Essai demi-bottes DXR Nazka


Être fan de chaussures, ce n’est pas réservé qu’aux non-motard(e)s. De plus, quoi de mieux que d’avoir plusieurs paires pour la pratique de la moto ? Ça nous permet d’être prêt(e)s pour tous les temps et toutes les saisons. Les demi bottes DXR Nazka en sont un parfait exemple pour la mi-saison.

Après vous avoir parlé des baskets REV’IT Emerald Ladies, c’est maintenant au tour des bottes DXR Nazka. J’avais eu l’occasion de repérer leur prototype lors de la visite des rédacteurs chez Motoblouz. Elles me faisaient déjà de l’œil en avril. C’est donc avec un grand plaisir que j’ai accepté d’essayer ces chaussures.

Un look de chasseuse

Les DXR Nazka existent en trois coloris : noir, marron et rouge. J’ai décidé d’opter pour le marron, comme mes bottes TCX Lady Waterproof sont déjà noires. Arrivées à la maison, je les déballe de leur boîte et découvre un très joli marron. Cependant, je vous avoue que j’aurai préféré un marron plus clair, pour ressortir un peu mieux sur des pantalons foncés. Mais au final, ce côté passe-partout est très appréciable.

Les demi-bottes Nazka ont donc une très jolie couleur, mais ce n’est pas la seule chose qui les rend agréables à l’œil. En effet, ces chaussures possèdent de jolis détails. On remarque le joli bouton doré DXR, coordonné avec les œillets. On retrouve une nouvelle fois le logo sur la sangle arrière de la botte, habillé d’une boucle, elle aussi dorée. Les surpiqûres, quant à elles, sont très bien réalisées, notamment sur les renforts de sélecteur. Une double-couture est déjà présente sur les zones les plus sollicitées.

Le confort de chaussures de ville

En plus d’être visuellement plaisantes, les DXR Nazka sont très pratiques. Grâce à la fermeture éclair, l’insertion du pied est très rapide. La seule fois où vous devrez régler les lacets est lors de la première utilisation. Ces derniers sont d’ailleurs plutôt longs, ce qui permet d’avoir une bonne marge de manœuvre si comme moi vous avez les mollets plutôt forts. Et oui ! Ces bottes s’adaptent très bien à toutes les morphologies, et on ne se sent pas compressées lorsque l’on remonte la fermeture. Elle reste d’ailleurs sécurisée grâce au scratch disposé tout en haut, empêchant aussi que la tirette abîme le cuir en marchant.

Car oui, la marche n’est pas du tout un problème avec les Nazka. Elles sont aussi confortables à pieds qu’en moto grâce à leur cuir de vachette pleine fleur, très souple. On se sent vraiment comme dans un chausson. Elles chaussent très bien. Il n’est donc pas nécessaire de prendre une taille au-dessus, et ce même si vous tentez les chaussettes épaisses. Si elles sont justes au début, elles se détendent vraiment très rapidement.

« Car oui, la marche n’est pas du tout un problème avec les Nazka. Elles sont aussi confortables à pieds qu’en moto grâce à leur cuir de vachette pleine fleur, très souple. »

Une protection de haut niveau pour les DXR Nazka

Alors ces bottes sont jolies et confortables, mais sont-elles bien protectrices ? La réponse est oui. Dotées de renforts au bout du pied et au talon, elles disposent également d’une protection pour la malléole extérieure. Elles protégeront également vos tibias grâce à leur hauteur. Motoblouz a vraiment tout fait pour que les DXR Nazka soient un bijou de protection, faisant même des tests chimiques pour vérifier leur sécurité !

Si vous ne l’avez pas compris, ces bottes ont plein d’atouts. Même l’étanchéité ne semble pas être un problème (même si il est recommandé de traiter le cuir avant utilisation). Le seul hic que j’ai trouvé aux Nazka est la semelle. Je ne l’ai pas trouvé 100% antidérapante. J’ai eu l’occasion de les tester le lendemain d’une nuit pluvieuse. Le bitume était encore très humide lorsque j’ai pris la route et j’ai senti lors de mes arrêts qu’elles pouvaient parfois perdre un peu d’adhérence.

Mis à part cette question d’anti-dérapage, je suis ravie de ces demi-bottes. Elles sont jolies (et iraient très bien avec un jean bleu et une veste de la même couleur) et je me sens très bien protégée quand je les porte. Je ne peux donc que vous conseiller ces DXR Nazka !

Look8
Confort9.5
Protection9
Aspects pratiques10
Enfilage9.5
Imperméabilité8

Mon avis : Aptes à la marche comme au 2-roues !

Si vous cherchez à allier look, confort et protection, les DXR Nazka vont vous satisfaire. Pas la peine de changer de chaussures lorsqu'on est à pieds : ces demi-bottes s'adaptent parfaitement à la marche comme aux 2 roues !
8.9

Partagez cet article

gplus-profile-picture

Chloé

Toute jeune motarde de 22 ans, j'ai eu mon permis en septembre 2015. Depuis, j'arpente les routes de la région parisienne sur mon ER6-N, toujours à chercher de nouvelles balades avant de me lancer dans une aventure un peu plus longue... En attendant, je parfais mes tenues de motarde en essayant d'être "stylée" et confortable (sans oublier de chouchouter ma kawa !)