Jeune permis : Tout savoir pour choisir sa première assurance moto


Elle contraint le choix de la première moto et ponctionne sévèrement votre budget déjà bien essoré par le permis, la moto et l’équipement… L’assurance moto, c’est un peu la bête noire du jeune permis. Pourtant, votre premier contrat d’assurance pourrait bien vous sauver la mise un jour… Choix du deux roues, garanties indispensables, points à surveiller, etc. : voici quelques conseils bien sentis glanés auprès de la Mutuelle des Motards pour vous aider à faire un choix éclairé !

Choisir une moto assurable

Probablement la meilleure approche pour trouver une assurance moto facilement et pour pas trop cher ! N’achetez pas votre moto sans vérifier qu’elle est compatible avec le permis A2, que les assureurs accepteront de l’assurer et que vous pourrez assumer la prime (le montant de vos cotisations mensuelles). À ce petit jeu, les sportives et les gros cubes vont vous faire cracher au bassinet – si vous arrivez à les assurer… Inversement, les 500 et 600 cm³ (voire moins) développant naturellement moins de 95 chevaux avant bridage ont leur carte à jouer. Attention aux « vieilles » motos bridées à 34 chevaux qui, une fois débridées, peuvent parfois excéder les 95 chevaux et se montrent donc non compatibles.

À lire aussi : Bien choisir sa première moto A2

Entretien cuir motoConseils avisés et retour d’expérience de deux motards aguerris sur une sélection de deux-roues parfaits pour les permis A2 et pour leur assureur !
> Voir notre sélection de motos A2

Pourquoi les assurances moto jeune permis sont-elles aussi chères ?

Le prix, le sujet qui fâche ! Il faut dire que les compagnies d’assurances généralistes ne brillent pas par leur bienveillance envers les jeunes conducteurs… Si vous venez d’obtenir votre permis A2 mais que vous êtes déjà bien installé dans la vie, que vous avez une maison, une voiture voire quelques placements déjà sous mandat d’un assureur, aucun doute, il consentira facilement à vous assurer et ne vous assassinera pas sur le montant de la prime. Ce serait dommage de vous envoyer souscrire ailleurs !
Au contraire, si vous êtes jeune conducteur, que vous habitez encore chez vos parents et que votre moto sera votre seul véhicule, alors vous représentez peu d’intérêt pour lui, et donc attendez-vous à un prix à l’avenant.

Assurance moto jeune permis

Certains deux-roues sont plus faciles à assurer que d’autres

Choisir l’assurance moto la moins chère, une si bonne idée ?

Une assurance moto jeune permis, souvent, c’est cher, donc. Mais dans le même temps, le prix d’achat ne doit pas être votre principal critère de choix… Entre une Honda CB 125 et une Ducati Panigale V4, est-ce que vous choisirez uniquement au regard du prix ? De la même manière, deux devis d’assurance aux prix discordants comportent très certainement des garanties différentes. C’est sur les garanties proposées par les contrats que vous devriez être regardants en priorité avant de souscrire. Généralement, le choix de l’économie se regrette au moment de l’accident, alors évitez de sombrer dans la lubie du comparateur d’assurance en ligne !

Assurance moto jeune permis : au tiers ou tous risques ?

L’assurance au tiers n’inclut que la responsabilité civile (RC), la seule garantie obligatoire. Concrètement, si vous êtes responsable de l’accident, l’assurance au tiers ne couvre en toute logique que les dégâts que vous causez aux autres. Les réparations de votre moto resteront donc à votre charge.

Assurance moto garantie équipement

Une option pour rembourser son équipement ? Et pourquoi pas…

Le temps pour le conducteur de bien prendre sa machine en main et d’apprendre à mesurer les dangers de son environnement routier, le risque de se prendre une gamelle, même petite (style chute à l’arrêt) reste élevé. On vous conseille donc d’opter pour une assurance tous risques. Pour être exact, on parle plutôt d’assurance « dommages tous accidents » (DTA). Les risques ne sont en effet pas tous couverts : les actes volontaires (coup de pied vengeur dans la portière…) y échappent par exemple. Demandez bien quelles sont les « exclusions de garantie » à votre assureur avant de signer.

Les garanties indispensables de votre contrat d’assurance

On a déjà abordé la DTA plus haut ; voici d’autres critères qui devraient figurer dans votre formule.

  • La responsabilité civile : si les dégâts corporels aux tiers ne sont pas limités, c’est le cas en revanche du montant concernant les dégâts matériels. Privilégiez les montants les plus élevés possible. Parce que ça peut vite chiffrer si votre moto est à l’origine d’un incendie dans un immeuble, par exemple. Au-delà de la limite que l’assureur applique, c’est le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO), autrement dit l’État qui prendra le relais. Et soyez assuré qu’il se retournera contre vous pour vous faire contribuer au maximum.
  • La garantie corporelle : Elle couvre du bobo au handicap à vie. Vérifiez qu’elle protège bien, et que le seuil d’intervention du versement est le plus bas possible. Ce seuil définit à partir de quel niveau de handicap le remboursement est versé ; plus il est élevé, plus il faudra un motif sérieux (grave ?) pour que l’assurance vous paye…
  • L’option vol : Si vous habitez dans une grande métropole, en particulier dans un quartier réputé dans ce domaine, c’est fortement recommandé. Attention aux exigences de l’assureur en matière de protection contre le vol. Certaines compagnies d’assurance peuvent contribuer à l’achat d’antivol ou de traqueurs GPS, une aide bienvenue quand on est jeune conducteur. Renseignez-vous.
Assurance moto garantie vol

Être assuré contre le vol n’exclut pas d’utiliser un antivol – Voir nos antivols agréés SRA

Les garanties bonnes à prendre si vous pouvez

  • L’assistance : Il n’est pas toujours possible de récupérer sa moto immobilisée, en particulier si le conducteur est lui-même blessé. Voilà la vocation de l’assistance  : elle peut l’amener du lieu du sinistre au local du garagiste, ou chez vous si le garage moto facture des « frais de gardiennage » à la journée. Ça marche aussi pour les pannes. Bon à savoir : l’“assistance 0 kilomètre” en cas de panne (prise en charge par l’assistance chez vous) n’est pas systématique, là aussi, renseignez-vous.
  • La garantie équipement : L’assurance remplacera votre équipement abîmé par l’accident, parfois jusqu’à un montant de 1000 €. Le cas échéant, gardez bien vos factures. Bon à savoir : les assureurs ne proposent pas tous cette option, et elle peut parfois être conditionnée par une autre option.
  • L’option accessoires : Si votre deux-roues est richement équipé, ça peut être intéressant. Bon à savoir : gardez bien vos factures pour être remboursé.

 

Bon plan ! Tous les sociétaires de la Mutuelle des Motards peuvent bénéficier d’une remise de -10% sans minimum d’achat sur Motoblouz !

> Détails de l’offre ici

 

Merci à Éric, de la Mutuelle des motards
Depuis presque 40 années, La Mutuelle des Motards s’inscrit de fait dans le secteur de l’économie sociale et fait primer l’humain sur le capital. Elle incarne des valeurs  forgées dans le quotidien du monde motard : solidarité, partage et liberté.

Partagez cet article

Loïc

Rédacteur et testeur pour Motoblouz, je suis fan inconditionnel de routes à virages. La moto est pour moi un moyen d'évasion comme un moyen de transport.