T3 Aventure : Etape vers MARQAM (Chine)


Le groupe des Foggs est en forme aujourd’hui, voire même exités .. Et pour cause, on entre au Tibet !.. C’est un vieux rêve our eux, surgit de leurs lectures d’enfance ou de titres de leurs filmographies préférées. On passe une bonne partie de la journée a remonter le Mekong, qui est ici dans sa phase tumultueuse et encastré entrer des flancs de roches abruptes.

L’effervescence humaine permanente du Yunnan est dans nos rétroviseurs. Nous traversons des espaces moins peuplés et quand ils le sont, les activités sont plus calmes, moins rythmées. Partout ou nous nous arrêtons pour une pause thé ou panorama, les gens nous accueillent chaleureusement. Quasiment jamais de visiteurs étrangers ici sur la route et encore moins en moto. On n’a pas vu une seule moto ou véhicule étranger depuis notre entrée en Chine. Cela confirme ce privilège que nous avons de vadrouiller dans ce grand pays avec nos bécanes.

C’est vrai que j’ai reçu pas mal de mails ces dernières années de motards qui me demandaient comment entrer en Chine avec leur moto. Mais c’est toujours la même réponse. Impossible sans agence locale et guide locale. Peut être que je devrais organiser une logistique spéciale de temps en temps avec T3 : on envoie un semi remorque de 12 a 13 motos de France a Bishkek – Kirghistan – comme on l’a fait ne 2017 pour le raid PAMIR et on organise un Birshkek – Bangkok ou Bishkek – Shanghai en moto sur un mois en été pour leur permettre enfin de découvrir et parcourir ce beau pays. On fait comme dans cette expé Long Way Home, chacun roule a son rythme en suivant le road book. On se regroupe de temps en temps pour les check points et le soir. Des motivés parmi vous ?.. 🙂

En attendant, le groupe des Foggs prend son pied au Tibet. Parties de billards sur le bord de la route dans les petites villages que l’on traverse, en évitant les Yacks nonchalants . Celle qui a beaucoup de succès, c’est Sandra quand elle arrive dans un village Tibétain paumé et qu’elle enlève son casque libérant sa longue coiffure blonde. En découvrant une femme sur cette moto les Tibétains lâchent leur mâchoire de quelques centimètres.. Très drôle.. On passe la nuit dans le village de Markam en face d’un haut massif enneigé. Je retrouve Charles le soir pour saluer notre patron avant la tombée de la nuit. Il est subjugué par ce paysage imposant lui qui vient de son plat pays. “Je suis définitivement un animiste contemplatif “…

EMB

 

Et pour voir plus de photos, rdv sur notre tableau Pinterest

Partagez cet article

facebook-profile-picture

T3 Aventure

Parce que nous fuyons les zones touristiques, parce que le voyage à moto nous passionne et parce que nous cherchons l'expérience humaine, faire un T3, c'est réaliser son rêve de partir à l'aventure.