Vidéo : Essai blouson Bering Maestro


Le blouson Bering Maestro est ce que l’on appelle un blouson 3 en 1. Autrement dit, il peut être utilisé quelle que soit la saison. Mr iMattheus l’a porté pendant 2 mois, sur 3 000 km et bien sûr sous toutes les conditions météo pour justement tester sa résistance, et polyvalence. Pluie, verglas, neige, froid, chaud (enfin à +15°C max)… Ce blouson Bering est-il vraiment polyvalent ?

Focus sur le blouson Bering Maestro

Le blouson Bering Maestro a été conçu dans une fibre Power Tech. Elle a comme principale caractéristique d’être particulièrement solide et résistante à l’abrasion, tout en offrant une bonne souplesse. Des zones en Shield Tex ont été ajoutées aux épaules et sous les bras, pour offrir un surplus d’élasticité et d’aisance dans les mouvements.

Pour être utilisé toute l’année, ce blouson textile est composé de trois couches :

  • une première doublure amovible en thermo alu micro polaire pour avoir chaud… lorsqu’il fait froid,
  • une membrane aussi amovible en BW2Tech500, composée de tissus micro-poreux, pour assurer une bonne étanchéité au vent et à l’eau,
  • et le blouson lui-même qui contient une doublure fixe en tissu Mesh, avec de nombreuses ouvertures pour la ventilation (pratique en cas de fortes chaleurs !).

Et la sécurité dans tout ça ?

Pour votre sécurité, le blouson Bering Maestro est équipé de protections aux épaules et aux coudes (réglables en hauteur) homologuées CE. Il dispose même d’une dorsale de niveau 1, dispo de série, homologuée CE également. Bon, elle semble un peu courte cela dit… Peut-être serait-il préférable d’investir dans une dorsale interne de niveau 2, voire dans une dorsale à bretelles, pour mieux protéger l’intégralité du dos.

L’ensemble de cet équipement lui vaut tout de même la certification CE en tant qu’EPI. Autrement dit, le blouson Bering Maestro offre un niveau de sécurité suffisant.

Le blouson Bering Maestro, un blouson pratique ?

Il dispose d’abord des systèmes de ventilation ADS qui vous permettent de régler vous-même le flux d’air entrant. Bien pratiques ! D’autant qu’ils sont facilement manipulables, même avec des gants. En plus, il est équipé de systèmes anti-battement sur les manches qui peuvent entièrement être ouverts, et donc vous permettre de profiter d’une bonne aération en roulant.

Pour profiter d’une visibilité accrue de nuit, le blouson Bering Maestro dispose de zones réfléchissantes en 3M Scotchlite sur les bras et dans le dos. Mais c’est côté réglages qu’il fait fort ! Le Maestro dispose d’un maintien lombaire ajustable bien confortable, d’un système de pressions ajustables sur les bras, et d’un système de col ajustable également. Résultat, ce blouson de la marque Bering s’enfile et s’ajuste très facilement, et s’adapte à toutes les morpho.

Enfin, les rangements sont quant à eux très nombreux. On trouve deux poches extérieures, et deux poches à l’intérieur dont une prévue pour le portefeuille.

En route Maestro !

Globalement, le blouson Bering Maestro est confortable… même sur autoroute et à grande vitesse. La principale raison vient de tous les ajustements précédemment cités. Etant donné que l’on peut entièrement l’ajuster à sa morphologie, on ne ressent aucun flottement, même à grande vitesse. Le blouson Bering se fait ainsi très vite oublier.

Autre détail, assez appréciable pour être souligné, c’est le fait que ce blouson descende assez bas. Ainsi, lorsqu’on s’assoit sur la moto, on s’assoit sur le blouson… Et on évite ainsi toute entrée d’air (plutôt désagréables, avouons-le) au niveau du bas du dos. Seules entrées d’air que l’on ressent, c’est au niveau des pectoraux grâce aux systèmes de ventilation ADS. Ils apportent vraiment un flux d’air constant (une fois ouverts, bien sûr) qui est particulièrement agréable en été ou au printemps.

Côté résistance au froid et à la pluie, c’est là que le blouson Bering Maestro commence à montrer ses limites. Etanche et résistant, il l’est, mais pas sous des conditions extrêmes. C’est-à-dire que sous les 5°C, mieux vaut vous équiper en plus d’un vêtement technique ou d’une veste thermique pour garder une température corporelle correcte. Pareil sous la pluie. Si vous roulez plus d’une demi-heure sous une pluie battante… Vous risquez d’être mouillé ! Dernier petit hic : le système de scratch au bout des manches, un poil court, qui ne permet pas d’être bien ajusté avec des gants hiver.

Conclusion…

Malgré le fait qu’il ne soit pas adapté aux conditions extrêmes, pour les motards qui aiment braver le froid et les tempêtes, le blouson Bering Maestro est véritablement confortable et agréable à porter. Petit plus : il est disponible dans un large choix de taille, ce qui permet à chacun de trouver le modèle le plus adapté à sa morpho. Tout ça, pour un prix assez mini… Conclusion, ce blouson Bering Maestro est un bon blouson complet, qui permet de bien rouler toute l’année (sauf sous conditions extrêmes).

Confort8
Aération9
Résistance au froid6
Etanchéité 7
Aspects pratiques 7

Mon avis : Polyvalent et globalement efficace

Le blouson Bering Maestro est un blouson polyvalent et globalement efficace, quelles que soient les saisons ou les conditions météo. Il est confortable et agréable à porter, grâce notamment aux nombreuses aérations. Seul hic : il ne sera pas adapté en cas de conditions extrêmes, sous les grosses tempêtes ou avec des températures négatives ! Pour faire face aux conditions plus extrêmes, mieux vaut taper dans les modèles haut de gamme de la même marque Bering.
7.4

Partagez cet article

Mr iMattheus

Motard roule toujours, tous les jours, en Triumph Tiger Explorer XCX sur le bitume et en Yamaha XT660Z Ténéré sur les chemins. Amateur de routes qui salissent les motos mais aussi Triumph fanboy sur les bords. J'adore tester de l'équipement moto ; le tout mis en scène dans des vidéos de bonne qualité :-)