Soleil, pluie : Quel masque cross est le plus adapté ?


Sur le circuit, la météo n’est pas qu’une question de qualité de terrain et de confort thermique. Quand le soleil tape fort, l’éblouissement vous guette, avec les risques qu’il induit en matière de sécurité. Et inversement, sous la pluie, la visibilité peut rapidement se dégrader, surtout si votre roll-off se casse.
La bonne nouvelle, c’est qu’avec le bon masque cross, ces problèmes peuvent facilement être évités. Suivez le guide !

Masque Leatt 6.5 Velocity

L’écran iridium, classe et performant – Masque Leatt Velocity 6.5 Iriz – Red teal bronze 2020

Grand soleil : Écran fumé iridium

Trop de lumière conduit à la fatigue oculaire, voire à l’éblouissement, ce qui n’est pas à souhaiter quand on roule au coude à coude en plein peloton ou qu’on est en train de passer une table… Optez pour un masque cross avec écran fumé, qui vous apportera un gain de confort conséquent et limitera ce genre de risques. La finition Iridium de l’écran est un plus, autant pour le look que pour l’atténuation de la luminosité ambiante. Et un écran traité anti-reflets comme celui du masque Leatt Velocity 6.5 Iriz, c’est encore mieux pour votre perception de l’environnement !

Écran cristal avec picots et Roll-Off du masque 100% Accuri Forcast Tornado

Pluie : Écran cristal à picots et Roll-Off

L’écran injecté offre plusieurs avantage. D’abord, il offre une qualité optique au-dessus du lot (beaucoup de verres de lunettes de vues sont en polycarbonate injecté). Et puis il permet une finesse de moulage importante assurant des formes plus complexes. Pourquoi je vous parle de ça ? Parce que les masques avec roll-off dont les écrans sont injectés disposent généralement de picots moulés en surface qui permettent d’écarter la bande de roll-off de l’écran. Une solution simple mais terriblement efficace pour empêcher les tensions de surface qui bloquent la circulation de la bande quand l’eau s’en mêle. Et qui mène généralement à la casse du ruban, voire du boîtier si vous forcez comme une brute !

Donc pour rouler sous la pluie, optez pour un masque roll-off avec écran cristal (on n’a pas trouvé mieux en cas de faible luminosité) et pourvu de picots, comme le 100% Accuri Forecast Tornado. Vous vous épargnerez tous ces désagréments !

Plus couvrants mais consommés plus rapidement en cas de grosse boue, les tear-offs peuvent aussi faire le boulot. Sous réserve que vous rouliez sur circuit fermé, où ils restent homologués.

Un masque cross protège-t-il des UV ?

Les ultraviolets à haute dose sont nuisibles pour l’œil, faut-il le rappeler. Les fabricants de masques cross en sont parfaitement conscients et la plupart des modèles de lunettes disposent d’écran anti-UV. Et contre toute attente, les écrans clairs se montrent également protecteurs contre les UVA et les UVB pour la plupart. Cette info figure dans nos fiches techniques !

 

Voir tous nos masques cross

Merci à Josse Sallefranque, manager du team SR

Partagez cet article

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis l'extra-terrestre qui attend impatiemment la pluie pour mettre à l'épreuve l'étanchéité d'une veste ou d'une paire de gants... Fan inconditionnel de routes à virages, la moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.