Essai du gilet de protection Leatt 3DF AirFit 2021


Si vous n’êtes pas proche des terrains de cross ou du monde off road, la marque Leatt ne vous dira peut-être rien. Et pourtant, sa réputation n’est plus à faire, que ce soit en matière de sécurité ou de protection en dehors des pistes bitumées. Aujourd’hui on s’intéresse surtout au gilet de protection Leatt 3DF AirFit.

Portant le nom de son créateur, cette marque sud-africaine s’est faite connaître en 2004 en présentant le collier de protection cervicale Neck Brace destiné à réduire au maximum les risques de blessure grave au cou. Protection qui n’a cessé d’évoluer au fil des années. Ce n’est que quelques années plus tard que Leatt s’intéressera à protéger d’autres parties du corps… Elle propose aujourd’hui une gamme complète de la tête aux pieds. Et dans cette gamme, c’est le gilet de protection Leatt 3DF AirFit qui nous intéresse ! Un gilet zippé complet intégrant toutes les protections nécessaires à une pratique off road sécurisée.

Protections souples pour tout-terrain dur

essai du gilet de protection Leatt 3DF AirFit gilet de protection Leatt 3DF AirFit en conditions réelles

Contrairement aux classiques « pare-pierres » que l’on rencontre le plus fréquemment en tout-terrain, Leatt a décidé de développer, breveter, une protection souple et ventilée qu’elle a nommée 3DF AirFit. S’il n’est plus le seul fabricant à proposer ce type de protections cross souples, c’est en précurseur que Leatt se place sur le marché avec le gilet de protection Leatt 3DF AirFit.

Les protections

  • Une mousse dont la protection est homologuée CE niveau 1 ou 2 en fonction de où elle est placée sur le gilet
  • Des protections d’épaules norme EN1621-1 Level 1 Type A
  • Une protection dorsale EN 1621-2 Level 2
  • Une protection pectorale EN 1621-3 level2
  • Des protections de coudes EN1621-1 Level 1 Type A
  • On retrouve également des mousses de renfort juste au-dessus des hanches et sur les biceps

équipement tout-terrain le gilet de protection Leatt 3DF AirFit gilet de protection Leatt 3DF AirFit

Deux sangles élastiques de chaque côté du bassin permettent d’ajuster la pression des plaques, dorsale et pectorale. Si les sangles élastiques restent le meilleur moyen d’ajuster correctement ces protections (souples ou rigides, et quelle que soit la marque) elles ont tendance à mal vieillir dans le temps. Elles finissent souvent par se détendre et ne plus permettre de régler précisément. Cependant, je n’ai pas encore assez de recul sur l’utilisation de ce gilet de protection Leatt 3DF AirFit pour savoir comment vieillissent ses sangles… Même si je ne vois malheureusement pas pourquoi cela serait différent des autres fabricants. Quoi qu’il en soit, pour l’instant l’ajustement est parfait.

Qu’en est-il de la taille ?

Je mesure 1 mètre 75 et je pèse un peu moins de 80 kg avec un « abdominal naissant » plutôt que des abdominaux saillants. La première taille (S/M) du gilet de protection Leatt 3DF AirFit me convient parfaitement. Pour info, la taille de la protection pectorale est la même, quelle que soit la taille du gilet. 29 cm à son point le plus large et 24 cm de haut.

En revanche, les dorsales auront une taille différente pour chaque taille de gilet. Pour une taille S/M, elle mesure 41 cm de long et 28 cm au niveau des omoplates (son point le plus large). Pour une taille L/XL, ce sera 47 cm de long et 30 cm au point le plus large. Enfin, pour une taille XXL : 50 cm sur 32,5. Ces différentes tailles de protection combinées au tissu compressif permettront de s’adapter à la plupart des morphologies.

Je vous invite à choisir une taille plutôt basse, même si le gilet peut être porté par-dessus un maillot de cross. Je pense en effet qu’il est bien plus efficace et confortable porté à même la peau ou juste par-dessus un autre vêtement compressif. Comme je l’ai dit plus haut, il est uniquement destiné à une utilisation tout-terrain. Le tissu qui compose le gilet n’est pas prévu pour résister à l’abrasion d’un sol goudronné.

Bien évidemment, ce gilet est compatible avec la protection Neck Brace.

Un confort Leatt-éralement au top

Le choix de ces protections souples est un choix plutôt osé dans un milieu où les habitudes font que les motards ont plus de mal à confier leur protection à autre chose que des gilets rigides. Symptôme que l’on peut d’ailleurs retrouver dans le monde de la route. Même s’il faut bien avouer que des produits comme le D3O se sont bien démocratisés dans le milieu motard. Cela dit, le confort apporté par ces protections est indéniable. Tout comme le tissu maillé Air Mesh respirant et le Moisture Cool anti-odeurs, qui vous permettront de rester relativement au sec, sans faire fuir vos camarades de jeux !

confort et protection avec le gilet Leatt

gilet de protection leatt 3DF AirFit

Si le tissu est très agréable à porter à même la peau et parfaitement ventilé, j’ai préféré porter dessous un tee-shirt technique aux mêmes caractéristiques. Pourquoi ? Pour une simple et bonne raison : le design compressif du gilet de protection Leatt le rend difficile à enlever après une séance qui vous a donnée « bien chaud ». Soit en raison des températures élevées, soit parce que vos ambitions ont outrepassé votre talent sur la moto… ou Les deux 😉

Le vêtement compressif (type maillot de footballeur) permet de retirer le gilet plus facilement et donc, de moins forcer sur les coutures et la maille, et donc de rallonger sa durée de vie. Aussi, vous pourrez retirer toutes les protections de leur logement pour laver le gilet à la main.

Quelle différence avec un gilet rigide classique ?

Je possède un gilet de protection rigide classique et il faut le reconnaître que je me sens parfaitement protégé lorsque je le porte. En revanche, le manque de souplesse ou de flexibilité peut être gênant dans certains mouvements, ou à la longue. La découpe du gilet maillé qui soutient les mousses n’est pas forcément optimale pour maintenir les protections en place sur tous les mouvements, et la ceinture centrale finit par être inconfortable.

Sur le gilet de protection Leatt 3DF AirFit, la sensation n’est pas du tout la même ! Si j’ai d’abord pensé avoir choisi une taille trop petite, la coupe compressive et le tissu élastique m’ont très vite fait me sentir parfaitement à l’aise. Et surtout, au bout de quelques minutes, la chaleur du corps assouplit les protections 3DF AirFit. L’ensemble devient alors comme une seconde peau. La flexibilité des protections et leur souplesse apportent vraiment un confort bien supérieur à mon gilet « rigide »… Tout en proposant la même sensation de protection. Il finit même par se faire totalement oublier ! Et c’est ça la plus grande qualité. Enfin jusqu’à ce que l’on ait besoin de profiter de ses protections.

test en conditions réelles

le gilet de protection Leatt 3DF AirFit en conditions réelles d'utilisation

Test en conditions réelles

J’ai porté le gilet sur une journée de formation dédiée aux gros trails. Si le ciel était couvert, la température estivale tournait autour des 30°C. Cela m’a permis de tester à la fois l’efficacité du AirMesh respirant (ainsi que son effet anti odeurs, il faut bien l’avouer) et la ventilation du tissu maillé. La combinaison des deux évite l’effet très désagréable du vêtement « collant » pendant ou après l’effort. Sa coupe ajustée ne le rend pas forcément simple à enfiler, ni à enlever comme je l’ai dit plus haut, mais la fermeture éclair placée sur le côté gauche, qui ferme le gilet de bas en haut, est facile à manipuler et ne bouge plus une fois fermée.

Le gilet de protection Leatt 3DF AirFit comme la fermeture resteront en place tout au long de l’utilisation. Quelles que soient les conditions.

le gilet de protection Leatt ne bouge pas d'un poil malgré les mouvements

souplesse pour le gilet de protection Leatt

 

Voir la fiche produit

Protection5
Confort4.3
Qualités techniques 4
Qualité de fabrication 4.3
Tarif 3

Mon avis : souple à l'usage mais dur au mal !

Un gilet de protection qui rassemble toutes les qualités nécessaires à une protection optimum dans un confort des plus agréables. Sont tarif élevé le place parmi les gilets haut de game, mais les prestations qu'il offre sont à la hauteur de la réputation de la marque tant sur le plan de la sécurité que sur le sérieux de la fabrication.
4.1

Partagez cet article

Emeric74

Enseignant la conduite Moto et Auto, je roule depuis maintenant plus d'une vingtaine d'années. Passionné, j'ai toujours attaché beaucoup d'importance à l'équipement, son utilité, son côté pratique, son efficacité en terme de protection, sa technicité et la qualité de sa fabrication. Je suis, aujourd'hui, très heureux de faire partie des rédacteurs d'#EnjoyTheRide et de pouvoir partager mon avis sur les produits que je testerai pour vous. Bonne route ! #RideSafe #MotoGpAddict