Casque ICON Variant QuickSilver, la classe à l’américaine


Depuis 2011, le casque ICON Variant, par son look hors norme, fait fantasmer pas mal de motards… Dont je fais partie. Mais au-delà du look, est-ce que le casque Variant de la marque américaine ICON est un bon casque ? Je vous invite à lire ces quelques lignes pour vous faire un avis sur cette version, le casque ICON Variant QuickSilver.

Casque ICON Variant QuickSilver, pour être(s) différent(s)

La grande particularité du casque ICON Variant QuickSilver est son look atypique. Il est très difficile de passer inaperçu avec ce heaume sur la tête. Quand on demande aux passants, certains pensent à un casque tiré d’un jeu vidéo, d’autres à un casque de paintball, et même certains pensent que l’on revient du futur. C’est vrai que ICON est réputé pour créer des équipements hors-normes pour motards hors-normes.

Hors normes, pas tant que ça, car ce casque ICON répond aux normes européennes, américaines, australiennes et japonaises. Autant vous dire qu’il a passé la majorité des tests de conformité haut la main. Et pour ce qui est de la sécurité, il faut s’attarder à ses entrailles.

L’oignon à l’américaine

Un oignon, ça a plusieurs couches. Le casque ICON Variant QuickSilver aussi. Sa coque extérieure est composée de pas moins de trois matériaux différents : de la fibre de verre, de la fibre de polyéthylène et de la fibre de carbone. Sur le papier, c’est du costaud. Je n’ai pas eu l’audace de sauter de ma moto en marche pour vérifier, vous m’excuserez. Mais à mon avis, ce n’est pas pour rien que ICON est l’une des marques préférées des pratiquants du stunt moto…

La calotte interne offre quant à elle une double densité pour assurer un meilleur amortissement des chocs violents. Et comme ça ne suffisait pas, le casque ICON Variant propose une forme ovale qui rend ce casque intégral plus agréable à porter.

Une fois planté sur votre tête le casque ICON Variant QuickSilver se verrouille avec une efficace boucle double-D. Facile à mettre dès qu’on en a l’habitude, même si c’est plus simple sans les gants, avouons-le.

ICON Variant, une baie vitrée avec vue sur la route

Ce casque offre un champ de vision exceptionnel grâce à son immense bulle. On voit très bien sur les côtés, en haut et en bas. Parfait sur ce point. En effet, j’aurais pu souffrir de déformations de la vision, alors qu’en fait pas du tout. Peu importe où l’on regarde à travers la visière, toutes les proportions des objets restent inchangées.

Des Variant de visières

Le casque ICON Variant Quicksilver est fourni avec deux visières. Une parfaitement transparente qui est idéale pour rouler l’hiver ainsi que de nuit, puis une fumée foncée que je vous déconseille de mettre durant les mois qui finissent en « bre ». Petite anecdote au sujet de la visière fumée, je suis parti chez un proche en début d’après-midi, là où la visière protégeait mes yeux d’un soleil radieux. À mon retour, j’avais la classe aux yeux des promeneurs nocturnes. Grâce à ce look ténébreux offert par le casque et cette visière fumée foncée style bad boy, j’arpentais les rues sombres sur ma monture noire. Pour être honnête, j’y voyais tellement rien que je fus obligé de rouler visière ouverte. Vous êtes prévenus.

Miroir, mon beau miroir !

Notez que pour celles et ceux qui veulent un look encore plus affirmé, ICON a créé tout un tas de visières iridium aux coloris ramenards. Quand j’ai su ça, j’ai directement commandé la visière iridium argent, celle qui donne un effet miroir. Après tout, avec un casque comme ça, autant y aller à fond. Je dois vous dire que le look du casque ICON Variant QuickSilver muni de sa visière iridium chromée devient plus que badass. Je vous laisse juger sur les photos.

Casque ICON Variant QuickSilver fait main

La particularité de ce coloris QuickSilver réside dans le fait que la peinture gris métal est appliquée au pinceau. En y regardant de plus près, on voit très clairement le travail manuel. J’aime beaucoup tous ces détails, ces coups de pinceaux qui rendent mon casque parfaitement unique. De loin, on a l’impression de voir un casque usé par des heures de baroude et de péripéties, alors que le casque est neuf, tout fraîchement sorti de son carton, paré pour l’aventure.

Lors du déballage, j’étais très agréablement surpris du soin apporté à la fabrication du ICON Variant. Le casque est très bien fini, les détails sont nombreux, les finitions soignées. Sans déconner, ça respire la qualité. Bravo ICON !

Et on peut rouler avec ?

Mais bien sûr ! Le casque ICON Variant QuickSilver est un casque au look mi-urbain, mi-adventure. Paré pour l’aventure, qu’elle soit domicilio-professionnelle ou roadtripo-weekendesque, le Variant sait y faire pour le confort du motard. Durant les premières centaines de kilomètres, j’ai ressenti une gêne au niveau des maxillaires. Je me sentais à l’étroit. Puis l’effet gênant s’est estompé, et le confort s’est installé durablement.

La visière claire et l’autre fumée sont couvertes d’un traitement anti-buée, lui-même aidé par un ergo qui renvoie l’air extérieur contre l’intérieur de la visière. Le système est relativement efficace jusqu’à 10 degrés Celsius environ. Vous n’aurez pas de problème à cette température.

En dessous de cette température, j’ai vu apparaître quelques tâches de buée sur l’intérieur de la visière, malgré les aérations ouvertes. Il faut dire que j’avais mis la petite bavette à glisser au niveau du menton pour éviter les remous. Bravant l’impossible, j’ai donc retiré cette bavette à moins de 10 degrés pour vous. Et alors que mon visage sentait très clairement l’air frais le recouvrir, je remarquais que la buée n’était plus un problème.

La visière iridium argent est plus sensible à la formation de buée que ses consœurs claires et fumées. Je vous conseille donc de privilégier l’utilisation des visières d’origine pour un usage au quotidien.

Prendre l’air avec le ICON Variant

Avec ce casque ICON Variant QuickSilver, on profite d’un panel de possibilités quant à la circulation de l’air. Vous disposez de réglages sur le haut du casque, sur l’avant et aussi la fameuse bavette anti-remous. Avec tout ça, le ICON Variant est aussi adapté à un usage en plein soleil à des températures proches de 30 degrés. Dans ces conditions, vous pourrez largement aérer votre tête grâce au flux d’air passé allègrement dans le casque.

Pour des températures plus hivernales, il va de soi que la bavette à glisser au menton devient indispensable pour limiter les remous glacials. Je peux donc vous affirmer la capacité de l’ICON Variant à être un bon compagnon pour les roule toujours au style affirmé.

Prévu pour toutes les variantes de trajets ?

Avec le ICON Variant, j’ai pu parcourir tous les types de trajets, que ce soit en roadster oldschool ou en trail moderne.

Sur autoroute, le casque ICON Variant QuickSilver est confortable. Avec sa forme ovale, il confère une bonne pénétration dans l’air. Le Spoiler à l’arrière du casque filtre relativement bien les turbulences. La présence de la casquette sur le front du casque génère une poussée sur la face du pilote à 130 km/h mais rien de fatiguant pour moi. J’ai été très étonné par l’insonorisation du casque que je juge bonne par rapport à son design.

En ville, le casque ICON Variant QuickSilver est confortable, et son champ de vision large est une bénédiction pour réagir à toutes éventualités. Le poids de presque 1,7 kg ne se sent pas tant que ça, grâce à une bonne répartition. On tourne la tête sans arrière-pensée et sans crainte d’un torticolis.

En Offroad, la limite vient de la buée, car le tout-terrain demande un peu plus d’efforts que la route. Ce qui implique une augmentation du rythme de la respiration et donc, fort logiquement, la formation de buée. J’ai fait l’expérience de démonter la visière complètement. Petite aparté : il est très facile de changer de visière, et un porte-clés tournevis est fourni pour vous y aider. Je disais donc, il est possible de mettre un petit masque de cross avec le ICON Variant en démontant complètement la visière. Le look est étrange mais je trouvais le bricolage efficace.

Confort4.5
Style5
Pratique3.75
Qualité4.25
Efficacité des ventilations4.5
Protection4.5

Mon avis : le casque ICON Variant est un très bon casque polyvalent

Son look ne laisse pas indifférent, on adore ou on déteste. Moi, j’adore ! Ce casque ICON est confortable grâce à ses mousses amovibles, son grand champ de vision et ses nombreuses aérations. Le fait qu’il existe dans de nombreuses variations de couleurs et de décorations est un plus pour que chacun y trouve son compte. Ses différentes visières pour parfaire votre look sont un atout pour ceux qui veulent de la custom sur leurs équipements de protection. Le casque ICON Variant, ça fait plus de 7 ans que ça dure, c’est aussi un gage de qualité et de succès. J’espère que mon essai vous aura permis d’y voir plus clair sur le ICON Variant. Prenez soin de vous, roulez avec style et en sécurité ;)
4.4

Partagez cet article

Monsieur Marcin

Un motard qui aime les bons mots autant que les belles motos. Un "Roule Toujours" que ce soit avec sa prépa sur base de Triumph Street Twin ou son Triumph Tiger 800 XCX parée pour le OffRoad. Il aime tous les styles de motos, tant que c'est pas d'origine et que ça a du couple, beaucoup de couple. Tout en contradictions, il aime tout ce qui est hightech mais son domaine de prédilection c'est la moto classique, vintage et custom. Son objectif, vous aidez à faire le bon choix !