VIDEO : Dorsale Dainese Pro Armor


Quand un spécialiste de l’équipement moto sort une nouvelle dorsale à bretelles, y’a de quoi fêter l’événement. Surtout lorsqu’il s’agit de la dorsale Dainese Pro Armor : un concentré de savoir-faire, de confort et de protection… qui n’impacte aucunement son poids d’ailleurs. Venez fêter ça avec nous, on vous la présente en vidéo.

Dorsale Dainese Pro Armor, la dernière génération des dorsales à bretelles

La marque italienne a développé sa première dorsale en 1978. Alors, vous imaginez bien que depuis, elle en a accumulé du savoir-faire en termes de sécurité et de confort. La preuve en est aujourd’hui avec cette dorsale Dainese Pro Armor, dernière génération de dorsales à bretelles.

Comme on le disait, la dorsale Dainese Pro Armor est un concentré de légèreté, de souplesse et de protection. Ouais, rien que ça. En fait, pour tout vous expliquer, d’habitude une dorsale n’est autre qu’une superposition de mousses de diverses densités. De multiples couches qui assurent un bon amortissement, et donc votre bonne protection. Mais pas ici. Non, Dainese a conçu son produit autour d’un élastomère à base de carbone (un plastique haut de gamme quoi). Tous les éléments rigides qui constituent la dorsale, ont ensuite été reliés entre eux par des inserts élastiques, qui lui valent par la même une super légèreté. Avec tout ça, question amortissement, la dorsale Dainese Pro Armor se place dans les équipements de niveau 2. Grande classe.

En plus de la souplesse et de la légèreté, soulignons aussi le confort offert par ce matériau. D’autant plus sachant que sa conception ajourée permet une bonne ventilation du dos (contrairement à la majorité des dorsales à bretelles). Souplesse, confort, ventilation, légèreté : oui, vous l’avez compris, une fois sur le dos, on l’oublie vite. Avec tout ça, la Pro Armor a su se faire remarquer. Elle a tapé dans l’œil du jury du célèbre Red Dot Design Award, une consécration pour un équipement moto. Et on peut vous dire que ce n’est pas la dernière fois que l’on va en entendre parler…

Cela dit, si on doit ajouter un petit bémol, c’est que contrairement à sa grande sœur la Manis, la Pro Amor paraît un peu maigrelette. Et pas assez couvrante. En plus, et bien qu’on puisse enlever bretelles et ceinture, la dorsale Dainese Pro Armor n’a pas été prévue pour être glissée dans un blouson moto. Oui, enfin bon, on vous rassure quand même : la gamme Pro Armor de Dainese est bien complète, et propose aussi des dorsales internes.

Partagez cet article

gplus-profile-picture

Bruno

Membre émérite du service client Motoblouz, je suis un grand fan de customs, en particulier de Harley-Davidson ! Vous pouvez aussi me retrouver sur la chaîne Youtube de Motoblouz, où j'anime les vidéos produit avec PEB...