Entretenir sa batterie moto


Le vieillissement de la batterie, ce n'est pas une question de bol. Avec un minimum d'entretien, vous pouvez multiplier par deux ou trois sa durée de vie ! Nos conseils pour y parvenir sont réunis ici.

La batterie moto, une pièce d'usure ?

La batterie moto est bien une pièce d’usure. Les cycles de charge et décharge successifs finissent par venir à bout de sa capacité. Mais comme le kit chaîne, un entretien régulier peut considérablement prolonger sa durée de vie. Qui s'échelonne de 2 ans (pour une batterie bas de gamme non entretenue) à plus de 10 (pour une batterie haut de gamme correctement entretenue)… De quoi réfléchir à investir dans du bon matos, non ? Ainsi que dans un chargeur de batterie moto, spécialement étudié pour prendre soin de ses petites cellules !

Le jean Bering Lady Gorane porté

L'entretien courant d’une batterie moto

Il s'agit pour l'essentiel d'une série de contrôles :

    1. Contrôle de la charge de la batterie, à effectuer quelques fois par an, soit avec un chargeur intelligent, soit avec un voltmètre. Dans ce second cas, la tension doit osciller entre 12 et 13 V (entre les bornes), et idéalement flirter avec 12,6 V. Un coup de chargeur intelligent ne fera jamais de mal.
    2. Vérification de l'état des bornes, qui ne doivent pas être oxydées. Éliminez les cristaux si besoin. Si une borne est cassée, remplacez la batterie.
    3. Vérification du niveau d'électrolyte dans le cas des batteries conventionnelles, une fois par mois. Pour cela, jetez un coup d'œil au corps de la batterie pour vous assurer que le niveau ne passe pas sous le minimum. Faites l'appoint avec de l'eau déminéralisée si besoin.

Pourquoi ma batterie moto ne se charge pas ?

Une batterie moto en panne peut avoir plusieurs origines

Trois options à ce problème : soit votre alternateur fait la grève, soit votre batterie est en fin de vie, soit elle est trop sollicitée et n'a pas le temps de se charger. Pour vérifier qu'il ne s'agit pas de l'alternateur, mesurez moteur en marche avec un voltmètre la tension aux bornes de la batterie : elle doit approcher les 14 V. il s'agit de la tension du courant de charge. Sous les 14 V, l'alternateur est fatigué, et il faut prévoir son remplacement par un mécano. Si le voltage est conforme, le souci provient de la batterie - la cause la plus fréquente au demeurant.

Une autre façon de d'effectuer ce contrôle : un chargeur de batterie intelligent pourra diagnostiquer l'état de votre batterie. Si elle est en fin de vie, l'alternateur n'est pas en cause, et inversement. Enfin, une surconsommation d'électricité peut engendrer un pompage excessif des ampères de votre batterie. Traquez le ou les fautifs ! Trop d'accessoires branchés en même temps ? Court circuit quelque part ? Périphérique défaillant qui prélève du courant même moto à l'arrêt ? Aidez-vous d'un ampèremètre pour débusquer le responsable.

Le chargeur de batterie "intelligent"

Le chargeur de batterie est un indispensable de votre boîte à outils. À plus forte raison si vous faites surtout de courts trajets ou que vous laissez votre moto au garage longtemps. Ces appareils sophistiqués ne se contentent plus d’envoyer un simple flux d’électricité à la batterie. Par une série de cycles de charges et de contrôles, ils entretiennent les batteries et mesurent leur état de santé. Mieux, ils sont capables de redonner un coup de jeune à une batterie moto fatiguée (on dit sulfatée dans le jargon), voire de réveiller une batterie diagnostiquée comme morte pour les meilleurs d’entre eux ! Ils tirent de ces aptitudes et de leurs multiples fonctionnalités le nom de chargeurs intelligents.

Comment charger sa batterie moto

      Voilà une opération mécanique vraiment accessible à tous ! Généralement, un chargeur de batterie moto est fourni avec des pinces crocodiles.
    1. Assurez-vous d'abord que le chargeur n'est pas branché sur le secteur, puis connectez la pince rouge à la borne "+", suivie par la noire sur la borne "-".
    2. Vérifiez que le contact se fait bien sur les deux pinces et qu'elles ne risquent pas de sauter en votre absence.
    3. Branchez le chargeur à la prise secteur et laissez-le faire son travail !
    4. N'hésitez pas à donner un petit coup de chargeur à votre batterie neuve, vous prolongerez ainsi sa durée de vie.

Batterie moto et hivernage ?

Faire passer l'hiver à sa batterie

En cas de stockage prolongé de la moto, le mieux est de raccorder la batterie à un chargeur (encore une fois !), qui prendra soin d'elle au fil des mois. Le printemps venu, à l'heure du redémarrage, elle sera comme neuve. Si vous n'envisagez pas de vous équiper d'un chargeur dans l'immédiat, débranchez les cosses de la batterie pour limiter l'auto-décharge. Les plus maniaques démontent leur batterie et la rentrent au chaud, à la maison, pour prévenir l'action du froid prolongé.

Les booster de batterie

Si vous vous inquiétez pour vos prochains démarrages, le booster est à la batterie ce que la bombe anti-crevaison est au pneu. En cas de coup de mou, vous raccordez votre booster aux bornes de la batterie, et vous pouvez démarrer les doigts dans le nez. Les boosters de batteries moto sont généralement assez compacts. Ils offrent souvent 3 ou 4 Ah de capacité, soit en principe de quoi assurer plusieurs démarrages de suite. Certains peuvent également vous servir de powerbank (ou batterie annexe) pour charger vos smartphones, tablettes et PC, et disposent d'une led, histoire de remplacer efficacement une lampe torche.

Quelques petits trucs bons à savoir

  • Graisse sur les bornes : Quand vous avez raccordé les cosses sur les bornes de la batterie, vous pouvez appliquer un peu de graisse universelle autour de chaque borne. Vous limiterez ainsi leur sulfatation et donc la perte de contact au fil du temps.
  • Rallonge avec prise étanche : Si votre batterie n'est pas accessible (parce que logée sous le réservoir, par exemple), montez une bonne fois pour toutes un câble avec prise étanche sur les bornes. Ce câble est généralement fourni avec le chargeur. La prise étanche restera à portée de main pour les charges futures.
  • Chauffe : Si votre batterie chauffe pendant la charge, le mieux est de débrancher le chargeur, le temps qu'elle retrouve une température normale. Ne reprenez la charge qu'ensuite. La surchauffe peut en effet dégrader les capacités de la batterie, voire conduire (dans le pire des cas) à l'explosion...
  • Bicarbonate de soude : Gardez un paquet de bicarbonate à portée de main quand vous préparez votre batterie neuve. Si vous venez à renverser de l'acide de batterie sur une surface fragile, le bicarbonate de soude pourra le "désactiver" et limiter la casse.
  • Écologie : Le plomb est un polluant lourd. Pour autant, nos batteries sont aujourd'hui prises en charge par des usines de retraitement. Comme l'huile de vidange, apportez-la dans la déchèterie la plus proche de chez vous, pour offrir une seconde vie à ses composants. Même constat pour les batteries au Lithium, à placer avec les déchets électroniques.

Partagez cet article

enjoytheride

Compte des articles collaboratifs publiés sur EnjoyTheRide. Les motards actifs sur le site écrivent à plusieurs ces articles pour vous renseigner et/ou vous divertir !