Essai casque Nolan N100.5


Ce mois-ci, je teste un casque modulable : une première pour moi. Il s’agit du casque Nolan N100.5, dernier-né des casques modulables haut de gamme, qui a la lourde tache de succéder au N104, référence du secteur pendant des années. En route !

Sortie du carton

Ce casque Nolan, en résine de polycarbonate Lexan® est léger. Si je n’avais pas su que c’était un modulable, je ne l’aurais pas deviné. En effet, l’ouverture se fond dans le design général, et ce modulable ressemble fortement au modèle intégral de la marque, le N87.

Le casque Nolan N100.5 est beau avec sa couleur mate, et les ouvertures sont discrètes. Il faut reconnaître que la finition est au top. Le Pinlock est déjà installé sur la grande visière, les mousses sont bien fermes, le casque tient bien sur la tête. Il est compact et racé. Le poids de 1 600 grammes ne se fait pas ressentir, et le casque n’est pas « mastoc ».

Le casque Nolan N100.5 à l’usage

Je cherche sur les côtés pour trouver un bouton et réussir à ouvrir le casque Nolan N100.5. Mais il n’en est rien. L’ouverture se fait par devant, au niveau du menton, grâce à l’ouverture double-action (Dual action).

Le casque Nolan N100.5 est homologué en jet et en intégral. Un loquet permet de garder la position ouverte. Et le casque est pourvu d’un mécanisme de sécurité empêchant l’ouverture accidentelle de la mentonnière. L’ouverture elliptique de la mentonnière limite la prise au vent en position ouverte, et ne provoque pas un déséquilibre de la tête lors de la conduite sur route.

Les mousses sont fermes mais douces. La collerette ajustable permet d’optimiser l’insonorisation du casque. Le champ de vision de la visière est assez large. Et le Pinlock intégré permet une vision claire, sans buée en cas de mauvais temps. Par ailleurs, le double écran solaire avec Protection UV400 est facilement accessible via un bouton doté d’un crantage qui permet d’ajuster la visière.

En dernier lieu, la fermeture de la jugulaire se fait via une boucle micrométrique Microlock2. Elle dispose d’un double système de rétention qui évite toute ouverture accidentelle.

Aération et bruit

Côté aération, le casque Nolan N100.5 propose le système de ventilation optimisé Air booster Technology, composé de 3 canaux internes.

Deux entrées d’air discrètes sont parfaitement intégrées au design général, et ne cassent pas la ligne. Une entrée se trouve sur le dessus et la seconde au niveau du menton. Les deux sont faciles à manipuler. La collerette amovible est ajustable par un cordon élastique. Ceci limite les remontées d’air froid en cas de températures basses ainsi que le bruit. A l’arrière de la tête se trouve une sortie bien intégrée au design général, permettant l’évacuation de l’air chaud lors de températures estivales.

Côté bruit, je dois avouer que mon échappement n’est pas le plus silencieux… Et l’insonorisation du casque Nolan N100.5 est très bonne. Sur l’autoroute, à des vitesses plus hautes qu’en ville, aucun sifflement ne se fait entendre et le casque ne bouge pas.

Un plus pour les grands trajets : l’emplacement réservé au système N-Com

L’installation des différents éléments du kit bluetooth N-Com se fait facilement, sans toucher à l’ergonomie globale et au design du casque, grâce à l’emplacement prévu à cet effet, dans le flanc gauche du casque Nolan N100.5. Ainsi, il suffit d’acheter le kit, de sortir les mousses et de greffer les éléments du kit pour accéder à son téléphone, à sa playlist favorite ou pour simplement communiquer avec son passager.

Poids9
Ergonomie 9
Confort 9
Insonorisation 8
Ventilation 9
Finition9

Mon avis : Un modulable moderne et confortable

Le casque Nolan N100.5 est un casque modulable confortable et sobre avec un design moderne et sportif. Avec sa double homologation, il est possible de rouler en mode intégral ou en mode jet, ce qui est agréable en ville, lors de fortes températures. De plus, il est pré-équipé pour le système de communication N-Com, ce qui est pratique lors de longs trajets. Difficile de trouver des défauts à ce modèle qui est beau et abordable au niveau du tarif.
8.8

Partagez cet article

facebook-profile-picture

EL CHEEBA

Passionnée de moto depuis toute petite et créatrice du site mini4temps.fr dédié aux minimotos Honda, j'ai fini par lâcher les petites roues pour passer à plus gros. Aujourd'hui, je roule en CBF 600 et je bosse sur une vieille GS500 modifié en brat / scrambler pour cruiser en ville.