’autoroute, et la qualité de l’insonorisation m’a vraiment bluffée. Malgré la vitesse ou le vent, et grâce à son aérodynamisme, il ne bouge pas et reste silencieux.

Côté ventilation, il faut avouer que ce mois de mars était plutôt original au niveau météo. Avec des matins à 0°C puis des après-midis ensoleillées à 18°C, et la pluie le lendemain… ou de la neige ! Du coup, j’avais une légère appréhension le matin à cause du froid mais j’ai finalement été agréablement surprise. Une fois toutes les aérations d’air bien fermées, le froid ne passe pas ! Bien évidemment, la visière est préparée avec une lentille anti-buée. La tête reste au chaud. D’autre part, la buée disparaît rapidement en ouvrant la ventilation située au niveau du menton. L’air arrive directement sur l’écran sans refroidir le nez grâce au joli « protège-museau ».

Côté hygiène, c’est du propre !

Un détail, et pas des moindres, le casque se compose d’un tissu antibactérien avancé qui permet une meilleure évacuation de l’humidité et un séchage rapide. La doublure confort ainsi que les mousses de joues sont lavables. Pratique pour la future canicule que nous risquons d’avoir !

La doublure ainsi que les mousses de joues sont très confortables et bien évidemment lavables.

 

Voir la fiche produit

Insonorisation4.8
Ventilation4.8
Confort4.5
Poids4.5

Mon avis : un casque qui frôle l'excellence

Homologué selon la norme ECE 22.06, le casque HJC RPHA 71 frôle l’excellence grâce à son design, son confort et sa simplicité d’utilisation au quotidien. Je le recommande à toutes celles et tous ceux qui cherchent un casque intégral élégant et pratique pour un usage routier. Il ne manque plus que les visières fumées disponibles sur le shop Motoblouz pour ce casque et on est bon !
4.7

Partagez cet article

EL CHEEBA

Passionnée de moto depuis toute petite et créatrice du site mini4temps.fr dédié aux minimotos Honda, j'ai fini par lâcher les petites roues pour passer à plus gros. Aujourd'hui, je roule en CBF 600 et je bosse sur une vieille GS500 modifiée en brat / scrambler pour cruiser en ville.

4 commentaire(s)

Ajoutez le votre
  1. Loic 1 mai, 2024 at 18:34 Répondre

    ???
    Je ne comprends pas cette avis.
    J’avais un rph70 que j’ai remplacer en rpha71.
    Niveau sonore:
    pareil voir pire. De qualité très médiocre niveau insonorisation. On sent qu’il y a moins de mousse isolante
    Niveau ventilation: ça ventile plus mais pas possible de réduire donc été bien mais le reste du temps prevoire le bonnet!
    Niveau qualité : on entend des grincement ou craquement de plastique donc bof bof.

    Pour résumer, je trouve ce casque moins bien que le rpha 70. Attention, les tailles sont un poil plus grande donc un M un peu grand en 70 devient un S en 71

    Il serait bien que HJC arrête de se regarder le nombril, il régresse dans la qualité. Incomparable a Shoie. Dommage qu’il ne soit pas à ma tête sinon je change direct. Très déçu de HJC

    • Mélanie 13 juin, 2024 at 18:00 Répondre

      Hello,

      Je fais beaucoup de trajets urbains donc j’ai l’habitude du bruit en ville et le choix du casque est important. Je possède également deux autres casques HJC et j’ai vraiment senti une différence avec le RPHA 71, aussi bien au niveau sonore qu’au niveau du confort. Je trouve également que les finitions sont plus soignées. Je n’ai pas encore testé de Shoei mais si c’est un jour le cas, je ferais un comparatif détaillé entre les deux marques.

      Bonne route ✌️

Ajouter un nouveau commentaire

Exit mobile version