Essai du casque Shoei NeoTec 2


Essai du casque modulable Shoei Neotec 2

Est-ce que le casque modulable Shoei Neotec 2 est la Rolls des casques modulables ? Est-ce qu’il est aussi confortable que bien insonorisé ? Enfin, est-ce qu’on peut boire en portant ce casque modulable Shoei ? Vous aurez ces réponses, et bien d’autres encore, en lisant cet essai.

Shoei, Japon, 1959

Créé en 1959, Shoei Kako Co., Ltd s’est d’abord spécialisée dans la production de casques de chantier. En 1960, Shoei lance la production de ses premiers casques dédiés aux motards. Depuis sa création, la marque n’a cessé d’apporter des innovations dans le domaine de la protection de nos boîtes crâniennes. Je vous passe tous les détails mais Shoei profite d’une excellente réputation dans le milieu motard. Il est important de noter que les casques Shoei sont fabriqués à la main au Japon. De plus, ils font partie de ces concepteurs qui testent leurs productions en soufflerie pour assurer un confort optimal. Notez cette information, c’est important pour la suite.

LE casque modulable

essai du casque modulable Shoei

C’est en 2011 que Shoei introduit le casque modulable Neotec, premier du nom, dans la gamme Shoei. Les casques modulables ont la réputation d’être moins protecteurs, plus bruyants, plus fragiles et surtout, plus lourds que les casques intégraux. Étant un fervent promoteur de ces derniers, j’étais impatient de tester ce casque modulable Shoei Neotec 2. En 10 années, le Shoei Neotec a beaucoup évolué pour offrir à ce jour, l’un des meilleurs casques modulables du marché. Enfin, c’est ce qu’il paraît…

L’extérieur du casque modulable Shoei Neotec 2

Le style classe et sobre du casque modulable Shoei NeoTec 2

Il a une sacrée gueule ce Neotec 2 mine de rien ! Si vous lisez mes articles, vous savez peut-être que j’ai une préférence pour les casques au look affirmé et à l’aspect vintage comme disent les jeunes. Le casque modulable Shoei Neotec 2 joue dans la cour des casques résolument sobres et modernes. Il fait passer le Shoei GT-Air 2 pour un casque m’as-tu-vu ! Je vous laisse juger sur les photos mais je le trouve tellement simple qu’il en devient élégant. Certaines arêtes douces viennent s’opposer aux découpes franches des aérations. La légère protubérance au niveau du front permet d’introduire subtilement un écran solaire rétractable. La ventilation présente devant la bouche forme une sorte de lèvre de cyborg assez rigolote quand on la remarque. Oui, je sais, je m’amuse d’un rien.

Avec cette allure, ce casque modulable Shoei est véritablement un casque passe-partout très discret dans ce coloris gris anthracite métallisé.

Ça respire bien si on le veut.

L'entrée d'air avant du casque modulable Shoei NeoTec 2

Deux entrées d’air sont présentes à l’avant du casque. L’une au niveau du front et l’autre proche du menton. À l’arrière, c’est un double extracteur d’air qui permet d’évacuer l’air en dehors du casque. Ces entrées d’air sont ouvrables et refermables très facilement, même avec des gants. J’ai testé ce Neotec 2 uniquement en température basse à moins de 15°. Je roule en Scrambler 1200 XE totalement dépourvu de protection au vent. J’ai remarqué que l’air circule parfaitement devant le visage, sans ressentir de courant d’air froid au niveau du nez, des yeux et du front. Les extracteurs semblent plus grands que les entrées d’air, ce qui génère en roulant une accélération de l’air passant dans le casque. Le système est très efficace pour renouveler l’air intérieur du casque en roulant.

Quand les entrées d’air sont fermées, le confort s’installe car il ne fait pas froid. On garde la tête au chaud même à très basse température. N’ayant pas testé par grande chaleur, je ne peux vous dire comment cela se passe en plein cagnard.

Enfilage détendu

Enfilage facile pour le casque Shoei NeoTec 2

L’énorme avantage du casque modulable est de vous offrir un enfilage et un « désenfilage » extrêmement agréables. Grâce à la mentonnière relevable, on profite d’un large espace pour passer le front, les oreilles et le nez sans heurt. Le casque modulable Shoei Neotec 2 est pour cela un véritable plaisir à passer sur le crâne. L’opération se fait en douceur et une fois en place, le confort est digne du meilleur fauteuil de votre vie.

Un confort grand luxe

Le confort 4 étoiles dans le casque modulable Shoei Neotec 2.

Le casque placé et la mentonnière refermée, nous voilà bien calé dans ce superbe casque doux et moelleux. Attention, je sais que j’ai une morphologie crânienne parfaitement adaptée pour les Shoei. Cet avis n’est que mon humble avis. Je vous invite à faire l’expérience en testant par vous-même. Personnellement, je n’ai pas connu d’équivalent en termes de confort. J’y suis bien et je peux le conserver des heures sur le crâne avec grand plaisir, quel pied ! L’intérieur est entièrement démontable et lavable à la main. Le tout s’enlève et se remet en place sans aucune difficulté. Deux rigoles sont prévues pour laisser passer les branches des lunettes, aucune pression exercée sur les tempes.

L’isolation phonique

Si vous avez déjà fait l’expérience d’un hôtel bon marché où les occupants de la chambre d’à côté passent une nuit moins calme et moins solitaire que la vôtre, vous savez que l’isolation phonique, c’est important. Avec le casque modulable Shoei Neotec 2, l’isolation phonique est vraiment excellente. Surtout pour un casque modulable. La présence de coussinets d’oreillettes et le design des mousses intérieures doivent y être pour beaucoup. De plus, la réputation des casques GT de Shoei n’est plus à faire : nous sommes sur de l’isolation phonique de haut niveau. Je me suis même étonné de ne pas avoir eu besoin de mes bouchons d’oreilles pour supporter un long trajet à 130 km/h sur autoroute.

En inspectant l’intérieur et l’extérieur du Neotec 2, on constate que tout a été pensé pour ne laisser passer aucun filet d’air. Le résultat sur route est surprenant, merci les essais et le développement en soufflerie. Bien sûr, il faut relativiser. C’est un casque moto pas une paire de boules Quies. Vous entendrez bien évidemment le souffle de l’air, votre échappement non-homologué et le doux son de votre moteur.

La bavette de votre vie

La tête bien enveloppée dans le casque Shoei NeoTec 2

Non, je ne parle pas de la figure artistique qui consiste à organiser la rencontre entre votre plaque d’immatriculation et le bitume. Je veux évoquer ici la pièce textile qui part du bout de votre menton et qui vous couvre jusqu’à votre gorge. Sur le casque modulable Shoei Neotec 2, votre cou est enveloppé de matière pour assurer une sorte d’étanchéité acoustique et thermique. Le Neotec 2 est pourvu d’une boucle micrométrique légèrement excentrée qui ravira les grosses pommes d’Adam. C’est pourquoi le Neotec 2 permet d’assurer un tel niveau de confort pour une majorité de motards. Bon nombre de fabricants de casques devraient s’inspirer de cette bavette. Je tenais à le souligner, regardez plutôt la photo.

La modularité facile

La vie à bord d’un Neotec 2 ressemble à celle d’un conducteur d’une grosse berline routière. Le confort, le calme et l’agrément d’un voyage long et paisible. Concrètement, le casque modulable Neotec 2 fait partie de ces casques qui se laissent oublier une fois sur le crâne. Le champ de vision vertical et horizontal est bien large. Le système de verrouillage de la mentonnière est très simple à manipuler. Il est facile d’ouvrir ou de fermer cette dernière même avec de gros gants d’hiver. Si vous êtes pressé, il est possible de claquer la mentonnière pour la fermer d’un grand mouvement de la main. Enfin, une fois en place, la mentonnière est bien verrouillée et permet de se sentir en sécurité.

Manipulation de la mentonnière du casque modulable Shoei NeoTec 2.

Le Neotec 2 permet donc de libérer votre visage très facilement sans retirer votre casque. Un système idéal pour boire une gorgée d’eau ou pour manger une choucroute, c’est vous qui voyez. Mais aussi pour adresser un compliment à un motard rencontré le temps d’un feu rouge. Le casque modulable Shoei Neotec 2 est l’un des rares casques modulables à être homologué avec la mentonnière baissée et relevée. Il profite donc de la double homologation. Évidemment, la protection est plus grande si la mentonnière est baissée et verrouillée.

Écran solaire intégré

Shoei a mis du temps à intégrer un écran solaire dans ses casques. Probablement motivée par une demande grandissante, la marque s’est exécutée en ajoutant un écran solaire approuvé par la norme EN1836 qui garantit une protection contre les UVA et UVB à vos yeux.

Manipulation de l'écran solaire du casque modulable Shoei NeoTec 2.

La commande est disposée de manière très accessible sur le flanc gauche du casque. Elle est aussi facilement manipulable avec des gants pour l’hiver très épais. Comme la plupart des écrans solaires, je trouve qu’il aurait gagné à descendre légèrement plus bas pour couvrir l’intégralité du champ de vision. Malgré tout, j’ai pu l’approuver en profitant de la présence d’un rare soleil hivernal.

Les cervicales vont bien, merci.

Le casque modulable Shoei NeoTec 2 mentonnière ouverte

Les modulables sont lourds. Alors oui, c’est vrai que sur la balance, un Neotec 2 pèse 1650 grammes (en taille M). Malgré tout, la répartition de son poids est tellement bien travaillée qu’une fois en place, on l’oublie. Même à vitesse maximale autorisée sur autoroute, il est parfaitement possible d’orienter votre tête, le Neotec 2 restera bien en place sans générer de pression inconfortable.

La buée, qu’est ce que c’est ?

écran du casque modulable Shoei anti-buée

Le casque modulable Shoei neotec 2 est fourni avec un Pinlock anti-buée à installer soi-même. Le démontage de l’écran se fait sans outil, c’est un véritable jeu d’enfants. Le casque est même livré avec deux goupilles de fixation de Pinlock de rechange au cas où vous en casseriez. Un petit réservoir de silicone est également fourni pour entretenir le joint de l’écran et préserver son étanchéité. Pour avoir malheureusement testé le Shoei Neotec 2 sous la pluie battante et glaciale, je peux vous dire que mon visage est resté au sec et que jamais, je n’ai eu à m’inquiéter de la buée. Bref, sur ce point encore le Neotec 2 fait un sans faute.

 

Voir la fiche produit

Poids4.8
Insonorisation5
Confort intérieur5
Qualité / finition5
Manipulation de la mentonnière5
Ventilation4

Mon avis : un casque sûr !

Si vous avez une tête à Shoei et que vous recherchez un casque sûr pour un usage au quotidien et intensif, je vous recommande le casque modulable Shoei Neotec 2. Il a tout ce qu’il faut pour vous accompagner dans vos plus longs périples sur deux-roues. Le confort, l’insonorisation, la qualité de fabrication : tout est là pour vous permettre de profiter de la route et des paysages en toute tranquillité. Pour celles et ceux qui roulent toujours et qui sont habitués aux casques intégraux, le casque Shoei Neotec 2 est le modèle à choisir pour se convertir aux casques modulables. Son prix le place certes dans le haut du panier mais rares sont ceux qui n’ont pas été conquis après l’avoir essayé. N’hésitez pas à me poser vos questions dans les commentaires, je me ferais un plaisir d’y répondre. Prenez soin de vous et roulez beaucoup !
4.8

Partagez cet article

Monsieur Marcin

Un motard qui aime les bons mots autant que les belles motos. Un "Roule Toujours" sur son Triumph Scrambler XE qu'il emmène en offroad. Il aime tous les styles de motos, tant que ça a du couple, beaucoup de couple. Tout en contradictions, il aime tout ce qui est high-tech mais son domaine de prédilection c'est la moto classique, vintage et custom. Son objectif, vous aidez à faire le bon choix !