Tuto Méca MX #5 : Monter un crochet de départ sur la fourche


Un crochet de départ évite à la moto de décoller lors d’un démarrage sur la ligne de départ. En gros : il réduit le risque de wheeling en compétition. Pour tout vous dire, le crochet de départ fait compression sur la fourche qui permet un meilleur contrôle, et qui maintient l’avant de la moto un maximum collé au sol. Val’ vous montre tout ça, et comment monter un crochet de départ sur la fourche en vidéo.

Ca paraît costaud comme ça, mais ne vous inquiétez pas : il n’est pas si compliqué de monter un crochet de départ sur la fourche. Encore moins sur les motos dernière génération qui ne vous obligent pas à démonter les fourreaux de fourche. Ainsi, les bagues de fixation que l’on trouve aujourd’hui sur le marché peuvent s’ouvrir. Et il faut dire que cela réduit considérablement la complexité de l’intervention !

Pour info : si ce n’est pas le cas, et que votre anneau ne s’ouvre pas, alors il faudra démonter la roue pour démonter le tube de la fourche, côté droit. Car oui, monter un crochet de départ sur la fourche se fait toujours du côté droit.

Comment monter un crochet de départ sur la fourche ?

  1. Rassembler le matériel nécessaire
  2. Démonter la protection de fourche
  3. Positionner le crochet et faire un marquage
  4. Percer la protection
  5. Monter le crochet de départ sur la fourche
  6. Remonter la protection de fourche
  7. Tester le crochet de départ

1. Rassembler votre matériel

Vous aurez besoin de

  • une perceuse,
  • un tournevis ou une clé pour fixer votre crochet de départ,
  • un coup de main d’un pote pour tester la bonne mise en place de votre crochet,
  • et bien sûr d’un kit de crochet de départ comme ceux du grossiste Bihr.

2. Démonter la protection de fourche

Commencez par démonter la protection de fourche en retirant les 3 vis BTR. Si vous n’arrivez pas à atteindre l’une d’entre elles, malheureusement, vous devrez très probablement démonter la roue avant pour y accéder.

3. Positionner le crochet et faire un marquage

Une fois que c’est fait, positionnez une première fois le crochet de départ sur la protection. Pour ne pas le mettre n’importe où, centrez-le et faites un marquage. En principe, il vient se placer à quelques millimètres du haut de la protection.

4. Percer la protection

Cinq trous sont nécessaires. Il y en aura 4 pour la fixation du crochet de départ, et un autre central, d’un diamètre plus important, pour le crochet. Bien évidemment, procédez en faisant bien attention, et avec une perceuse bien sûr.

5. Monter un crochet de départ sur la fourche

Une fois que le traçage est fait, que la protection est percée, vous pouvez fixer le crochet. 4 vis de fixation sont toujours dispo dans les kits de crochet de départ.

Ouvrez ensuite l’anneau pour le positionner, et montez-le sur le tube de fourche. On le place juste au-dessus de l’endroit le plus épais de la fourche. Ne serrez pas encore.

6. Remonter la protection de fourche

Remontez la protection de fourche, et réglez l’anneau en fonction du crochet de départ. L’anneau et le crochet doivent être alignés. Bien serrer, enfin.

7. N’oubliez pas de tester !

Une fois que c’est terminé, vous devrez vérifier la bonne installation du crochet de départ sur votre fourche. Mais pas besoin de rouler pour ça : vous pouvez tester à l’arrêt.

En effet, vous pouvez simplement comprimer la fourche, et verrouiller le crochet. Cela dit, il faut avoir le coup de main ! Donc n’hésitez pas au début à vous faire aider par un ami. Une fois enclenché, donnez un coup sec sur le guidon. Normalement, ça suffit pour le faire se relâcher.

Alors, tout est bon ? Une fois sur la ligne de départ, pour bien enclencher le crochet de départ, vous pouvez encore vous faire aider par un ami ou vous aider… de votre pied (pied sur la roue avant, en tenant le frein, et on comprime la fourche).

Partagez cet article

facebook-profile-picture

Val'Racing

Né avec une clé de 13 dans la main droite, la mécanique moto est ma seconde nature ! Cette passion, je l'exerce sur les machines de cross, notamment sur les motos de Milko Potisek dont je suis le mécano officiel. Mon objectif : vous expliquer comment prendre en main l'entretien de votre bécane via mes tutos accessibles à tous ;-) Gaaaz et #EnjoyTheRide !