Essai des gants FIVE GT2 WP


Gants Grand Tourisme waterproof, les gants Five GT2 WP font partie de la gamme Touring du fabricant FrançaisEt oui ! Vous ne le saviez peut-être pas, mais FIVE est une marque française. Ou franco-italienne, par son créateur, pour être plus précis. Âgée d’une dizaine d’années, la marque est spécialisée dans la protection d’un outil que nous utilisons tous, plus ou moins bien, la main. Elle propose des gants de fer pour des mains de velours…

Si la marque est issue de la compétition, elle se fait fort de proposer une gamme répondant à toutes les pratiques de la moto. Des circuits bitumés aux pistes en terre, en passant par les rues goudronnées de nos villes, toutes les pratiques de la moto sont « protégées » par la marque.

Plus de qualités que les mains ne comptent de doigts !

Le fer de lance de la marque Five, c’est la sécurité et la protection de vos précieuses « mimines ». Et de ce côté là, le fabricant a fait le nécessaire pour vous proposer un gant moto offrant toutes les protections nécessaires.

Et ça commence par les matériaux utilisés. Le dessus du gant est réalisé en Stretch Cordura™ et en cuir de vache, tandis que la paume reçoit un mélange de cuir de chèvre (plus souple) et de cuir de vache (plus résistant). Elle dispose aussi d’une protection rigide en PVC pour protéger de l’abrasion.

Le dos de la main, comme chacune des phalanges, profite aussi d’une protection PVC, et des renforts en mousse sont répartis à différents endroits stratégiques. Enfin, une sangle ajustable au poignet permet d’éviter l’arrachement du gant en cas de chute. Dernier point intéressant : l’utilisation du fil Gutterman, un fil synthétique extrêmement résistant mais non coupant. Five ne plaisante pas sur la sécurité, et connaît son sujet sur… le bout des doigts.

Look sur les finitions des gants Five GT2 WP…

Une autre qualité que l’on retrouve chez Five, c’est l’attention portée à la fabrication de ses produits. Et le soin donné à leur réalisation. Et les gants Five GT2 WP n’y font pas exception. Les coutures, les finitions, les matériaux ou le design du gant : tout respire la qualité et le sérieux.

Le look des gants Five GT2 WP est assez passe-partout dans la version noire. Un peu plus voyant en coloris bi-tons, noir et beige. La manchette qui remonte assez haut leur donne un petit air sportif, mais elle est surtout là pour augmenter le niveau de protection. La sangle présente sur la manchette vous permettra de l’ajuster, si vous portez le gant sur ou sous votre vêtement.

Et, pour tous les geek, les utilisateurs de téléphone ou de gps, le pouce et l’index vous permettront de manipuler, les doigts dans le nez, tous les écrans tactiles. Ça fonctionne aussi sans les doigts dans le nez bien sûr.

Côté confort, on touche du doigt la perfection…

En effet, une fois les gants Five GT2 WP enfilés, on est agréablement surpris par leur finesse et légèreté. Le Stretch Cordura™ et le cuir de chèvre donnent aux gants une très agréable souplesse, accompagnée d’un fitting parfait. A savoir, la façon dont le gant s’ajuste à votre main. On a donc un excellent ressenti des commandes. Mais si l’on touche du doigt la perfection, on ne peut malheureusement l’attraper. Vous le lirez dans la dernière partie de ce test.

Autres atouts non négligeable des gants Five GT2 WP (WP pour waterproof !): la membrane étanche Hipora® et la doublure thermique Thinsulate™. La première se charge de garder vos mains au sec. Elle le fait longtemps, et de façon très efficace. Si je n’ai pas affronté la pluie à chacune de mes sorties avec ces gants, j’ai tout de même fait face à un orage de type « giganto-apocalyptique-fin du monde ». Ce type d’épisode météo étant plutôt imprévisible, le seul équipement étanche dont j’étais équipé, je l’avais aux mains. Et ce sont les seules à être restées sèches… Je n’ai donc aucun reproche à faire concernant l’étanchéité de la membrane. La seconde a pour mission de vous protéger du froid. Et, comme la première, on ne peut rien reprocher à cette doublure thermique (concernant son efficacité en tous cas).

Pour des gants n’étant pas spécifiquement prévus pour le froid, ils permettent de ne pas être gêné par des températures extérieures entre 5 et 10°C. Ce qui représente entre -4 et -12°C en températures ressenties à 90 km/h. Au-delà, les gants Five GT2 WP commencent à montrer leurs limites.

Mais un défaut majeur qui le met à l’index ?

Si les gants Five GT2 WP regroupent toutes ces qualités, j’ai cependant un reproche à leur faire. Ils sont absolument insupportables à enfiler ! Je m’explique.

La doublure thermique Thinsulate™, si elle fait parfaitement son job, elle n’est pas complètement solidaire de la paroi intérieure du gant. Elle a donc tendance à suivre votre main lorsque vous retirez les gants. Il se forme donc des plis qui vous empêchent d’enfiler les gants en une seule fois quand vous souhaitez les remettre. A chaque enfilage, il faut replacer la doublure avec le bout des doigts, et la retenir autant de fois que vous les enlèverez.

Et ça, c’est avec des mains sèches ! Avec des mains humides, la manœuvre sera encore plus laborieuse.

Si vous utilisez les gants Five GT2 WP au quotidien, ça deviendra très vite rédhibitoire. Et vous risquez de rapidement vous retrouver avec la doublure totalement décousue de l’intérieur du gant, et donc avec une paire de gants inutilisables. Si vous les portez occasionnellement, c’est un défaut dont on peut potentiellement s’accommoder… Mais qui reste pour moi, le gros point noir de ces gants Five GT2 WP. Surtout au vu de leur tarif.

Protection9.8
Finition9
Qualité de fabrication9
Confort / Fitting9
Étanchéité / Doublure thermique7.5
Enfilage1.5

Mon avis : A un doigt du 5/FIVE

Comme à son habitude, la marque FIVE propose avec les gants Five GT2 WP, un produit de haute qualité aux finitions quasi irréprochables. Le fabriquant respecte son engagement premier, à savoir la protection, avec un gant doté de nombreuses solutions techniques. L’étanchéité et la protection thermique sont aussi des promesses respectées, tout comme le confort et le « feeling » des commandes. Oui mais ! Si les gants Five GT2 WP sont très bien, ils sont desservis par un seul défaut, et un défaut de taille. La doublure qui gêne l’enfilage, et qui le rend laborieux. C’est vraiment dommage car une fois cette étape passée, les gants se font oublier, et c’est tout l’art d’un bon gant.
7.6

Partagez cet article

Emeric74

Enseignant le conduite Moto et Auto, je roule depuis maintenant plus d'une vingtaine d'années. Passionné, j'ai toujours attaché beaucoup d'importance à l'équipement, son utilité, son côté pratique, son efficacité en terme de protection, sa technicité et la qualité de sa fabrication. Je suis, aujourd'hui, très heureux de faire partie des rédacteurs d'#EnjoyTheRide et de pouvoir partager mon avis sur les produits que je testerai pour vous. Bonne route ! #RideSafe #MotoGpAddict