Suivez-nous  :

Casque Shark RS JET, testé et approuvé par Emeric, client Motoblouz


Depuis maintenant 30 ans, Shark protège la tête des motards. Cette marque française née à Marseille en 1989, et aujourd’hui internationalement connue, n’a cessé d’évoluer. Elle innove constamment dans la fabrication de ses produits. Présente au sommet de la compétition moto, elle équipe quelques-uns des plus grands pilotes mondiaux. Le casque Shark RS JET,que je vais vous présenter aujourd’hui, hérite de l’ADN sportif de la marque, autant au niveau de son design que technologique.

Le design en héritage

Le casque Shark RS JET s’inspire du Spartan, le casque intégral Sport/Touring de la marque. Il reprend les mêmes codes stylistiques en mixant le côté urbain du Jet à l’esprit sportif de l’intégral.

Sa forme arrondie est soulignée d’une ligne tendue sur le haut du casque qui s’étend jusqu’au spoiler arrière. Ca lui donne un caractère dynamique assez unique. Ce spoiler arrière et les visses qui le fixent à la coque contribuent d’ailleurs à lui donner cet air particulier et ce style très affirmé. Tout en intégrant les extracteur d’air de la ventilation.

Vu de l’arrière, ce casque Shark ressemble à la calandre d’un vieux Muscle car américain. On retrouve également ces petites visses sur la platine fixée sur le haut du casque qui regroupe la ventilation et le bouton de manipulation de l’écran solaire. 

arrière du casque Shark jet RS

La qualité et la profondeur du vernis qui recouvre la coque en carbone et la bande noire longée par deux liserés de la même couleur est juste sublime. Des touches de peinture noire sont également présentes autour des platines de fixation de l’écran. Bref, il est simplement magnifique dans cette version Carbon skin noir.

ADN technique et technologique

La coque de ce casque Jet est en composite multiaxiale / fibre de carbone tout comme son frère intégral, le Spartan RS. Elle dispose aussi d’un calotin en EPS multi-densité. Cette coque offre légèreté et résistance et propose, bien sûr, une conformité à la norme UNECE 22.06. Le design de la coque est étudié pour éviter les effets de tremblement dus aux turbulences liées à la vitesse. Il faut reconnaître que le casque se débrouille plutôt bien dans cet exercice !

Principalement destiné à un usage urbain, il sera sans aucun mouvement désagréable dans cet usage. En ville ou sur voie rapide, sa stabilité est sans faille, avec ou sans bulle. En revanche, lorsqu’on roule avec l’écran principal relevé et l’écran solaire baissé, un sifflement récurrent se fait entendre entre 60 et 80 klm/h (mais il disparaît au-dessus). Ce sifflement est totalement absent si l’écran principal est baissé et verrouillé, grâce à deux ergots qui viennent se bloquer sur la coque.

L’écran principal est particulièrement épais (2,2mm) parfaitement rigide et ultra silencieux dans sa manipulation. Les deux petites ventilations percées sur sa base sont efficaces en roulant. Ce casque jet peut recevoir un Pinlock Max Vision 120, d’ailleurs disponible avec le casque. L’écran solaire est traité anti UV et anti buée. Sa manipulation est tout aussi silencieuse que celle de l’écran principal, tout en étant facile à trouver. Pour les deux écrans, le mouvement est très « soft » : ils sont tous les deux très agréables à manipuler. Le changement de l’écran principal est extrêmement facile et rapide grâce au système que Shark à développer. L’unique ventilation présente sur le haut du casque est, elle aussi, facile à manipuler. Relativement efficace, elle permet de laisser passer un filet d’air sur le haut du crâne. Le casque se ferme par une boucle micrométrique précise et facile à retirer.

Le casque Shark RS Jet en fibre de carbone

Casque Shark RS JET, un confort de haut vol

Léger, avec un poid sur la balance de 1480g en taille M, sans mouvement lié aux turbulences, silencieux dans la plupart des cas : le casque Shark RS JET est un vrai plaisir à porter. Plaisir que l’on retrouve à l’intérieur.

Si on dit qu’il faut avoir une tête pour tel ou tel casque, j’ai trouvé le chaussant de celui-ci parfaitement adapté à ma tête. Les tissus intérieurs sont parmi les plus agréables que j’ai pu connaître. Le mélange de tissu suédé au niveau des joues, sur le haut du crâne et du textil Alveotec labellisé Sanitized offre un confort vraiment idéal. Cet intérieur est d’une douceur incomparable. On retrouve dans cet intérieur et le confort qu’il procure, la raison pour laquelle Shark est une marque prémium. Bien évidemment, cet intérieur est démontable et lavable.

Autre chose, ce casque Jet Shark peut recevoir un intercom. Pour mon travail, je porte un casque toute la journée (4h le matin et autant l’après-midi) sur les trois premiers jours de la semaine, et une demi-journée ensuite. Jusqu’ici, je portais un jet d’une marque coréenne connue dont j’étais pleinement satisfait. Mais je dois bien avouer qu’un fois gouté au confort de ce casque Shark RS JET, j’ai eu bien du mal à revenir en arrière. J’en ai fait mon nouvel outil de travail !

Voir la fiche produit

Insonorisation2.3
Confort5
Poids4.5
Style4.3
Sécurité3.5

Mon avis : un style urbain sportif dans un confort exceptionnel

Le casque Shark RS JET est presque le jet idéal ! Un design dans l'air du temps allié à une finition parfaite et un confort hors pair en font le partenaire idéal du motard urbain ou du motard qui souhaite un casque léger ouvert. Sa finition et son haut de niveau technique clôturent un tableau presque parfait.
3.9

Partagez cet article

Emeric74

Enseignant la conduite Moto et Auto, je roule depuis maintenant plus d'une vingtaine d'années. Passionné, j'ai toujours attaché beaucoup d'importance à l'équipement, son utilité, son côté pratique, son efficacité en terme de protection, sa technicité et la qualité de sa fabrication. Je suis, aujourd'hui, très heureux de faire partie des rédacteurs d'#EnjoyTheRide et de pouvoir partager mon avis sur les produits que je testerai pour vous. Bonne route ! #RideSafe #MotoGpAddict

2 commentaire(s)

Ajoutez le votre
  1. Emeric74 11 juin, 2024 at 20:51 Répondre

    Bonjour Guy,

    Merci de m’avoir lu 😉 Pour répondre à ta première question, tu pourras rouler sans problème en dehors des villes et en silence en gardant la visière fermée ! Visière ouverte, tu auras un leger sifflement qui se fera entendre entre 60 et 80 km/h. Et concernant ta seconde question, tu pourras installer ton intercom cardo. J’ai équipé mon casque d’un intercom Sena 50r et il s’intègre parfaitement. Le Freecom devrait s’intégrer de la même façon !
    J’espère que mes réponses te conviendront 😉 bonne route ✌️

  2. Guy Lemaire 9 juin, 2024 at 12:54 Répondre

    Bonjour Emeric,

    J’habite au Portugal et je roule en HD road king 2007 avec un pare brise qui protège assez bien car il m’arrive de rouler en laissant la visière ouvert de mon casque actuel qui est un jet AGV Oryx. J’ai deux questions particulières si tu veux bien:
    1) J’ai vu que ce casque était plutôt à usage ville et je voudrais savoir si ça ne pose pas de problème au niveau du bruit pour un usage routier à 120 km/H ?
    2) Je possède un intercom Cardo Freecom 4+ et je voudrais savoir s’il est possible de l’installer sans problème sur le casque share RS Jet ?

    Merci d’avance pour tes conseils.
    Guy Lemaire

Ajouter un nouveau commentaire