Nouveautés moto 2018 : Les Européennes de l’EICMA !


Ducati Panigale V4 2018

L’EICMA 2017 est avant tout un salon européen, à destination du public du vieux continent. Si les constructeurs japonais l’ont bien compris en réservant pour cette occasion les annonces concernant les best-sellers locaux (comme la MT-07 ou la Tracer 900), il s’agit avant tout du territoire des marques européennes, qui présentent leurs nouveaux modèles à cette occasion, parfois après plusieurs mois (ou années !) de teasing.
Comme dans la première partie, la liste ici présentée n’est pas exhaustive et compte aussi Harley Davidson et Royal Enfield 😉

À lire également : Les nouvelles motos japonaises pour 2018 présentées à l’EICMA

Ducati, la tant attendue Panigale V4

Ducati Panigale V4 2018

Ducati Panigale V4 S 2018

C’était une des stars attendues pour ce salon 2017, la Panigale V4 a enfin été dévoilée dans sa version définitive.
Il ne s’agit pas seulement d’une nouvelle superbike venant remplacer la 1299, la Panigale V4 est comme son nom l’indique équipée d’un moteur V4, une véritable révolution pour la marque de Bologne habituée au L-Twin (mis à part sur l’exclusive Desmocedici D16RR il y a 10 ans).
Cette machine est un véritable monstre de puissance avec 214 chevaux pour un poids de seulement 174kg (en version S). Bien entendu, les assistances électroniques embarquées sont au top de ce qui existe dans le monde motocycliste à l’heure actuelle.
Pour ceux qui ne trouveraient ça pas suffisant, une version « speciale » suréquipée est annoncée. limitée à 1500 exemplaires celle-ci développera pas moins de 226 chevaux.

Ducati Scrambler 1100 2018

Ducati Scrambler 1100 2018

Ducati continue de surfer sur la vague néo-rétro du Scrambler, dévoilant son Scrambler 1100.
Comme son nom ne l’indique pas, cette machine est équipée d’un bicylindre en L de 1079cc, le même qui équipait en son temps le Monster 1100 Evo. Le refroidissement air-huile est conservé afin d’éviter de casser le style de la moto avec un refroidissement liquide, mais le bloc perd en puissance (86 chevaux) afin de respecter la norme euro4.

Ducati Multistrada 1260 2018

Ducati Multistrada 1260 2018

Côté évolution, signalons l’apparition de la Panigale 959 Corse, mieux équipée et disposant d’une peinture « tri-colore » chère à la marque pour ses machines d’exception, et la Multistrada 1260.
Cette dernière remplace la Multistrada 1200 au catalogue et adopte un moteur proche de celui du X-Diavel, disposant de davantage de couple à bas régime et qui conserve la distribution variable DVT.

Triumph, du trail et encore du trail

Pas de nouveau modèle à proprement parler pour les Anglais, mais de très grosses évolutions pour les trails de la marque.

Triumph Tiger 800 XRX 2018

Triumph Tiger 800 XRX 2018

A commencer par les Tiger 800 XRx, 800 XC et XCA. Celles-ci adoptent un nouvel éclairage à LED et de nouveaux commodos (rétro-éclairés pour les version XRT et XCA). Le tableau de bord change pour un écran TFT couleur 5 pouces similaire à celui de la Street Triple 765RS.
Le freinage avant est désormais confié à Brembo, tandis que le moteur voit sa puissance inchangée mais la cartographie devrait être revue afin d’apporter une meilleure réponse à la poignée et un meilleur contrôle à bas régime. Le silencieux est remplacé par un élément plus léger.
Côté ergonomie, le guidon est reculé de 10mm et devrait permettre une position plus droite. On note également la présence d’une nouvelle bulle réglable sur 5 positions d’une seule main.

Triumph Tiger 800 XCA 2018

Triumph Tiger 800 XCA 2018

La Tiger 800 XR ne disposera pas du freinage Brembo, ni de l’éclairage à LED, ni de l’écran TFT 5″ et des nouveaux commodos. Celle-ci reste pourvue de l’équipement de bord du modèle 2015 et se destine à être un modèle d’entrée de gamme au tarif plus abordable.

Triumph Tiger 1200 XR 2018

Triumph Tiger 1200 XR 2018

Les grandes sœurs Tiger 1200 XC et 1200 XR ne sont pas en reste : une perte de poids d’environ 10kg est annoncée tout en gagnant 2 chevaux (141 chevaux). L’électronique est également revue afin d’obtenir plus de réactivité et adopte une centrale inertielle 6 axes, permettant d’adapter l’intervention des assistances en fonction de l’angle et de l’assiette de la moto.
Comme sur les variantes en 800cc, on retrouve les nouveaux commodos rétro-éclairés et le tableau de bord TFT de 5 pouces. L’éclairage passe au full LED et adopte un des feux directionnels adaptatifs, qui « suivent » les virages.

Trimph Tiger 1200 XC 2018

Trimph Tiger 1200 XC 2018

Le gros trail adopte également un système de démarrage sans clé et la version XC dispose d’un nouveau mode « Off-road Pro » qui désactive certaines assistances à la conduite.
Pour marquer le coup, de nouveaux coloris seront disponibles et les flancs de carénage ont été redessinés.

BMW, les GS mid-size

10 ans après le lancement des F700GS et F800GS et malgré leur passage à la norme euro4 l’année dernière, BMW a présenté les deux machines qui leur succéderont en 2018 : les BMW F750GS et F850GS.

BMW F850GS 2018

BMW F850GS 2018

Il s’agit de machines entièrement nouvelles : Le cadre treillis est abandonné et remplacé par un élément monocoque en acier (la boucle arrière reste tubulaire) et le moteur des deux machines passe à 853cc.
Celui de la F750GS développe 77 chevaux, tandis que celui de la F850GS passe à 95 chevaux et deux modes moteurs sont disponibles. Le poids augmente de 12kg sur les deux machines (F750GS : 224kg – F850GS : 229kg). L’ABS et le contrôle de stabilité ASC sont de série.

BMW F750GS 2018

BMW F750GS 2018

Comme d’habitude chez le constructeur bavarois, un très gros catalogue d’options est disponible, incluant les suspensions dynamique ESA, les feux à LED, le shifter, le démarrage sans clé, l’ordinateur de bord et son écran TFT 5″, l’appel d’urgence…

La F850GS sera également disponible dans une version Rallye avec une déco spécifique et la F750GS dans une version « Exclusive »

KTM, un nouveau moteur de 790 cm³

KTM Duke 790 2018

KTM Duke 790 2018

Autre star du salon, la KTM Duke 790. Avec un style calqué sur celui de l’impressionnante SuperDuke 1290, le prototype présenté l’année dernière avait fait du bruit. Le constructeur ne s’était pas trompé en annonçant une machine plus abordable tant en matière de pilotage que financièrement, beaucoup de motards étaient complètement emballés par ce concept et les photos du prototype.
C’est donc seulement un an plus tard que KTM nous présente la version définitive de sa mini superduke, avec en ligne de mire les MT-09 et autres Z900.
La Duke 790 dispose de sacrés arguments : Propulsée par un nouveau twin parallèle LC8c de 799 cm³ et 4 modes de conduites dont un entièrement paramétrable, KTM annonce une puissance de 105 chevaux pour un poids de seulement 169 kg.
La suspension est signée WP (WP Suspensions appartient au groupe KTM) et on trouve de série un contrôle de traction (MTC), un contrôle de glissement moteur (MSR), un shifter et le « launch control » permettant des départs canon. De l’équipement haut de gamme pour une machine de ce segment.
La ligne est affûtée, et finalement très proche de celle du prototype présenté l’an dernier hormis peut-être concernant l’échappement, normes obligent.
On notera également que KTM proposera en parallèle une version limitée à 95 chevaux de la Duke 790, afin de la rendre bridable à 47.5 chevaux pour les titulaires du permis A2.

Protoype de la KTM 790 Adventure

Protoype de la KTM 790 Adventure R

KTM ne perd pas le nord et a déjà présenté son nouveau prototype partageant une base commune avec la Duke 790 : la 790 Adventure R, une machine d’enduro reprenant le nouveau bloc LC8c et qui compte déjà de nombreux fans.

Husqvarna : Les Vitpilen, enfin !

Présentée il y a déjà 3 ans lors de l’EICMA 2014, Husqvarna dévoile enfin la version de série de la Vitpilen 701, qui sera commercialisée au printemps 2018.

Husqvarna 701 Vitpilen 2018

Husqvarna 701 Vitpilen 2018

Il s’agit d’une jolie surprise tant le look définitif est proche de celui du protoype. Le roadster hyper design est équipé du monocylindre qui équipe la KTM Duke 690 (Husqvarna appartient à KTM depuis 2013) et développe 75 chevaux. On retrouve du Brembo pour le freinage et WP-Suspension (la société appartient au même groupe) pour l’amortissement.
Le bridage A2 devrait être disponible.

Le Svartpilen 701, scrambler high-tech dont le prototype avait été présenté simultanément à celui du Vitpilen, devrait être disponible plus tard dans l’année.
Les Vitpilen et Svartpilen 401 devraient quant à elles être disponibles dans les toutes premières semaines de 2018.

Moto Guzzi : Une nouvelle V7

Moto Guzzi V7 III 2018

Moto Guzzi V7 III 2018

Chez Moto-Guzzi, on annonce l’arrivée de trois versions supplémentaires de la V7 III, qui viennent s’ajouter aux trois modèles déjà présents au catalogue.
Pas de changements majeurs, la moto avait déjà subit des modifications importante l’année dernière avec son passage à la 3ème itération fêtant les 50 ans de la V7.
Les trois nouvelles variantes sont : Rough, Milano et Carbon, chacune présentant un style différent.
Même traitement pour le V9 Bobber et le V9 Roamer qui auront leurs nouveaux coloris pour 2018.

Prototype de la Moto Guzzi V85

Prototype de la Moto Guzzi V85

Parallèlement, Moto-Guzzi a présenté un nouveau concept sous la forme d’un trail. Nommé « Concept V85« , celui-ci est équipé d’un twin transversal de 850cc développant 80 chevaux qui devrait servir de base à une nouvelle gamme de motos chez le constructeur transalpin.

Royal Enfield, un twin parallèle de 650 cm³

Le constructeur indien a dévoilé deux nouveautés majeures pour 2018, toutes deux mues par un tout nouveau bicylindre parallèle à refroidissement air-huile de 47 chevaux, le 650 Twin.
A l’instar de ce que propose Triumph, le moteur est calé à 270° de façon à recréer le comportement d’un bicylindre en V.

Royal Enfield Continental GT 650 2018

Royal Enfield Continental GT 650 2018

Il s’agit des Royal Enfield 650 Interceptor et Continental GT 650, qui devraient être proposées à moins de 7500€ selon le constructeur.
Des machines soignées, équipées d’une monte d’origine Pirelli (une nouveauté chez Royal Enfield habitués des pneumatiques plus… exotiques) et qui visent clairement les marchés européen et américain. Royal Enfield cherche en effet à se développer dans le secteur des moyennes cylindrées sur ces territoires.

Royal Enfield Interceptor 650 2018

Royal Enfield Interceptor 650 2018

Harley-Davidson, une nouvelle Sport Glide

Du côté du constructeur de Milwaukee, Milan fut l’occasion de présenter la nouvelle Sport Glide Softail 2018.

Harley-Davidson Sport Glide Softail 2018

Harley-Davidson Sport Glide Softail 2018

Dernier ajout à la gamme softail fraîchement présenté en Août dernier, la Sport Glide 107 présente l’avantage d’avoir une bagagerie et une tête de fourche facilement démontable afin de « convertir » la moto en cruiser en quelques minutes.

Le moteur 107 cube 1 745 cm³ et développe la puissance de 86 chevaux et 145 Nm de couple.
Régulateur de vitesse, feux à LED, démarrage sans clé et alarme sont de série. A noter que ce moteur peut être bridé pour les possesseurs d’un a2.

Partagez cet article

Cédric

Enseignant de la conduite et de la sécurité routière depuis 8 ans et motard depuis plus de 14 ans, j’ai lancé le site "Le Moniteur Hors Des Clous !" dans le but de partager le regard particulier que je portais sur l'actualité auto/moto, tout en amenant les lecteurs à penser “en dehors du cadre” concernant les événements en lien avec notre passion. Bénéficiant au quotidien d'une position d’observateur privilégié concernant la “Route”, j'essaye d’apporter un éclairage particulier sur la prévention routière, la législation et la formation, en dépassant les dogmes et en apportant les éléments nécessaires pour se forger sa propre opinion.