Essai de la combinaison DXR Carl


DXR Carl - Le coloris noir/rouge/blanc

La combinaison intégrale en cuir DXR Carl est-elle une dure à cuire ? J’ai eu la chance de pouvoir l’essayer et même de parler avec l’équipe en charge de sa conception. Un tarif plus que contenu pour un produit de ce genre, ça donne quoi ?

Motoblouz s’est lancé avec sa marque propre DXR dans la conception d’une combinaison une pièce en cuir pour nous, motards. Avec leur fameux slogan, fabriquée par des motards pour des motards… Mais pas que, puisqu’ils ont sorti en plus de cette combinaison, toute une panoplie d’équipements à vocation sportive. Du blouson en cuir DXR Randy, dérivé de cette combinaison, en passant par les gants racing DXR BORGATTI et DXR Tenorio que je porte, sans oublier les bottes DXR Code Evo que j’ai testées ici même jusqu’aux plus extrêmes DXR Pivot. Et mon petit doigt me dit que ce n’est que le début…

Un choix de deux coloris

La combinaison DXR Carl est disponible en deux versions, la première étant le grand classique et sobre noir avec quelques très légers inserts blanc. Passe-partout, il ira avec toutes les motos, gants et casques. Pour ma part, ayant une moto rouge (ce sont celles qui vont le plus vite) et tant qu’à porter une combinaison intégrale en cuir, autant que ça ait de la gueule, j’ai préféré commander le magnifique coloris noir, rouge et blanc. Avouons-le, si vous avez la moto qui va avec, c’est l’un des coloris les plus réussis de la gamme DXR.

combinaison DXR Carl mise à l'essai ou à l'épreuve !

La combinaison DXR Carl sous tous les angles

Les coques en plastique placées sur les épaules sont terminées par un insert en métal. Sur celui-ci, vous avez la marque DXR gravé au laser. Un très bel effet qui rappelle les détails des grandes marques.

Le cuir est d’une qualité exemplaire, les coutures et finitions sont impeccables. Le seul détail de finition qui pourrait être négatif, ce sont les coupures brutes entre certaines pièces de cuir sous la doublure interne de la combinaison. Ce n’est pas un défaut, étant donné que cela ne se voit que lorsque vous enlevez cette doublure et que vous passez l’intérieur au crible. Cela ne se ressent pas lorsque vous la portez. Et surtout, ça ne se voit pas sur l’extérieur, ni même sur l’intérieur.

Je chipote mais je tenais à vraiment tout vous dire sur cette combinaison DXR Carl. Ce sont des choses dont je n’ai pas mémoire sur certaines très grandes marques premium. Par contre sur d’autres marques intermédiaires, j’ai déjà vu des ajustements internes similaires, donc pas de souci de ce côté-là.

au dos de la combinaison DXR Carl

La protection

Revenons à nos moutons, pardon : à nos buffles, tout comme le cuir utilisé pour la conception de cette combinaison DXR Carl d’une épaisseur de 1,1 mm en cuir de buffle. Certaines combinaisons d’autres marques offrent une épaisseur de 1,3 mm… Mais ce n’est pas le plus important. Le plus important est la qualité du cuir utilisé. Et celui utilisé pour cette combinaison DXR est de qualité premium. C’est parfait pour notre sécurité comme pour l’aspect.

Ajoutez des protections épaules, coudes, hanches et genoux de niveau 2 incluses, des sliders au niveau des épaules, des coudes et des genoux ainsi que des sliders de genoux amovibles et remplaçables. Enfin, pour la protection du coccyx, il s’agit d’une mousse pour plus de confort. Il ne vous reste qu’à choisir une dorsale pour être au top de la protection.

Au niveau du poids, en taille 2XL, j’ai pesé 6,3 kg et je trouve cela très raisonnable.

combinaison DXR Carl en rouge, noir et blanc

Les zones de confort

Eh bien oui, parlons-en du confort. Dotée d’une doublure amovible en tissu Mesh pour l’hygiène, cette combinaison offre une bonne circulation de l’air. D’autant qu’elle n’est pas en reste non plus côté aération. En effet, elle dispose de larges panneaux en cuir micro perforés sur le torse et de petites zones micro perforées sur le haut des cuisses et dans le dos. Je peux vous dire que ça ventile ! Si vous l’utilisez par des températures basses et que vous craignez le froid, je vous conseille l’ensemble DXR Core Tech.

Les poignets se terminent par un insert en néoprène tout comme l’arrière du col. Au niveau confort, là, c’est génial. Les manches et les jambes sont préformées pour une plus grande aisance sur la moto. Elle a tout d’une grande. De grands empiècements en tissu stretch sont présents sous et à l’intérieur des bras. Idem au niveau de l’entrejambe et à l’arrière des mollets. En plus d’alléger la combinaison, c’est surtout d’une flexibilité sans pareil. Surtout sur ces zones où le risque d’abrasion est plus que limité. On trouve aussi des zones en cuir accordéon aux endroits stratégiques. C’est-à-dire : derrière les coudes, derrière les épaules, au niveau des lombaires et au-dessus des genoux.

essai de la combinaison DXR Carl

Bien choisir sa taille (le point le plus important)

Regardez bien le guide des tailles ainsi que les avis clients. Certains donnent en effet leurs mensurations et la taille choisie, et cela pourra vous aider. Pour ma part, avec 1,89 mètre et mes 91 kg actuels, le guide des tailles me recommandait une 2XL à la limite de la XL. Après un petit coup de fil au service client pour me rassurer dans mon choix, je passe commande de la 2XL.

Avant tout, ne soyez pas surpris : une combinaison cuir une pièce, surtout si elle est neuve, ce n’est pas facile à enfiler. Encore moins au niveau du passage des épaules. Pour ma part, j’ai demandé un coup de main au fiston pour cette étape. De même pour l’enlever, ce sont toujours les épaules qui sont difficiles à passer. A force, avec le temps, le cuir va mieux se faire et vous prendrez le coup de main.

Au niveau longueur, la combinaison DXR Carl est parfaitement adaptée. Les bras, le buste, les jambes, tout est recouvert et ajusté. Elle me va parfaitement.

L’aisance à l’intérieur est parfaite. Il y a juste deux endroits où elle est un peu plus « ajustée » qu’ailleurs. D’abord les mollets, j’arrive bien à fermer la fermeture. Je ne suis pas gêné, c’est confortable. Et le tour de poitrine, c’est très près du corps. Il faut dire aussi que j’ai inséré une dorsale dans la poche prévue. Mais tout comme les mollets, cela ne gêne en rien, elle ne me sert pas. C’est très confortable. Le reste de la combinaison est juste parfait pour ma morphologie. Pas de matière en trop mais un peu de place pour quelques kilos supplémentaires. C’est une vraie seconde peau.

combinaison DXR Carl avec gants

Les détails, ça compte !

Je suis super à l’aise dans la combinaison DXR Carl. De plus, le sentiment de sécurité en la portant est incroyable. L’ajout de multiple protections de niveau 2 n’y est pas pour rien. Et parlons-en justement, de ces protections. L’idée de génie, c’est de les avoir placées dans des petites poches qui se déplacent et se fixent sur la combinaison grâce à des velcros. Je ne pense pas qu’il y ait mieux pour ajuster tout ça à votre morphologie.

Sur le rabat de la fermeture de cette combinaison, un espace est dédié pour vos informations personnelles et médicales. Encore un détail bien pensé. La doublure amovible est très simple à enlever et à remettre ce qui est pratique lors des chaudes sessions pour redonner un coup de propre à l’intérieur. Même si la ventilation de la combinaison est au top. Sur les zones susceptibles d’être les plus exposées à l’abrasion, une autre épaisseur de cuir est placée dans la combinaison. Vous n’êtes pas sur un circuit et vous avez besoin de prendre vos papiers et votre téléphone ? Bim, vous trouverez deux poches intérieures sur la doublure.

intérieur de la combinaison Carl

L’épreuve du feu

L’un des collaborateurs Motoblouz fait de la piste. Ce jour-là, il portait la combinaison DXR Carl. Malheureusement, il a fait une chute à environ 100 km/h. Rassurez-vous, il va bien. La combinaison DXR Carl a parfaitement joué son rôle, il n’a rien eu… Que du matériel.

rôle assuré par la combinaison DXR Carl

Après une chute, la combinaison a joué son rôle de protection

Pour finir

Désolé pour ce long pavé ! Mais les mots me manquent pour vous dire à quel point je suis bluffé par cette combinaison. Motoblouz, avec sa marque propre DXR, a une nouvelle fois placé la barre très haute tant au niveau de la qualité qu’au niveau du prix. Bien sûr, il y a moins bien que la combinaison DXR Carl mais c’est plus cher… Vous n’avez pas encore cliqué sur acheter ??? Vous attendez quoi !!!

NB : En plus de la combinaison DXR Carl, sur les photos, vous pouvez voir le casque ROOF RO200, les gants DXR Tenorio et les bottes DXR Code Evo. Enfin, n’oubliez pas que les échanges et retours sont gratuits et rapides chez Motoblouz. J’ai eu l’occasion d’en faire quelques-uns, j’ai toujours été bluffé par la simplicité et la rapidité de la chose.

 

Voir la fiche produit

Protection5
Coupe5
Confort5
Souplesse4.9
Qualité / finition4.9

Mon Avis : imbattable !

DXR a réussi le pari de faire une combinaison parfaitement réussie. Autant au niveau du look que par sa morphologie, ses protections et surtout, une qualité impressionnante. Son tarif, placé sous les 400 €, la positionne clairement comme offrant le meilleur rapport qualité / prix du marché. Je suis bluffé par le travail réalisé. Sans aucun doute, la combinaison DXR Carl trouvera sa place dans le Best Of des produits testés.
5

Partagez cet article

Thibaud

Amateur de gros roadsters et de routes à virages. La moto pour moi est un loisir, je l'utilise rarement en tant qu'utilitaire, je me balade souvent avec les copains ou en duo avec mon fils.