Cinq tuyaux pour avoir moins chaud à moto


Les étés chauds sont bien partis pour devenir la norme… Voici quelques conseils bien utiles pour que votre ressenti au guidon au-delà des 25°C ne s’apparente pas à celui des haricots verts dans lune cocotte minute. Parce qu’avoir moins chaud à moto, ça s’apprend !

1) Laissez l’air circuler contre votre peau

Inutile de vous le signaler, la panoplie short/t-shirt/tongues, à moto, on la déconseille plus que fortement. Les plus chanceux profiteront du rafraîchissement offert par un blouson moto ventilé. Le confort quand ça chauffe est incomparable. Si vous n’envisagez pas d’investir dans un tel vêtement, vous pouvez quand même améliorer le confort de votre blouson moto. La plupart des modèles sont équipés d’une doublure hiver que vous pouvez retirer pour que l’air circule mieux. Certains modèles disposent de zips de ventilation, généralement placés sur la poitrine et dans le dos. Profitez de leur services ! En bas, optez pour un jean moto plutôt qu’un pantalon classique. Il se montrera plus respirant.

2) Evacuez l’humidité pour avoir moins chaud à moto

Pour gérer la transpiration, assez inconfortable quand elle imprègne nos vêtements, rien de tel que les sous-vêtements thermiques. Certains modèles sont étudiés pour vous aider à supporter les fortes chaleurs. Signe de leur efficacité : les voyageurs au long cours les ont adoptés ! En éloignant l’humidité de votre peau, leurs fibres innovantes sèchent très vite, favorisant ainsi votre rafraîchissement, tout en limitant les risques de coup de froid quand le thermomètre baisse.

Tee-shirt technique Six2 TS3

Un sous-vêtement technique peut vous aider à avoir moins chaud à moto

3) Portez des couleurs claires plutôt que du noir

C’est bien connu : le noir absorbe la chaleur. Choisissez votre équipement été en privilégiant les couleurs les plus claires. Ainsi, il réfléchira une partie des rayons infrarouges et retardera la montée en température. La différence est réellement sensible.

4) Évitez les heures les plus chaudes de la journée

L’été, les journées sont plus longues. Si vous êtes en vacances et que rien ne presse, profitez-en pour vous poser aux heures les plus chaudes de la journée. Une petite sieste au frais, ou un petit rafraîchissement en terrasse auront raison de votre impatience. Il sera toujours temps reprendre la route quand les conditions seront plus propices !

5) Privilégiez les itinéraires fluides

Parfois, on ne peut pas faire autrement que rouler quand ça cogne… Pour limiter la casse, choisissez l’itinéraire qui vous imposera le moins d’arrêts. Rien de pire qu’être coincé au feu ou dans un embouteillage sous un soleil de plomb. Au moins, quand vous roulez, le flux d’air continu contribue à votre confort, ainsi qu’à la santé de votre mécanique. Tout bénef’ !

Et vous vous avez un truc efficace pour lutter contre la chaleur à moto ? Les commentaires vous sont ouverts 😉

Conseils été à moto

Plus de conseils pour rouler l’été à moto

Pour que vous puissiez profiter à fond de vos balades et autres voyages à moto en été, cet article vous orientera sur le choix de votre équipement et vous rappellera les bons réflexes à garder au moment de prendre la route.

> Lire la suite

Photo de couverture : Maeva Bardy

Partagez cet article

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis l'extra-terrestre qui attend impatiemment la pluie pour mettre à l'épreuve l'étanchéité d'une veste ou d'une paire de gants... Fan inconditionnel de routes à virages, la moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.