Essai des demi-bottes Falco Dany 2


Essai des demi-bottes Falco Dany 2

Des chaussures de moto pour moi, c’est un peu comme un parapluie : tu sais que c’est pratique, que c’est mieux pour ton confort, et pour ta sécurité (sécurité capillaire dans le cas d’un parapluie) mais pour autant, j’en ai jamais fait l’acquisition. Comme si je préférais vivre dans le risque et l’inconfort. Alors quand Motoblouz m’a donné l’occasion de me rhabiller pour l’hiver (tout en douceur bien sûr), je me suis dit que c’était le moment de tester une paire de bottes de moto. Une vraie paire de motardes, stylées et sécurisées. Le choix s’est porté sur les demi-bottes Falco Dany 2, pour le style évidemment, mais voyons si elles offrent + qu’une belle gueule.

T’as le look coco moto

Vous allez finir par penser que je suis une personne futile, centrée sur son look. Absolument pas. Mais quitte à tester un produit, autant que ce soit un produit qui plaît à l’œil, n’est-ce pas ? Et c’est plutôt le cas de ces demi-bottes Falco Dany 2 : elles ont un bon look (mais pas que, détrompez-vous et lisez la suite).

Un « look citadin », comme est noté sur la fiche produit. Elles ont un vrai style de « motarde ». D’ailleurs, j’avais peur qu’elles soient « grosses » et imposantes, mais elles se veulent plutôt fines et féminines. C’est une paire de bottines comme on pourrait en trouver pour le quotidien : en cuir noir avec quelques détails pour le style (lanières cloutées sur le devant, sangles sur le haut et le côté)… mais rien de tape-à-l’œil. Le cuir est d’ailleurs de très bonne qualité (100 % cuir pleine fleur), et ça se voit. Bref, Falco nous offre ici un beau produit.

Essai des bottes Falco Dany 2

Tester des bottes moto, dans toutes les conditions…

Premier essai des demi-bottes Falco Dany 2

Dès le premier essai : aucune gêne ne s’est faite ressentir. Les demi-bottes Falco Dany 2 sont plutôt « agréables ». Elles sont même légères pour des bottes de moto. Aussi légères qu’elles en ont l’air car comme je le disais, elles sont fines, plutôt féminines. Question taille, rien à dire non plus : elles taillent parfaitement. Je fais du 36, je les ai pris forcément en 36, et aucune erreur… de taille. Notez cependant qu’elles sont assez étroites ! Presque trop étroites.

S’agissant de bottes moto, avec éléments de protection, j’avais peur qu’elles soient rigides. Max est du genre à attendre plusieurs semaines voire quelques mois avant de trouver un minimum de souplesse dans une paire de bottes… Du coup, je savais plus ou moins à quoi m’attendre. Mais du côté des bottes Falco, le manque de souplesse ne s’est jamais fait ressentir. Et c’est d’ailleurs ce qui ressort aussi des commentaires sous la fiche produit.

Essai bottes Falco

Les demi-bottes Falco Dany 2, des bottes homologuées CE

Un pied de fer dans une botte de velours ?

Pour autant, après plusieurs heures de route, sous un grand soleil : elles deviennent rudes ! Comme je le disais, elles sont étroites. Aussi, elles sont équipées d’une semelle intérieure de confort et d’une membrane intérieure. Résultat, cela apporte une épaisseur supplémentaire DANS la botte. Et moi, quand il fait chaud (attention : instant glamour) j’ai les pieds qui ont tendance à gonfler. Bottes étroites + pieds qui gonflent = les demi-bottes Falco finissent par compresser le pieds, sur le dessus et sur les côtés. Et elles peuvent être très douloureuses. Au point de ne plus pouvoir marcher.

Demi bottes Falco Dany 2

Membrane et intérieur épais de la demi-botte Falco Dany 2 !

Alors, sur la moto en mode sac de sable, ça peut passer (quoi que…) mais en tant que conductrice, je pense que ça peut être handicapant. Passer les vitesses dans ces conditions peut devenir complètement inconfortable. Donc je dirais que c’est une paire de bottes pour femmes à privilégier si vous avez le pied fin, et en période froide de préférence.

Côté praticité / météo

D’ailleurs parlons météo, ces demi-bottes Falco Dany sont assez chaudes. Ça + le problème de pieds qui gonflent sous la chaleur : je dirais qu’elles se destinent davantage aux saisons froides (bien que rien ne soit noté sur la fiche produit à ce propos). Elles disposent d’une membrane imperméable et respirante « High-tex » à l’intérieur : elles doivent donc respirer, mais je vous avoue qu’elles m’oppressent tellement quand il fait chaud que mes pieds en oublient de respirer… Testées sous la pluie, le cuir s’est avéré bien étanche. Et la membrane a aidé je pense. Aussi sous la fermeture, par zip et velcro au passage, elles sont équipées d’un rabat étanche. Aucune goutte d’eau ne vient affronter vos pieds.

Essai des bottes étanches Falco

Le rabat anti-gouttes qui va bien !

demi-bottes Falco Dany 2 à l'essai

Système d’ouverture / fermeture par velcro et zip des demi-bottes Falco Dany 2

Et pour revenir sur cette fermeture zip + velcro : c’est top. Ça tient bien au pied, c’est facile et rapide à mettre comme à enlever. Sur la praticité d’ailleurs, rien à dire. Pas de prise de tête au moment de les mettre ou de les enlever, pas de souci particuliers.

Une chose à noter : elles se sont très vite salies. C’est vrai que j’ai grimpé des dunes de sable avec, dans la Death Valley, qu’elles se sont pris la terre et la poussière lors d’un road trip dans la Californie du Sud, et qu’on a bien roulé… Mais, elles se salissent vite. L’avantage par contre, c’est qu’elles sont aussi faciles à nettoyer ! C’est un cuir noir : un coup d’éponge humide, un coup de chiffon, et un peu de graisse ou de cire, et le tour est joué.

Et n’oublions pas la sécurité

Du côté des protections, les demi-bottes ont fait le plein : renfort au niveau de la pointe, renfort au niveau du talon et renfort malléole. On se sent pleinement en sécurité. Malheureusement, je n’ai aucun élément de comparaison : je ne peux dire si elles offrent plus ou moins que la concurrence. Pour autant, une bécane de 250 kg est tombée sur mon pied au cours d’un road trip… Et mon pied a clairement survécu. Je l’ai ressenti (250 kg quand même) mais aucune blessure n’était à déplorer. Plutôt efficaces donc.

Un dernier petit détail pour la route. Les demi-bottes Falco disposent d’un petit élément réfléchissant à l’effigie de la marque sur le devant. C’est le petit détail discret, et pratique, à souligner !

Demi-bottes Falco Dany 2 à l'essai

Focus sur l’étiquette réfléchissante Falco

Mathilde, One Month One Ride.

Style4.8
Confort3.5
Protection4.5
Étanchéité 4.3
Praticité4.5

Mon avis : une paire de bottes idéale pour la saison froide !

On ne va pas se mentir : les demi-bottes Falco Dany 2 sont un très bon produit. Elles ont du style, sont passe-partout, offrent une bonne protection, et sont confortables... quand les températures sont clémentes. Mais en cas de fortes chaleurs et/ou de longues routes, elles peuvent devenir inconfortables (surtout en tant que conductrice).
4.3

Partagez cet article

One Month One Ride

Max est un passionné-passionnant de motos. Moi, Mathilde, je suis passionnée par les voyages (et par la bouffe). C’est en duo (ou trio avec la Super 10) que nous avons décidé de partir vivre et rider sous le soleil de Californie. Histoire de découvrir le pays, la culture… et les merveilles culinaires américaines. Alors c’est en duo qu’on vous résume ici nos folles… ou plutôt nos terreuses, ensoleillées, et merveilleuses aventures. Suivez-nous aussi sur Insta.