Guide d'achat
Bien choisir son casque moto

Bien choisir son casque moto

Un casque moto, c'est bien plus qu'un équipement de protection. C'est le reflet de votre philosophie de vie, de vos goûts, de vos valeurs... Il exprime un peu de votre personnalité ! Choisir son casque, c'est donc une étape importante dans la vie du motard. Raison pour laquelle on a conçu ce guide pour vous aider à trouver celui qui correspondra le mieux à vos besoins et vous représentera le plus fidèlement. Bonne lecture ! (Édition actualisée)

LE CONFORT INTÉRIEUR DU CASQUE MOTO

Rouler sous haute protection, c'est bien, mais si le confort est au rendez-vous, c'est mieux ! Un point qui prend une importance particulière si vous envisagez la moto sous l'angle du voyage au long cours. Petit retour sur les points à surveiller avant de se décider.

LA VENTILATION : UN PEU D'AIR ?

Le système de ventilation apporte un plus en termes de confort particulièrement appréciable dans les casques fermés (intégraux et modulables). En usage sportif, une ventilation efficace est même primordiale pour assurer un rafraîchissement correct pendant l'effort.

Pour cette raison, les casques moto racing sont ceux qui disposent des prises d'air les plus nombreuses, et renouvellent le plus rapidement l'air intérieur (au prix d'un niveau sonore supérieur).

Une prise d'air frontale

Les mousses internes, confort et sécurité

Coiffe et mousses de joues d'un casque intégral

Composé d'une coiffe et de mousses de joues, les mousses internes sont en contact direct avec votre peau et vos cheveux. Raison pour laquelle elles sont recouvertes de textile, souvent hype-allergénique, et parfois même traité anti-bactérien pour retarder l'apparition des mauvaises odeurs.

Veillez à ce que ces mousses soient lavables, et que l'ensemble de l'intérieur puisse être démonté pour vous faciliter la tâche.

Un bon maintien est gage de sécurité autant que de confort. Sur certains casques haut de gamme, les mousses sont disponibles en plusieurs épaisseurs. Un vrai plus pour un ajustement parfait, quelle que soit votre morphologie.

L'écran solaire secondaire, mieux que des lunettes de soleil

Un écran solaire rétractable
Tirette sur un casque HJC

Largement répandu sur les casques routiers, l'écran solaire secondaire se déploie d'un geste quand la luminosité se fait trop forte. Contrairement à l'écran principal fumé, il suffit de le rétracter dans la calotte pour se passer de ses services, le plus souvent à l'aide d'un curseur ou d'un levier.

Certains se montrent réglables en longueur pour ne pas entrer en contact avec les nez les plus proéminents.

LE SYSTÈME DE GONFLAGE DES MOUSSES

Moins révolutionnaire que des mousses de bonne qualité, le système de gonflage parfois proposé sur certains modèles de casques apporte cependant une capacité d'ajustement supplémentaire qui peut se révéler utile (sans toutefois rattraper le choix d'une mauvaise taille). Il se compose d'une pompe, remplissant une série de chambres à air disposées sous ou à l'intérieur des mousses pour optimiser le maintien.

BAVETTE ET CACHE-NEZ, INDISPENSABLES ?

Le cache-nez et la bavette optimisent le confort de votre casque intégral ou modulable de manière conséquente, surtout en hiver.

Le cache-nez dévie votre respiration de l'écran, prévenant une formation de buée excessive, tandis que la bavette empêche les remontées d'air froid sur le visage. Elle peut même agir sur le niveau sonore. Veillez à leur présence.

Une bavette de casque intégral