ESSAI CASQUE DE MOTO SCORPION EXO-510 AIR


Il y avait tellement de choix que j’ai mis deux jours à me décider sur la couleur du casque Scorpion pour ce test. Ils étaient tous TROP beaux. Et pour une fois, on ne peut pas dire que l’esthétique soit moins soignée que pour les hommes. Car s’il y a bien une pièce d’équipement qu’ils soignent, c’est leur casque. Donc Mesdames, il y en aura forcément un qui ira avec votre moto (ou tenue pour les passagères). Après avoir longtemps hésité avec le Chameleon red, mon cœur est finalement allé vers le modèle Pearl White du casque Scorpion Exo 510 Air.

Je me suis dit aussi qu’un casque blanc, ça collait plus avec le reste de mon matos estival, et ça faisait longtemps que je voulais un casque qui soit plus visible sur la route, sans être jaune fluo pour autant. Gloups, je ne suis pas encore prête pour çaaaaa.

Un design dynamique, un très large choix de coloris

Alors, sur la photo, le casque Scorpion Exo 510 était juste ma-gni-fi-que. Et puis, tu le reçois chez toi, tu ouvres le carton et là, tu as une petite voix dans ton esprit qui te dit « mais siiiiiii, souviens-toi, tu avais LU sur la fiche produit que tous les casques étaient livrés de série avec un écran transparent, tu le SAVAIS ! ». J’avais beau m’y attendre, ce casque Scorpion était TELLEMENT moins classe sans son écran bleu irisé ! N’empêche, le fabricant qui fait des photos non conformes, il te vend du rêve et… Dommage. J’aime bien le WYSIWYG, moi (what you see is what you get).

Cela dit, le casque Scorpion Exo 510 en Pearl White, il est quand même magnifique. Les détails du dessin effets tattoo sont très soignés, et le mélange mat et irisé rend super bien. La forme du casque est assez dynamique,  avec un petit aileron arrière et un petit décroché tout en bas derrière. Et vous pourrez toujours changer l’écran 😉

Tour de tête et enfilage : un vrai casque-tête

J’ai respecté scrupuleusement le tableau des tailles de Motoblouz : 57 cm à 2,5 cm au-dessus des sourcils = M. Sauf que non. Le M était un peu trop grand. Alors, j’ai pensé pouvoir tricher avec le système de gonflage sauf que… il ne marchait pas. Je détaillerai plus bas. Donc je l’ai changé contre un S, et c’était parfait. Heureusement, le SAV Motoblouz est au top, et vous pourrez changer de taille rapidement et gratuitement.

Un casque de moto tout neuf, c’est jamais agréable à enfiler. C’est comme ça. Ca serre, ça tire sur les cheveux à fond (les hommes ne peuvent pas comprendre). Tu peux pas mettre de boucles d’oreilles sans les exploser ou qu’elles te rentrent dans la peau du cou, te maquiller sans avoir un aller-retour de ton eyeliner sur l’arcade et sous les yeux, et du fond de teint plein les mousses de joue. C’est pour ça que je porte habituellement un casque modulable. Il y a moins de choix, ils sont un peu moins confortables, beaucoup moins beaux, plus bruyants et avec des courants d’air MAIS… ils sont maquillo-compatibles. Tu l’enfiles par derrière, tu rabats et hop ! Même pas frotté !

Pour ce casque Scorpion Exo, il a donc fallu que je ramène mon maquillage au minimum sous peine de catastrophe pinturesque. Mascara, et encore.

Confort intérieur : un petit chausson

Les mousses sont en Kwikwick2®, hypoallergéniques, respirantes et bien sûr, entièrement démontables et lavables en machine. What else ? Ne jetez pas le mode d’emploi, la façon dont les mousses se démontent varie d’un casque à l’autre, et ce n’est pas toujours évident.

Pour ce qui est du passage des branches de lunettes, j’ai juste testé rapidement, je ne roule jamais avec mes lunettes. Cela dit, le casque est censé être compatible (Kwickfit). Si vous avez des lunettes avec branches un peu costaudes, ok, mais je ne peux pas vous garantir que ça ne risque pas d’appuyer un peu sur les tempes en cas de roulage prolongé.

Pour ce qui est du poids, pour un casque intégral, il est un peu lourd je trouve. J’ai un casque de piste en fibre qui pèse 1 250 g, et quand je les mets l’un après l’autre, la différence est flagrante. Après, si vous roulez en trail, assis droit, et que vous avez la tête sur les épaules (haha), ça va. Si vous êtes en sportive avec la nuque en permanence en tension, ça vous pèsera peut-être plus (haha bis).

Pour vous donner une idée, ce casque Scorpion Exo 510 pèse à 25 grammes près le même poids que mon casque modulable. Alors que les modulables sont en général plus lourds. Et oui, je les ai pesés sur ma balance de cuisine. D’abord.

Airfit : une petite crevaison ?

Maintenant, on arrive, pour moi, au point faible du casque Scorpion Exo 510 : le système Airfit®. Les casques Scorpion Exo ont ce petit système de pompe destiné à ajuster la taille pour bien vous prendre la tête. Promis, ce sera mon dernier jeu de mot pourri. Du paragraphe. Il faut le gonfler une fois le casque enfilé, et le dégonfler avant de le retirer. Je connaissais déjà le système car je l’ai aussi sur mon casque Exo-3000 habituel. Sur le casque Scorpion Exo 510 Air, le bouton de gonflage se situe au niveau du menton, et la valve de dégonflage est juste à côté. Ce qui est bien plus pratique que son emplacement sur l’Exo-3000.

J’ai donc gonflé mon casque M un peu trop grand au max. Et arrivée au boulot, lorsque je secouais la tête, le casque bougeait un peu. J’ai mis quelques jours à réaliser qu’il devait y avoir un problème. J’ai donc fait un test tout bête, je l’ai mis sous l’eau pour voir s’il y avait des bulles qui s’échappaient. Comme pour une chambre à air crevée. Naaaaaan, je plaisante 🙂 J’ai gonflé le casque au max et je l’ai posé sur une table. 15 min après, il était complètement dégonflé. Pas le moindre petit bruit d’air au dégonflage, alors qu’il n’y avait même pas la pression de ma tête dedans.

J’ai contacté le SAV Motoblouz, et j’en ai profité pour changer de taille au passage. Une fois mon casque Scorpion reçu en taille M, savez-vous ce que j’ai commencé par faire ? Oui, c’est ça ! J’ai posé le casque sur une table, et rebelote. Rien. Aucun pshit. J’étais retombée au minimum de pression. Un défaut de fabrication du modèle, je suppose, vu que je n’ai pas ce problème sur le Scorpion Exo-3000 et que mon collègue a constaté que ça marchait aussi très bien sur le casque Exo-1200. Cela dit, cette fois-ci, la taille était parfaite et je n’en ai pas eu besoin. Problème réglé.

Écran et vision, un atout pour ce casque Scorpion Exo 510

C’est une des pièces maîtresses sur un casque. Une bonne visibilité par tous les temps, c’est important. L’écran est bien ouvert sur les côtés, aucune gêne en champ de vision. Ce casque Scorpion Exo 510 Air est équipé du système Ellip-Tec®, ce qui rend le changement d’écran on ne peut plus simple et rapide.

Ce casque Scorpion Exo dispose d’un écran solaire rétractable, dont vous pourrez régler la hauteur sur trois niveaux en un petit coup de tournevis. Perso, j’aurais aimé qu’il descende un cran plus bas pour éviter la luminosité par réfraction. Ça ne vaut pas un écran solaire intégral. En effet, c’est moins reposant pour les yeux et l’écran choppe des poussières quand vous le relevez, mais c’est teeeeeeellement plus pratique ! J’ai connu le casque avec deux écrans : il fait beau à 16 h, tu mets le solaire pour sortir. Tu rentres à 1 h lorsqu’il fait nuit ou tu passes simplement dans un tunnel en pleine journée (ce qui n’arrive JAMAIS en région parisienne !) et là heu… bof.

Comme je l’ai dit plus haut, le casque Scorpion Exo 510 Air est livré avec un écran incolore ainsi qu’un Pinlock Maxvision®. J’ai fait exprès de ne pas le poser tout de suite, et j’ai eu un petit peu de buée les matins frisquets à l’arrêt au feu. Mais dès qu’on dépasse le 10 à l’heure, hop ! Tout s’en va. Je valide totalement l’aération du casque. Bon, une fois le Pinlock® posé, vous ne verrez plus la moindre petite trace de buée.

Insonorisation et courants d’air

Portant habituellement un casque modulable qui laisse passer l’air et le bruit de partout, ce casque Scorpion Exo 510 Air m’a paru relativement bien insonorisé. Et après, j’ai remis mon casque de piste HJC et je me suis rendue compte qu’en fait non… Ainsi, c’est vrai que l’Exo 510 est un peu bruyant comparé à d’autres casques intégraux.

Cela dit, j’ai eu moins de courant d’air que dans mon casque Exo 3000, même si la mentonnière laisse passer un petit filet d’air car elle est en maille très aérée. En hiver, je pense que je n’aurais pas pu le porter sans une cagoule. Il y a un cache-nez intégré : un petit plus pour le froid et la buée.

Manipulation et aérations

Alors. Le bouton pour baisser l’écran solaire est au-dessus à gauche de l’écran, et j’ai eu quelques soucis pour le trouver en roulant. Surtout qu’il n’est pas loin des petits crans qui permettent de bloquer le casque en position ouverte, et on a tendance à les confondre au toucher.

D’ailleurs, ce système est bien pratique quand vous roulez en été en ville. Vous pouvez alors sentir l’air chaud et brûlant des pots d’échappement. Mmm, là je vous vends du rêve, je le sens. #IloveParis

Les ouvertures pour l’aération sont très nombreuses : 4 au total ! Je n’en avais jamais vues autant sur un casque. Une au menton, réglable sur deux niveaux, une sur le dessus, idem, et deux petites ailettes sur le haut du casque. Bon, courage pour les trouver avec le gant celles-là… Vous allez tâtonner, au début. À l’arrière, vous trouverez deux sorties d’air. Avec toutes ces ouvertures, on pourrait se dire que ça fait autant de mécanismes qui pourraient lâcher. Mais ils ont l’air costaud et précis, aucun jeu.

Le casque Scorpion Exo 510 Air se fixe par boucle micrométrique. Très pratique en tout cas, quand vous avez connu les casques avec des double-D relous.

Sécurité et visibilité

Pour les vilaines qui n’ont pas lu la fiche produit, ce casque Scorpion Exo 510 Air est en polycarbonate injecté, avec un calotin en EPS (polystyrène expansé) à triple densité, et une coque en résine thermoplastique. Mais ce que vous voulez savoir, c’est qu’il est homologué et qu’il va faire son job, je me trompe XD ? Il est garanti 5 ans par le constructeur.

Un plus que j’ai trouvé vraiment bien qui est apparu récemment : il y a une ouverture d’urgence pour le casque. En cas d’accident, les secouristes peuvent détacher les mousses des joues en tirant dessus, et ainsi enlever le casque plus facilement.

Vous ne verrez pas les stickers réfléchissants sur les photos, mais oui, ils sont bien livrés avec. J’ai juste fait les photos AVANT de les mettre parce que c’est obligatoire, OK, mais ce n’est pas beau.

Bruit7
Enfilage6
Aération10
Choix de coloris10
Vision9
Finitions8

Mon avis : un casque Scorpion au rapport qualité / prix intéressant !

Un bon rapport qualité / prix pour ce casque Scorpion Exo 510 qui a droit au confort et aux systèmes de série de ses grands frères Scorpion Exo, malgré un petit souci avec l'Airfit.
8.3

Partagez cet article

Sonya

Une 600XT, des pistes inondées, du sable, ni leçons ni permis et quelques bonnes chutes. Loin de mes débuts en Afrique il y a 15 ans, devenue citadine sur une très sage ER-6, j'attache une attention particulière à la sécurité et j'essaye autant que possible de concilier féminité et moto. Un gros challenge qui demande de la créativité !