Bien ranger son équipement moto


Bien ranger son équipement moto

En matière de rangement, vous êtes plutôt méthodique ou désordonné ? On s’est dit que dans tous les cas, quelques conseils pour mieux ranger votre équipement moto pourraient vous être utiles.

Bien ranger son équipement moto, c’est avant tout une question de bon sens. Vous vous doutez qu’empiler le tout à la va-vite sur une chaise n’est pas la meilleure des solutions. En fait, chaque équipement a son idéal de rangement. On s’attarde sur chacun ci-dessous !

Blouson et pantalon : Sur son cintre

L’idéal : Sur son cintre, lui-même accroché à un portant, zip non fermé, dans une pièce à température ambiante correctement ventilée et pas trop près d’une source de chaleur (spécialement pour le cuir, le textile y est moins sensible).

À ne pas faire : L’enfermer dans un placard ou une pièce humide, ce qui favorisera le développement des moisissures, en particulier après l’averse. L’accrocher à un radiateur pour le faire sécher (risque de déformation ou d’abîmer le cuir), ou le laisser en plein soleil de façon durable. Superposer les blousons sur un cintre.

Si vous n’êtes pas chez vous : Un dossier de chaise aux arêtes pas trop marquées et loin des lieux de passage peut faire l’affaire. Ce sera toujours mieux qu’un porte-manteau type perroquet ou une patère, qui concentrent le poids sur une petite surface, au risque de déformer le blouson ou le pantalon.

Casque : De l’air

L’idéal : Dans sa housse contre la poussière, écran entrouvert pour laisser l’air circuler, posé sur une étagère légèrement en hauteur pour le préserver des chocs, dans une pièce correctement ventilée, toujours à température ambiante.

À ne pas faire : Le poser à même le sol, le poser sur sa calotte (risque de chute, de rayer le vernis voire de fragiliser le calottin dans les cas extrêmes), mettre vos gants motos à l’intérieur (ce faisant, vous souillez ses mousses à vitesse grand V), le ranger sale (écran couvert d’insectes, qui seront plus difficiles à nettoyer ensuite), l’enfiler sur un rétro ou le poser en équilibre sur la selle ou le réservoir de votre moto (risque de chute).

Si vous n’êtes pas chez vous : Le poser sur un bureau, ou sur l’assise de la chaise évoquée plus haut. Sur la moto, le poser sur le réservoir en appui contre les pontets de guidon (plusieurs points d’appui apportent de la stabilité) ou l’accrocher avec la jugulaire sur un rétroviseur.

Gants moto : Pas dans le casque, surtout !

L’idéal : Laissez les gants dans une pièces chauffée et ventilée, suspendus ou posés sur une étagère.

À ne pas faire : Les poser sur un radiateur, parce qu’un excès de chaleur rend le cuir cartonneux et nuit à la respirabilité des membranes anti-pluie. Les enfermer dans un une boîte ou un sachet plastique, parce qu’il faut que l’humidité laissée par vos mains ou par les intempéries puisse s’évaporer naturellement. Et comme évoqué plus haut, ne surtout pas les ranger dans votre casque.

Si vous n’êtes pas chez vous : Faute de mieux, vous pouvez les ranger entre la housse de transport du casque et le casque lui-même. Sinon, trouvez une place sur la chaise !

Bottes moto : Ouvertes puis fermées

L’idéal : Les pieds transpirent davantage que le reste du corps, laissez les bottes ouvertes quelques heures pour accélérer le séchage puis refermez-les pour ne pas qu’elles se déforment, spécialement en été. À ranger légèrement surélevée pour les éloigner de la fraîcheur du sol dans une pièce pas trop froide et correctement ventilée.

À ne pas faire : Les enfermer dans leur boîte ou dans un placard à chaque retour, mettre vos chaussettes à l’intérieur (elles obstruent la circulation de l’air), les stocker dans une pièce humide et fraîche, les exposer à trop de chaleur.

Si vous n’êtes pas chez vous : Faîtes au mieux : sous la fameuse chaise ou sous un bureau, dans les coins d’une pièce…

Des conseils pour économiser ses efforts

Vous l’avez compris, les excès sont à éviter. Trop de chaleur, trop de fraîcheur, trop d’humidité, pas de circulation d’air, autant de conditions moins optimales pour conserver votre équipement longtemps dans son meilleur état. Tout du moins réclamera-t-il plus de soins : application d’une crème sur le cuir pour le nourrir plus régulièrement, nettoyage du textile ou de l’intérieur du casque qui s’encrassera plus vite, etc. Ce sont en fait des conseils pour s’épargner plus de travail plus tard !

J’espère que ces suggestions de bon sens vous aideront à conserver votre équipement dans les meilleures conditions pour longtemps. Si vous avez des tuyaux à partager avec les autres lecteurs, surtout, n’hésitez pas : les commentaires sont là pour ça !

casque au sol et gants à l'intérieur

Poser votre casque la calotte contre le sol et mettre vos gants à l’intérieur : pas bien !

Partagez cet article

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis l'extra-terrestre qui attend impatiemment la pluie pour mettre à l'épreuve l'étanchéité d'une veste ou d'une paire de gants... Fan inconditionnel de routes à virages, la moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.