Échappement moto Euro3, Euro4 ou Euro 5, lequel choisir ?


Echappement moto Euro3 ou Euro4 ?

Si vous envisagez de remplacer votre silencieux ou votre ligne d’échappement et que votre moto est récente, vous avez certainement été confronté à ce problème. Certains échappements adaptables se montrent conformes à la norme Euro3, d’autres à la norme Euro4 ou Euro5, parfois même deux d’entre-elles. Comment s’y retrouver et lequel choisir ?

Article mis à jour en janvier 2022 avec les infos concernant Euro5.

Quelle est la différence entre les silencieux adaptables Euro3 et Euro4 ?

Comme dans d’autres domaines (freinage, éclairage, etc.), la norme Euro4 est plus restrictive avec les pots d’échappement moto que la norme Euro3, qu’elle remplaçait sur les motos sorties d’usine de 2016 à 2020. En particulier en ce qui concerne les émissions polluantes. Les motos doivent donc libérer moins de monoxyde de carbone, d’oxydes d’azote et d’essence imbrûlée. Mais le niveau sonore, s’échelonnant entre 73 et 77 dB selon le rapport puissance/poids déclaré du deux-roues est également concerné, impactant directement les silencieux.

Et entre les silencieux Euro4 et Euro5 ?

À la différence du passage d’Euro3 à Euro4, le niveau de bruit admis par la norme Euro5 reste le même que celui d’Euro4. Seuls les niveaux d’émissions sont revus à la baisse, ce qui n’a pas d’incidence sur les silencieux d’échappements adaptables, sous réserve qu’ils soient dépourvus de catalyseurs. Le catalyseur contribue à mieux brûler les gaz d’échappement, limitant ainsi les émissions.

Un silencieux Euro3 sur une moto Euro4 ? Euro4 sur une moto Euro5 ?

Si vous disposez d’une machine immatriculée depuis le 1er janvier 2017 (les constructeurs ayant eu un an pour écouler leur stock de motos Euro3) et que vous souhaitez changer de pot d’échappement, vous ne pourrez installer qu’un modèle adaptable conforme à la norme Euro4. Même si un modèle Euro3 est « physiquement » compatible avec votre moto – par exemple parce que les raccords et autres brides restent identiques – vous ne pouvez légalement pas le monter sur votre moto sous peine de perdre son homologation, parce que ses caractéristiques sonores (et potentiellement ses caractéristiques d’émission s’il intègre le catalyseur) ne sont plus valables. Un représentant des forces de l’ordre un peu tatillon pourra ainsi vous chercher des noises…

À l’inverse de l’incompatibilité légale entre Euro3 et Euro4 citée plus haut, il est possible dans certains cas qu’un échappement Euro4 ait bénéficié d’une extension d’homologation qui le rend de fait compatible avec les motos Euro5 (à voir avec le fabricant). Cela ne concerne a priori que des silencieux dépourvus de catalyseurs intégrés.
Quoi qu’il en soit, en choisissant un silencieux homologué Euro5 pour une moto Euro5, vous ne prenez aucun risque, vous limitez les démarches, bref, vous faites le choix de la sérénité !

Quid des échappements moto à la fois Euro3 et Euro4 ou Euro4 et Euro5 ?

Les échappements compatibles à la fois à Euro3 et Euro4 sont en fait compatibles Euro4, mais également montables sur une machine homologuée Euro3. En principe, le silencieux en question devrait se montrer moins bruyant qu’un modèle Euro3 pur et dur, voire plus filtrant s’il intègre le catalyseur, donc aucune raison pour l’administration européenne de vous interdire de l’installer sur votre bécane. Même constat pour un silencieux annoncé comme à la fois compatible Euro4 et Euro5 par le fabricant.
Chez LeoVince, certains silencieux homologués Euro3 ont passé les tests Euro4 sans modification, si bien que pour certaines motos, nous avons deux produits identiques en stock, si ce n’est que l’un est homologué Euro3, l’autre Euro4 (avec les étiquettes d’homologation qui vont bien) pour répondre aux deux demandes. Je sais, on flirte avec l’absurdité !

Échappement moto Euro5

Cette Yamaha MT-09 SP 2022 est équipée d’un échappement LeoVince LV Race Euro5

Et si je retire le dB Killer ?

Pour certains, la tentation est grande… Le dB killer (traduisez « tueur de décibels ») est un tube qui s’engage dans la sortie du silencieux afin de réduire le bruit de ce dernier. Jusqu’à présent, il suffisait généralement de desserrer une vis pour pouvoir retirer ce dispositif et profiter d’un son plus… franc, disons. Euro4 semble là aussi plus sévère sur la question, si bien que les fabricants ont désormais l’obligation de le « fixer de façon permanente » – globalement, de le souder à l’échappement. Si les plus récalcitrants envisagent de déloger le dB-killer à coups de perceuse, le silencieux ne sera plus considéré comme homologué pour la route, avec les risques que vous pouvez imaginer pour la santé de vos permis/portefeuille.

Comment reconnaître si ma moto est Euro3, Euro4 ou Euro5 ?

L’info figure sur votre carte grise. Il vous suffit de chercher le code V9, correspondant à la classe environnementale de votre moto. Les infos devraient se recouper avec celles ci-dessous.
Moto Euro3 : conforme à la directive 97/24 chapitre 9 (bruit) et chapitre 5 (pollution). Le nom de la norme peut également y être indiqué directement.
Moto Euro4 et Euro5 : conforme à la directive R92 (bruit) et 134/2014 (pollution), avec la mention Euro4 ou Euro5.

Pourquoi monter un silencieux ou une ligne complète adaptable, du coup ?

Il faut bien l’avouer, pour acheter un silencieux ou une ligne d’échappement Euro4 adaptable, la quête de meilleures performances – gains côté couple et/ou puissance – doit moins vous guider que l’envie d’admirer une plus belle pièce que l’échappement d’origine. Et puis niveau poids, il n’y a pas photo ! L’allègement est souvent impressionnant, et ça, c’est bon pour la maniabilité de votre bécane. Et puis ça vous autorise à reprendre du chocolat sans arrière-pensée. Une histoire de look et de maniabilité quoi !

D’autres questions ? N’hésitez pas à commenter cet article, on y répondra le plus rapidement possible !

 

specimen carte grise moto

Le champ V9 de la carte grise précise la classe environnementale de votre moto

 

Silencieux, lignes complètes : Tous nos échappements ici

 

Merci à LeoVince pour les informations techniques

 

Focus sur les seuils d’émission Euro5 pour les motos

Depuis 2020, les motos sorties d’usine doivent répondre à la norme Euro5. Par rapport à Euro4, elle abaisse les seuils d’émissions polluantes autorisés :

(en g/km) Euro4 Euro5
Monoxyde de carbone (CO) 1,14 1,00
Hydrocarbures imbrulés (HC) 0,17 0,10
Monoxyde d’Azote (NOx) 0,09 0,06
Particules fines (PM) N/A 0,0045

(Données LeoVince)
Réservée jusque là aux moteurs diesels, la mesure des particules fines concerne depuis Euro5 les moteurs à essence.

Partagez cet article

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis fan inconditionnel de routes à virages. La moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.