Tuto vidéo : Installer des crash bars SW-Motech


Les crash bars (ou pare-carters pour les francophiles) font ici office de cocon métallique. Ils protègent la partie la plus vulnérable de votre moto en cas de chute ou de collision, le moteur. C’est l’habillage indispensable si vous tenez à votre belle comme à la prunelle de vos yeux ! En plus, l’installation se fait hyper rapidement : pas besoin de soudure ni de perçage. Il suffit de suivre les bons conseils. Dans ce dernier tuto vidéo, on vous montre comment installer des crash bars de la marque SW-Motech sur une BMW (bien sûr, quand vous connaissez les bons gestes, ils sont valables pour n’importe quel modèle).

Comment installer des pare-carters sur sa moto ?

  1. Rassembler le matériel dont vous avez besoin : clés, graisse, manuel
  2. Enlever les vis indiquées sur le manuel
  3. Positionner le 1er pare-carter sur le cadre de la moto
  4. Préinstaller les vis du haut et du bas, serrer puis fixer à l’aide d’une clé dynamométrique
  5. Positionner et installer le 2ème pare-carte, de l’autre côté de la moto pour entourer le moteur
  6. Rouler l’esprit léger !

Pourquoi installer des crash bars ?

Ces barres métalliques viennent protéger de nombreuses pièces de votre moto, en cas de gamelle ou de collision. Carénage, réservoir ou, une des parties les plus fragiles en cas de chute, le moteur. Il existe de nombreux modèles de pare-carters. Ici, on a choisi de faire confiance au savoir-faire de la marque allemande SW-Motech. Petite dernière chez Motoblouz, on a voulu voir ce qu’elle avait dans le ventre… Avec ses fixations solides, pas de doute, vous allez être séduits par la qualité allemande.

Monter des crash bars, étape par étape

1. Rassembler l’équipement nécessaire

Pour monter vos pare-carters, vous avez besoin : d’un jeu de clés TORX et d’un jeu de clés BTR, de clés plates, de graisse et d’une clé dynamométrique. Si vous n’avez pas de clé dynamométrique à dispo, ce n’est pas vraiment un souci, mais il vous faudra un peu d’huile de coude… Histoire de bien serrer les vis.

2. Enlever la vis principale

Commencez par enlever la vis du cadre indiquée sur le manuel. Étape importante : n’oubliez pas de récupérer la rondelle de la vis. Vous en aurez besoin pour la suite de votre installation.

3. Positionner le crash bar

Placez ensuite le premier crash bar autour de votre moteur, d’un premier côté de la moto. Posez-le simplement, et positionnez aussi l’entretoise de la plus grosse vis qui permet d’assurer son maintien.

4. Installer et serrer les vis

Commencez par positionner la petite vis du haut, sans la serrer. Placez ensuite les deux grosses vis du bas, en utilisant les rondelles enlevées lors de la 2ème étape. Serrez légèrement celles du bas puis la petite vis du haut. Pour finir, fixez à l’aide d’une clé dynamométrique les deux vis du bas. Si vous n’en avez pas, un serrage assez ferme devrait suffire.

5. Positionner et installer le crash bar de l’autre côté de la moto

Renouvelez l’opération de l’autre côté de la moto avec le 2ème pare-carter. Rien de compliqué en somme… Il suffit de quelques minutes pour bien protéger votre moto en cas de gamelle ou de collision.

Partagez cet article

Nico

Rouler à moto, c'est cool, mais ce que je préfère, c'est mettre les mains dans le cambouis ! Depuis que j'ai ouvert mon premier moteur, la passion ne m'a plus quitté, et j'ai toujours un coffret à douilles sous la main... Chez Motoblouz, je suis l'expert question mécanique, et je transmets mon savoir dans une série de tutos vidéo.