Axel Maurin Champion du monde avec Viltaïs Racing !


Le team Viltaïs a connu des hauts et des bas au fil de cette saison d’endurance 2017. Mais la ténacité des trois pilotes jusqu’à la dernière épreuve a fini par payer. Axel Maurin, Florian Alt et Bastien Mackels terminent la course de clôture sur la seconde marche du podium Superstock. Et surtout, ils cumulent assez de point pour remporter le titre de Champion du monde 2017 de la catégorie !

Tout s’est joué sur le Slovakia Ring, où se déroulait le week-end passé la dernière course de la saison d’endurance en catégorie Superstock. Alors qu’il se battait aux avant-postes durant toute la première partie de l’épreuve, le team Yamaha Viltaïs Expériences a finalement pris l’ascendant sur ses adversaires.

Vers le milieu de la course, ses deux principaux rivaux sont en effet partis à la faute, laissant le champ libre à la Yamaha #333 au guidon de laquelle se relayaient Axel Maurin, Florian Alt et Bastien Mackels.

Champion du monde, à un petit point près !

Les pilotes ont su maintenir la pression sans se déconcentrer, en dépit de quelques soucis de freins et d’éclairage qui leur ont fait perdre de précieuses minutes. Une maîtrise qui leur a permis d’assurer une fin de course aux petits oignons. Ils franchissent finalement la ligne d’arrivée à la sixième place du classement général et en deuxième place en Superstock.

Cette belle performance leur permet surtout de remporter leur premier titre de champion du monde, avec un petit point d’avance sur la Yamaha du team Moto Ain CRT ! Un beau pied de nez au destin qui s’acharnait sur le team lors des premières courses, comme par exemple aux 24H du Mans

« On était sous pression jusqu’au bout, mais on n’a pas fait d’erreurs », confie Axel à l’Yonne Républicaine. « J’ai eu du mal à me libérer sur mon dernier relais et sur le plan personnel, ce week-end a été compliqué, mais ces titres pilotes, équipe et constructeur, c’est génial ! Ça se finit très bien. »

Sources : viltaisracing.fr, lyonne.fr, photos Viltais Racing

Partagez cet article

gplus-profile-picture

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis l'extra-terrestre qui attend impatiemment la pluie pour mettre à l'épreuve l'étanchéité d'une veste ou d'une paire de gants... Fan inconditionnel de routes à virages, la moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.