Essai des sacoches cavalières Kriega OS-32


Kriega est une marque anglaise spécialisée dans la bagagerie touring et adventure haut de gamme. Elle a pensé toutes ses sacoches de la gamme Adventure pour le tout-terrain. On les dit à toute épreuve… Après 3 semaines de test avec les sacoches cavalières Kriega OS-32 sur 1 500 km et avec deux sorties offroad, c’est ce que nous allons voir !

Fiche technique des sacoches cavalières Kriega OS-32

Pensées pour le tout-terrain, les sacoches cavalières Kriega OS-32 comme toutes celles de la gamme Adventure sont souples. Elles ne se plient ni ne se cassent en cas de chute. D’ailleurs, cette résistance, ces sacoches Kriega la doivent à leur conception dans des matériaux hyper résistants. C’est simple, on retrouve de l’hypalon, qui n’est autre que le matériau utilisé dans la conception de bateaux. Indéchirable, très résistant à l’abrasion. Les sangles quant à elles sont composées de Kevlar avec boucle en alliage de métal. C’est du solide. Ajoutez une finition robuste… Et on est clairement sur une bagagerie souple haut de gamme.

Au-delà de leur résistance, Kriega a aussi pensé à tous ces détails qui améliorent le confort, l’ergonomie et la modularité des sacoches. Des exemples ? L’intérieur de couleur blanche qui améliore la lisibilité de son contenu ; 16 points d’ancrage disposés sur chaque sacoche pour les fixer à d’autres sacs, et ainsi ajuster le volume à vos besoins ; ou encore le bloque câble de sécurité qui fournit un point de montage solide pour attacher les sacoches cavalières Kriega OS-32 au support de valise… Autant de petits détails qui rendent la finition de ces sacoches excellente.

Côté installation, ça donne quoi ?

Pour le montage, deux solutions :

  • soit on les monte avec des sangles d’attache OS-32 straps que l’on vient disposer sur la selle passager. Une bonne option pour les motos de type enduro ou trails avec selle plate et non penchée. Leur construction en Hypalon et alliage en métal est aussi résistante que la sacoche elle-même.
  • soit on les fixe sur le support Kriega OS Platform qui se monte lui-même sur tout type de support standard. En polyéthylène haute densité, il est pratiquement indestructible !

Dans les deux cas, la présence de supports latéraux ou d’écarteurs est indispensable. Mais dans les deux cas, l’installation se fait assez facilement.

Usage en route…

Que ce soit avec les sangles ou sur le support Kriega, en usage en route, rien ne bouge. Le tout est solidement ancré sur la moto. Et le principal atout de ces sacoches cavalières Kriega OS-32 en route, c’est leur finesse ! Particulièrement pratique en inferfile sur autoroute ou quand il y a du trafic en ville. Finesse qui peut devenir un défaut si vous vouliez y placer votre casque… Là, malheureusement, ça ne passe pas.

Et usage en Offroad !

Oui, car finalement, c’est ce qui nous intéresse avec ces sacoches cavalières Kriega OS-32 Adventure ! J’ai testé les deux systèmes de fixation : sangles et support. Les sangles malheureusement ne convenaient pas forcément à ma moto qui a la selle penchée. Il faut vraiment, pour ne pas qu’elles bougent, une selle plate et non penchée. Cela dit, aucun autre problème à signaler, notamment en termes de desserrage…

Pour le deuxième test, je me suis donc lancé avec le support OS Platform. C’était juste parfait pour ma Tiger ! Non seulement les sacoches cavalières Kriega OS-32 n’ont pas bougé d’un poil, mais je peux vous confirmer que l’hypalon, c’est du solide ! J’ai pris pas moins de 6 gamelles, 3 sur la gauche et 3 sur la droite, et pas une déchirure ni aucune griffe. Des sacoches souples apportent un réel intérêt en Offroad, et encore plus avec une telle résistance.

Un petit mot pour la fin…

Après ces deux offroad, il fallait bien passer à l’entretien. Avec un jet d’eau, une brosse et une micro fibre, aucun souci : la terre part sans problème. En plus, cela m’a permis de résister l’étanchéité des sacoches… parfaite.

Kriega nous propose vraiment un produit haut de gamme, de qualité, pour un prix dans la moyenne de ce type de produit. Ni plus, ni moins. La modularité de la gamme est en plus un bel avantage, car vous pouvez choisir les volumes et les sacoches qui conviennent à vos besoins, ou à vos trajets.

Pour les baroudeurs, les fans insatiables de trail, ces sacoches cavalières Kriega OS-32, comme toutes celles de la gamme, sont un bel investissement. Investissement garanti 10 ans qui plus est ! Pour sûr, elles n’ont pas fini de voir du pays, et de la boue…

Solidité 9
Volume de chargement8.5
Finition9
Etanchéité 9
Facilité d'installation8

Mon avis : Dans le top des sacoches souples !

Ces sacoches Adventure représentent un bel investissement sur le long terme. Surtout pour les baroudeurs, les trailistes avides de road trip... Ces sacoches souples sont l'équipement idéal. Ces sacoches n'ont pas fini de voyager et de voir du pays !
8.7

Partagez cet article

Mr iMattheus

Motard roule toujours, tous les jours, en Triumph Tiger Explorer XCX sur le bitume et en Yamaha XT660Z Ténéré sur les chemins. Amateur de routes qui salissent les motos mais aussi Triumph fanboy sur les bords. J'adore tester de l'équipement moto ; le tout mis en scène dans des vidéos de bonne qualité :-)

  • Eric Charpentier

    Je viens de faire 1200 km dans les Alpes avec des sacoches Kriega 18 litres sur ma 690 enduro. Tout ce que tu dis sur ton essai est parfaitement vérifié. Rien n’a bougé. Tout a résisté. Très pratique à fixer. Je n’avais pas reçu les plaques-support mais je les ai fixé directement sur les cadres de support de valises latérales et ça marche parfaitement.